Le Maroc en tête des listes du patrimoine de l'ICESCO avec 46 sites    Après Marrakech, Ivanka Trump découvre Dakhla (PHOTO)    Championnat arabe de robotique : Les équipes marocaines remportent plusieurs prix    Economie du sport au Maroc: ce que préconise le CESE pour la développer    Coronavirus au Maroc: 3.043 nouvelle infections et 2 décès enregistrés ce mercredi    Colloque / Settat : Apologie de l'initiative d'autonomie pour le Sahara marocain    Maroc : Les Bouquinistes en ligne, une nouvelle vision de la littérature ?    Rabat : « Spectres dansants », exposition d'Abdelhadi Mourid    L'Espagne adopte l'accord de Marrakech portant création de l'Alliance solaire internationale    L'école en mode reboot    Économie du sport: le CESE préconise une politique publique opérationnelle inscrite dans une loi-cadre    Covid-19 : 3.043 nouveaux cas et 2 décès ce 6 juillet    USA : des sénateurs réclament une enquête sur TikTok et la sécurité des données    Coupe du Trône : le derby Raja-Wydad délocalisé au stade Larbi Zaouli sans public    Aéroport Mohammed V: interpellation de deux Subsahariens pour leur implication présumée dans le trafic international de cocaïne    Narcotrafic : saisie de drones sous-marins opérant entre l'Espagne et le Maroc    Automobile: 5 points clés des statistiques de l'AIVAM    Coupe du Trône: tout ce qu'il faut savoir avant Wydad-Raja    La délégation officielle pour le pèlerinage se rend aux lieux de résidence des pèlerins marocains à La Mecque    Maroc : Tan-Tan signe un deuxième accord de jumelage avec une ville italienne    Football : L'international marocain Hamza Mendyl signe au club belge de l'OH Louvain    Euro Féminin / Angleterre 2022 : Programme de la phase de poules, chaînes de diffusion    Coup de bluff de la "Mecque des révolutionnaires"    USA: un week-end du 4 juillet sanglant    Allemagne : Sept ans de prison requis contre un Marocain accusé de terrorisme    Les deux Soudan facilitent la circulation des biens    En Algérie, les étranges manœuvres d'un président mal élu pour se survivre    Aid Al-Adha: une offre de près d'un million d'ovins et caprins à Rabat et sa région    L'assaut de migrants clandestins contre la clôture métallique de Melilla marqué par une violence féroce    «Le Maroc a parfaitement le droit de questionner la souveraineté espagnole sur Ceuta et Melilla»    Paris : L'Oriental Fashion Show célèbre le caftan marocain    Littérature : Fouad Laroui raconté par ses amis d'enfance    Alejandro Guillan: «Aussi bien les rythmes que les chants marocains ont des points en commun avec ceux de l'Espagne»    Shéhérazade : Immersion dans l'époque la plus glamour de l'histoire arabo-maghrébine    Le Souverain plaide pour une coopération internationale plus conséquente    Officiel: le derby Wydad-Raja délocalisé et à huis clos    La MDJS remporte la médaille d'or dans la catégorie gaming    Dakar: la RAM signe cinq conventions avec des partenaires au Sénégal    Programme solaire Noor Atlas : Masen lance un appel d'offres    Zone franche à Nador : Une première tranche pour bientôt    Croissance économique : 0,8% attendue pour le T3 2022 (HCP)    L'ancien PDG de l'aéroport d'Alger condamné à 8 ans de prison pour corruption    CAN féminine : Le Maroc bat l'Ouganda et se qualifie aux quarts de finale    Covid-19 : Le ministère de la Santé recommande en urgence une dose de rappel    Maroc : Le Comité CEDAW recommande des avancées égalitaires en arrondissant les angles    Le Groupe AKDITAL lance la Fondation AKDITAL    L'ONU répond à l'Algérie et au Polisario sur l'annulation des visites de De Mistura au Sahara    BTS : 2.186 candidats réussissent l'examen cette année    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Afin d'améliorer le déplacement et les conditions de vie à Rabat : SM le Roi lance des projets routiers et d'aménagement urbain pour près de 1,5 milliard de dhs et la construction d'un complexe socio-sportif intégré pour 50 millions de dirhams
Publié dans L'opinion le 13 - 05 - 2015

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, lundi 11 mai, au lancement d'importants projets routiers et d'aménagement urbain, qui répondent aux problématiques de mobilité et de déplacement à l'intérieur comme à la périphérie de la ville de Rabat et participent à l'amélioration des conditions de vie des populations locales, pour un investissement global prévisionnel de près de 1,5 milliard de dirhams. Sa Majesté le Roi Mohammed VI a également procédé, au quartier Ennahda à Rabat, au lancement des travaux de construction d'un complexe socio-sportif intégré, qui sera réalisé dans le cadre de l'Initiative nationale pour le développement humain, pour un investissement global de 50 millions de dirhams.
Faisant partie intégrante du programme intégré de développement de la ville de Rabat 2014-2018, baptisé "Rabat ville lumière, capitale culturelle du Maroc", ces projets consistent en le réaménagement de la rocade urbaine no 1 reliant l'autoroute Casablanca-Rabat à celle de Rabat-Fès, la construction de la rocade urbaine no 2 reliant la ville de Rabat à Salé, l'enfouissement de quatre lignes Haute Tension 60 KV Zaer-Agdal et l'aménagement de l'avenue Abderrahim Bouabid.
