Retour des MRE : Voici les prix proposés par RAM    Jerrada : Nouveaux projets pour renforcer les filières du miel et des arbres fruitiers    Aérien. La RAM dévoile ses nouveaux tarifs vers le Maroc    Législatives algériennes : le parti islamiste MSP revendique la majorité    Euro 2020 : Les Anglais convaincants ont battu les Croates décevants (1-0)    Euro 2020 : L'Autriche s'en sort bien face à la Macédoine du Nord (3-1)    Facilitation des démarches consulaires, douanières et sanitaires...les nouvelles directives de SM le Roi en faveur des MRE    Evolution du coronavirus au Maroc : 270 nouveaux cas, 523.890 au total, dimanche 13 juin 2021 à 16 heures    La résolution européenne sur le Maroc est "erronée" et "inappropriée", selon une sénatrice italienne    Algérie: Une APN qui n'a rien de populaire    Marge du G7: Bras de fer USA-Chine    Rassemblement à Paris des sympathisants du Hirak contre les législatives voulues par le «pouvoir assassin»    Cette Espagne hégémonico-nostalgique qui a mal du Maroc    Déficit budgétaire de 24,6 MMDH à fin mai 2021 (TGR)    La famille Belkhayat ouvre le capital de Dislog Industries à Mediterrania Capital Partner    Attijari Global Research : des convictions à l'épreuve de la crise    Euro 2021 : l'écroulement de Christian Eriksen réveille les souvenirs de scènes dramatiques    Pour un meilleur accueil des MRE: Prix raisonnables et nombre de rotations suffisant    L'Opinion : Désunis jusqu'à la fin !    Météo Maroc: Temps assez chaud avec nuages dans des régions (dimanche 13 juin)    L'AMDV veut que les réponses du législateur face aux violences sexuelles soient renforcées    Opération Marhaba 2021: des incertitudes planent toujours    Voyageurs : Le ministère de la santé publie les fiches à remplir    La symphonie lumineuse de Florence Arnold    Festival: L'Andalousie vue d'Oujda    L'affaire Brahim Ghali a un nom : Arancha González Laya    France : les réservations vers le Maroc en très forte augmentation    Chine : 12 morts dans l'explosion d'une conduite de gaz dans un complexe résidentiel    OCP : franc succès pour la nouvelle émission obligataire internationale de 1,5 milliard de dollars    UNE RESOLUTION EUROPEENNE DENONCANT LE MAROC : CHERCHEZ L'ERREUR !!!    Oriental Le développement des zones frontalières, priorité pour l'Istiqlal    Journée mondiale du donneur de sang: un appel pressant à l'action pour augmenter la collecte de cette matière vitale    Plus de deux tonnes de drogue saisies à Mohammedia    Yassine Bounou évoque ses ambitions avec les Lions de l'Atlas    Hakimi et Lukaku dédient leurs buts à Christian Eriksen    Laâyoune: le droit à la santé à l'ère de la Covid-19 domine les débats de la CRDH    Karaté : Médaillée d'or, Btissam Sadini se qualifie pour les JO de Tokyo    Bruxelles attend de Biden des engagements clairs sur le partenariat transatlantique    Algérie: les élections législatives ne vont pas régler le problème (Think tank US)    Euro 2021: le Danemark s'incline devant la Finlande (VIDEO)    Le message du roi Mohammed VI au président russe Vladimir Poutine    Maroc – Burkina Faso : Pour suivre le match    Le tournage de la cinquième partie d'Indiana Jones aura lieu au Maroc    La cinquième aventure d'Indiana Jones sera tournée au Maroc    Les 10 ans de la FNM: Un bilan plus que positif    Education nationale-FNM: Un partenariat pour promouvoir l'accès des élèves aux musées    MEN et FNM instaurent la gratuité des musées et monuments pour les étudiants    Khalid Benzakour traite de la condition de la femme au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Réunion mixte des ministres de l'Intérieur et de la Défense des Royaumes du Maroc et d'Espagne: Un partenariat, une alliance et une amitié privilégiés
Publié dans L'opinion le 02 - 09 - 2015

Dans un communiqué conjoint publié au terme de la réunion mixte des ministres de l'Intérieur et de la Défense du Maroc et de l'Espagne, les deux pays se sont félicités, mardi à Rabat, de la qualité de leur coopération technique et opérationnelle en matière de sécurité et de défense nationale, comme en témoigne le nombre d'actions de formation, d'échange de visites et les exercices combinés menés, régulièrement, pour renforcer l'interopérabilité des forces. Par ailleurs, le Maroc et l'Espagne conviennent que le renforcement et la consolidation de la stabilité régionale passe par la résolution de tous les conflits, via des solutions politiques inclusives préservant l'intégrité des Etats de la région.
