Covid-19: le sous variant BA.2 nécessite plus de vigilance que d'inquiétude    Maroc/Météo : temps assez froid et faibles pluies par endroits ce dimanche 23 janvier    Présidentielle 2022 : Emmanuel Macron toujours en tête des intentions de vote au premier tour    Aéroport de Zagora : hausse de 180% du trafic passagers en 2021    Nouvelle-Zélande: la Première ministre reporte son mariage pour cause de Covid    La ville de Casablanca s'associe à la campagne "Informer les femmes, transformer les vies"    Ukraine : Londres accuse Moscou de « chercher à installer un dirigeant prorusse à Kiev »    CAN 2021: le sélectionneur du Ghana licencié    Halilhodzic: « Le tirage aurait pu être pire » (VIDEO)    Éliminatoires Mondial Costa Rica: le Maroc et le Sénégal font match nul    Après le discours de Felipe VI, Albares modère son optimisme quant à la reprise des relations avec le Maroc    Neuf individus dont deux policiers interpellés    Présidentielle: Macron en tête des intentions de vote au premier tour (Sondage)    CAN2021 : Samedi, les Lions de l'Atlas à l'entraînement sans Bounou, Hakimi et Fajr !?    Covid-19 au Maroc : 7 638 nouvelles infections et 31 décès ce samedi    CAN 2021: Les Comores sans gardien de buts face au Cameroun    Sahara marocain: Le SG de l'ONU appelle toutes les parties à reprendre le processus politique    Le bureau du Cercle d'Amitié Maroc-Israël reçu par la présidente de la commune de Casablanca    Maroc- RD Congo aux barrages du Mondial (Qatar-2022)    Maroc/Coronavirus-Bilan 24H: 31 décès et 5.750 guérisons    La Bourse de Casablanca indécise du 17 au 21 janvier    Appel au rapatriement des Marocains de la Syrie après une attaque d'ISIS    Marque Employeur.La SMT certifiée pour la deuxième année consécutive    Strasbourg : Des trophées pour les initiatives les plus distinguées de la société civile franco-marocaine    Assassinat du président haïtien: plusieurs enquêtes mais le flou perdure    L'Espagne intensifie sa présence militaire autour des fermes piscicoles    L'humoriste Hamza Filali a célébré son mariage (VIDÉO)    Mali : l'Union européenne agite le chiffon rouge face à Bamako et Wagner    Réunion d'urgence de la Ligue arabe dimanche au sujet de l'attaque des Houthis contre les Emirats arabes unis    The Voice : Le rappeur maroco-néerlandais Ali B accusé d'agressions sexuelles    Abdelilah Benkirane endeuillé (PHOTO)    OMS :Un tiers de la population mondiale n'a pas accès à une cuisine propre    Pourquoi peut-on contracter la Covid-19 plusieurs fois ? Le point avec un immunologue    Les marocains en tête des bénéficiaires des visas pour la France en 2021    France : le Conseil constitutionnel donne son aval au "passe vaccinal"    Programme foot : les matchs à suivre ce week-end    CAN-2021: La délocalisation de deux matchs à venir démentie par la CAF    Matières premières : une stabilisation des cours prévue en 2022    La maladie n'est pas à priori à l'origine de la disparition des abeilles dans certaines régions (ONSSA)    Ryanair: prête pour rester au Maroc?    Dessalement de l'eau: pourquoi le Maroc peut le faire    Le temps qu'il fera ce samedi 22 janvier 2022    Covid: le Brésil reporte les défilés de ses célébrissimes carnavals à avril    Biden et le Premier ministre du Japon promettent un front uni face à la Chine    Vin Diesel n'oublie pas le Maroc    Younes Megri : « Ce que dit mon neveu ne concerne que sa personne »    5 figures contemporaines du féminisme marocain    Reportage : Lancement du projet de préservation des mosaïques historiques de Volubilis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Journée nationale de la sécurité routière / Miser sur une stratégie basée sur la communication et la recherche scientifique
Publié dans L'opinion le 18 - 02 - 2015

Le Maroc, qui place la sécurité routière au cœur de ses politiques publiques, mise cette année sur une stratégie innovante, basée sur la communication et le développement de la recherche scientifique en la matière, coupant court aux modes classiques de sensibilisation.