Ces chantiers, qui traduisent la volonté de Sa Majesté le Roi de doter la capitale de nouveaux franchissements et de renforcer ses connexions routières, participeront au désengorgement de la ville, à l'amélioration de la sécurité routière et des personnes, outre l'impact positif sur l'environnement grâce, notamment, à la baisse du taux de pollution de l'air et à la réduction des nuisances sonores.
Doté d'une enveloppe budgétaire globale de 710 millions de dirhams (MDH), le projet de réaménagement de la rocade urbaine no 1 porte sur un linéaire de 18 kilomètres. Il sera réalisé dans le cadre d'un partenariat entre le ministère de l'Equipement, du Transport et de la Logistique et la commune urbaine de Rabat. Ce projet prévoit le réaménagement des échangeurs existants, la construction de cinq trémies, l'élargissement de deux ouvrages d'art et la mise à 2×3 voies de la rocade.
Quant au projet de construction de la rocade urbaine no 2 (520 MDH), il offrira aux citoyens un nouveau franchissement du fleuve Bouregreg, une solution pratique aux problématiques de mobilité et de déplacement entre les villes de Rabat et Salé, dues essentiellement à la montée de la pression exercée sur les ponts Hassan II et Moulay Youssef et à la saturation de plusieurs carrefours centraux au niveau des deux agglomérations.
Une dynamique vertueuse
de développement
La future rocade consistera en l'aménagement d'un boulevard urbain de 8 kilomètres de longueur, la réalisation d'une trémie pour passage inférieur au niveau du croisement de l'avenue Mohammed VI à Rabat, et la construction d'un passage supérieur de rétablissement de la circulation au niveau du croisement de la route Zarbia à Salé.
Ce projet sera réalisé par l'Agence pour l'aménagement de la vallée du Bouregreg et prévoit la construction d'un viaduc sur Oued Bouregreg, d'ouvrages hydraulique de décharge, outre l'aménagement d'espaces verts et la plantation d'arbres tout au long du tracé de la rocade.
Mobilisant des investissements de l'ordre de 130 MDH, le projet d'enfouissement de quatre lignes Haute Tension 60 KV (Zaer-Agdal) consiste, pour sa part, en le passage sous terre des lignes HT 60 KV n 73/75 et 77/79 parcourant les avenues Abderrahim Bouabid, Ibn Rochd et Maâ El Aynine. Ce projet qui sera réalisé dans un délai de 12 mois est le fruit d'un partenariat entre la Commune Urbaine de Rabat, l'Office national de l'électricité et de l'eau potable, l'Agence nationale de la conservation foncière, du Cadastre et de la cartographie, et la Caisse de dépôt et de gestion.
Le projet d'aménagement de l'avenue Abderrahim Bouabid (130 MDH) porte, quant à lui, sur l'élargissement de cette avenue 2×3 voies, l'amélioration de l'éclairage public, la mise en place d'immobilier urbain, l'aménagement d'espaces vert, de sport et de placettes. Ce projet, qui sera réalisé dans le cadre d'un partenariat entre la Caisse de dépôt et de gestion, l'Agence nationale de la conservation foncière, du Cadastre et de la cartographie et la Commune Urbaine de Rabat, prévoit également l'aménagement de la Coulée verte de Rabat qui s'étend de la Ceinture verte jusqu'à l'esplanade de Chellah, en passant par la ceinture verte Zirara, l'avenue Abderrahim Bouabid, le parc Ibn Sina et Mountazah Hassan II.
Ces différents projets permettront à la capitale du Royaume, classée au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO, de consolider son positionnement de premier plan et de s'inscrire dans une dynamique vertueuse de développement.
Rabat ville lumière, capitale culturelle
du Maroc
Nouvelle concrétisation de la politique de proximité prônée par le Souverain, ce complexe vient conforter les différents projets INDH initiés au niveau de la préfecture de Rabat et visant à lutter contre la précarité et l'exclusion sociale pour un développement humain équilibré, pérenne et global. ?Le futur complexe offrira un cadre propice d'accueil et d'accompagnement des personnes cibles -femmes, jeunes, retraités et handicapés moteur- à travers notamment des actions d'écoute et de conseil et des activités culturelles, éducatives, sportives qui visent la consolidation de la justice sociale et des attributs d'une citoyenneté digne. Réalisé sur un terrain de 2,17 ha, le complexe socio-sportif intégré du quartier Ennahda abritera notamment un centre pour femmes, un centre pour l'insertion des jeunes et un autre de rééducation et d'appareillage orthopédique, une salle couverte omnisports, une salle de conférence et une aire de jeu pour enfants. Fidèle à l'esprit participatif de l'INDH, ce complexe, qui sera réalisé dans un délai de 24 mois, permettra aux associations locales de développer leurs activités dans un espace idoine et d'accomplir ainsi leur devoir citoyen, pièce maîtresse du modèle sociétal ouvert adopté par les Marocains. La réalisation de ce complexe socio-sportif intégré est le fruit d'un partenariat entre l'Initiative nationale pour le développement humain, le ministère de la Jeunesse et du Sport, le ministère de la Santé, l'Entraide nationale et les conseils préfectoral et communal de Rabat.
A forte valeur ajoutée sociale, ce projet conforte le programme intégré de développement de la ville de Rabat 2014-2018 baptisé "Rabat ville lumière, capitale culturelle du Maroc", lancé le 12 mai 2014 par le Souverain, dont le troisième axe, qui a trait à l'amélioration de l'accès aux services et équipements sociaux de proximité, accorde un intérêt particulier aux catégories sociales en situation de précarité et aux personnes à besoins spécifiques, en complémentarité avec les programmes INDH.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.