Le Maroc exprime sa satisfaction quant à la position constructive de la Barbade    Gouvernance spatiale et développement    Ouverture de la 12è retraite du Conseil de Paix et de Sécurité de l'UA à Sekhirat    RAM : APRES NEW-YORK, MIAMI, WASHINGTON...AU TOUR DE BOSTON POUR DES VOLS DIRECTS    Cartier Saada: 80% du programme d'investissements réalisés    Une désinflation qui n'est pas forcément satisfaisante    Lions de l'Atlas. Une victoire, mais encore...?    CAN 2019 : 120 millions de DH privent les Marocains des matchs des Lions de l'Atlas    Abdelhadi El Mouaziz remporte le 11è Trail international des cèdres    L'université Ibn Zohr en apothéose!    Mawazine-2019: le duo Bigflo et Oli propulse le public vers « la lune »    BMW de nouveau transporteur officiel du Festival Mawazine    Immigration illégale : Six individus déférés devant le parquet à Larache    El Jadida : OCP Jorf Lasfar organise une caravane médicale    Le Maroc prend part au "Sommet des deux rives, Forum de la Méditerranée"    Voici l'Académie régionale qui a obtenu la meilleure moyenne au Bac    Festival de Fès, un bilan très satisfaisant pour la 25ème édition    Le Sénégal et l'Algérie prennent les rênes du Groupe C    Edito : Excédent au Bac    Mohamed Aujjar s'informe du fonctionnement de la Cour de cassation hongroise    OPV Maroc Telecom. "Bon timing"    Administration. Où en est le chantier de la déconcentration ?    Vif succès du tournoi de football organisé par Act4Community Jorf Lasfar    Une victoire d'entrée pour les maîtres de céans    Marc Lamti, le plus jeune joueur de la compétition    Amine Harit : Au fond de moi, ça n'allait pas et je me mentais    Les marchands non financiers confiants pour le deuxième trimestre    Mohamed Cheikh El-Ghazouani se déclare vainqueur de la présidentielle mauritanienne dès le premier tour    Washington a lancé des cyberattaques contre l'Iran    Enfin un prix pour l'enseignant inspirant    La politique migratoire de l'Espagne entre façade et réalité    Divers    Répression tous azimuts dans les camps de la honte    Divers    "Futuristic Vision" remporte le prix de la meilleure Junior entreprise    Hamid El Kasri et Susheela Raman enflamment la scène Moulay Hassan    Mawazine 2019: Concerts explosifs de Lartiste et David Guetta à la scène OLM Souissi    Levée du drapeau du "polisario" sur scène. Soolking boycotté par les Marocains    Palestine. Une marche de soutien à Rabat    Délinquance en baisse à Fès: la DGSN donne des preuves    Baccalauréat 2019 : un taux de réussite de 65,55%    Affaire Khashoggi: la responsabilité du prince héritier est engagée…    Ethiopie: le chef d'état-major de l'armée et le président de la région d'Amhara tués    Les Chikhates, une histoire impressionnante    Les Marocains seraient parmi les plus malhonnêtes au monde    MAURITANIE-PRESIDENTIELLE : MOHAMED ABDELAZIZ/GENERAL GHAZOUANI À L'INSTAR DE POUTINE/MEDVEDEV ?    L'Iran reste en alerte, Trump aurait renoncé à des représailles    Le Festival gnaoua et musiques du monde s'ouvre en grande pompe    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Karaté
Mohamed El Houari... un pionnier nous quitte
Publié dans L'opinion le 14 - 08 - 2012

Mohamed El Houari, une figure de proue du karaté national, nous a quittés en ce mois sacré du Ramadan, il avait fondé le premier club de karaté à Rabat en 1967, il était parmi les fondateurs de la Fédération Royale Marocaine de Karaté et il était choisi comme vice-président à plusieurs reprises.
Née en 1942 à Rabat où il a grandi dans l'ancienne Médina, et dès l'âge de huit ans, le défunt a trouvé une passion pour le sport, alors il avait adhéré au MSR au sein de la section athlétisme avant d'aller au Stade Marocain en 1954, toujours dans la section athlétisme où il avait révélé des qualités au javelot et au lancer du disque. En 1956, le handball et le basket-ball étaient deux sports favoris dans son quartier, sur de nombreux moniteurs il avait le handball au club nautique de Rabat.
C'était en 1958, où il découvre le karaté au Stade Marocain, section judo, dans l'ancien local qui était situé sur l'avenue Mohammed V, en face du célèbre hôtel Balima avec ses amis qui avaient choisi le judo sport de compétition à l'instar de co-sociétaire Hamid Merbah ex-champion d'Afrique. El Houari était considéré comme le disciple direct d'André Bouquet professeur de karaté, qui était greffier au tribunal.
Alors qu'il n'avait que 16 ans, les jeunes de son âge de son quartier évoluaient dans le championnat national dans les sports collectifs à savoir le basket-ball, le handball...etc. au sein des clubs fanions de la capitale.
Pour El Houari, il respectait les conseils de son professeur M. Bouquet qui apprenait aux jeunes que la compétition n'est pas le seul objectif du sportif, mais que le sport est surtout de l'éducation et qu'il fallait travailler le corps et l'esprit, et que le seul but est de transmettre ce savoir aux jeunes.
Avec l'arrivée au Maroc de maître Harrada en 1963, « c'était l'essor du karaté marocain qui avait été amorcé », selon les termes du défunt qui devient un disciple assidu de maître Harrada.
En 1967, il avait décidé de créer un club de karaté et c'était le premier à Rabat, en 1969 le défunt allait faire découvrir aux Rbatis la méthode Shotokan, une méthode qui lui a été transmise par maître Oshima pour adopter la méthode Shotokan. Il nous a quittés en léguant ses enseignements et son savoir à ses disciples qui sont en grand nombre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.