Convaincu que l'innovation et la créativité sont les clés pour cibler le grand public et pour véhiculer les valeurs et principes de la sécurité routière, le Comité national de prévention des accidents de la circulation (CNPAC) a organisé cette année des concours pour l'élection du meilleur conducteur professionnel, du meilleur moniteur de conduite, de la meilleure entreprise et de la meilleure thèse scientifique dans le domaine.
Il s'agit aussi de l'élection de la meilleure production journalistique, du meilleur scénario de film télévisé, meilleure affiche et oeuvre musicale se rapportant à la sécurité routière.
Pour célébrer la Journée nationale de la sécurité routière, le CNPAC a organisé la 4-ème édition du Festival mondial du film de sécurité routière, qui met en compétition une cinquantaine de pays présentant des supports de communication axés sur la prévention.
Les films sur support vidéo professionnels ou numériques portent sur les reportages et magazines, communication et campagnes, l'éducation à la sécurité routière et la formation du conducteur, la prévention des risques en milieu professionnel et les innovations favorables à la sécurité routière en matière d'infrastructures, de véhicules, de sciences et de nouvelles technologies.
Ces différentes actions sont en ligne avec le plan d'action du CNPAC pour l'année 2015 qui opte pour une communication digitale prenant en considération la diversité linguistique et culturelle de la population marocaine et des actions évènementielles et de communication directe.
Il porte aussi sur l'éducation routière, particulièrement en faveur des enfants, piétons et cyclistes, qui se veulent le parent pauvre de la sécurité routière, et le partenariat avec les professionnels et les composantes de la société civile.
Dans ce sens, le CNPAC s'est engagé à poursuivre l'exploitation des chaînes TV, via la production de spots de sensibilisation dédiés aux enfants, dont le doublage et le sous-titrage sont assurés, respectivement, en langue amazighe et pour les sourds et malentendants, suivant une programmation multimédias bien étudiée qui prend en considération les statistiques récentes relatives aux accidents de la circulation.
Le CNPAC veillera également à l'implémentation de sa stratégie communicationnelle numérique, via la production d'une série comprenant des séquences vidéo sur Internet et la création d'un code professionnel réservé au comité.
Ledit comité organisera nombre d'opérations intégrées consistant, en particulier, en l'amélioration de la visibilité pour les chauffeurs de camions en nocturne, et en l'opération de communication sur le terrain au profit des piétons.
L'éducation routière constitue aussi le mot d'ordre de ce plan d'action.
En effet, un forum international sur l'éducation routière en milieu scolaire a été programmé afin d'approfondir la réflexion sur cette question.
Les responsables du comité avaient aussi évoqué la réalisation du projet intitulé «Ecole sécurisée» pour une protection meilleure des écoliers.
En sus, le CNPAC procédera à la construction de mini-circuits interactifs et ludiques pour l'éducation routière dans le cadre d'une convention de partenariat avec les collectivités locales intéressées par ce genre de projets.
Le comité procédera également à l'acquisition de nouveaux radars pour le contrôle de vitesse, de casques de protection pour les cyclistes et de bandes à haute visibilité pour faciliter le repérage des véhicules ainsi que d'une unité mobile dédiée à la sensibilisation et l'éducation routière.
En 2014, le nombre des accidents mortels a baissé de 6,04 pc, tandis que celui des décès et des blessés graves a reculé respectivement de 8,74 pc et de 14,81 pc, selon les statistiques provisoires de l'année dernière annoncées par le ministre chargé du Transport, Mohammed Najib Boulif.
Selon la Direction des transports routiers et de la sécurité routière au ministère de l'Equipement, du transport et de la logistique, les accidents de la route causent des pertes économiques estimées à 2,5 pc du PIB, soit plus de 11 milliards de dirhams par an.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.