Dans un communiqué conjoint publié au terme de la réunion mixte des ministres de l'Intérieur et de la Défense du Maroc et de l'Espagne, les deux pays ont souligné les progrès accomplis depuis la signature de l'Accord de Coopération en matière de Défense,
lequel a permis d'approfondir davantage leur étroite collaboration dans le domaine de la défense et d'améliorer leurs capacités face aux menaces pesant sur leur sécurité.
Pour faire face aux défis sécuritaires, les deux parties sont conscientes de l'importance et la nécessité de travailler ensemble pour le développement de leurs capacités respectives, en matière d'intelligence, cyber-sécurité, formation et entraînement, note le communiqué.
Concernant la lutte contre la criminalité transnationale organisée, les deux parties ont exprimé leur "grande satisfaction" à l'endroit des actions menées en la matière dans le cadre de l'étroite coopération entre les services de sécurité des deux Royaumes, et se sont engagées à renforcer davantage leur coopération, notamment dans le domaine de lutte contre le trafic de stupéfiants, par voies aérienne et maritime.
La mise en place de Commissariats Conjoints ainsi que le Plan Telos, initié entre la Garde civile et la Gendarmerie Royale, illustrent parfaitement le caractère singulier de cette coopération, affirme le communiqué conjoint, ajoutant que le Maroc souligne l'efficacité des mesures entreprises par l'Espagne pour contrôler et éliminer les trafics de stupéfiants par aéronefs légers, à travers le Détroit de Gibraltar.
Lier la migration
au co-développement
S'agissant de la question migratoire, les deux délégations, composées du ministre de l'Intérieur, Mohamed Hassad, du ministre délégué auprès du Chef du gouvernement, chargé de l'Administration de la défense nationale, M. Abdelatif Loudyi, et le ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur, M. Cherki Drais, de leurs homologues espagnols, M. Pedro Morenes, ministre de la Défense et M. Jorge Fernandez Diaz, ministre de l'Intérieur, se sont félicitées des résultats probants de la coopération bilatérale dans ce domaine et se sont engagées à la renforcer davantage.
Elles ont, par ailleurs, convenu d'œuvrer, aussi bien dans le cadre régional que multilatéral, pour contribuer activement à lutter contre les flux migratoires illicites, à travers une approche à la fois sécuritaire et humanitaire, liant la migration au co-développement.
A cette occasion, la délégation espagnole a réitéré l'appui du gouvernement espagnol à la nouvelle politique migratoire initiée, par SM le Roi Mohammed VI, qui a abouti à la régularisation de la situation d'environ 20.000 migrants et à leur intégration, notamment en leur permettant l'accès à l'éducation, à l'emploi et aux services sociaux de base.
Réaffirmant la prééminence de la prise en compte de l'aspect humanitaire dans la gestion de la question migratoire, les responsables des deux pays ont exprimé leur préoccupation face à la récurrence des incidents tragiques, survenus en Méditerranée et déploré les pertes en vies humaines qui interpellent, outre les pays riverains, l'ensemble de la communauté internationale.
Par ailleurs, les responsables marocains et espagnols ont mis en exergue les efforts déployés par les deux pays pour assurer le bon déroulement de l'opération "Transit 2015", qui constitue, à l'instar des opérations précédentes, un modèle de coopération en la matière, basé sur la fluidité, la sécurité et le confort des passagers.
Rencontres régulières entre les
responsables des deux pays
A cet égard, le Maroc reconnaît les efforts entrepris par l'Espagne pour gérer l'augmentation du trafic des personnes et voitures, au profit des passagers qui se déplacent entre les deux pays, souligne le communiqué.
Au cours de leurs entretiens, les deux délégations ont salué les relations exemplaires de coopération et de partenariat entre les deux Royaumes, notamment dans les domaines de la sécurité intérieure et de la défense nationale, confortées par des liens d'amitié et de fraternité entre Sa Majesté le Roi Mohammed VI et Sa Majesté le Roi Felipe VI.
S'inscrivant dans le cadre de la dynamique de rencontres régulières entre les responsables des deux pays, en charge de la Défense nationale et de l'Intérieur, cette rencontre, tenue en présence de l'Ambassadeur du Maroc à Madrid, M. Mohamed Fadel Ben Yaich, et de l'ambassadeur d'Espagne au Maroc, Ricardo-Diez-Hochleitner, a été l'occasion d'examiner et de se concerter sur des questions d'intérêt commun, notamment la gestion migratoire, la lutte contre le terrorisme, la lutte contre le crime transnational organisé et la situation sécuritaire dans le bassin méditerranéen et dans la région du Sahel.
Le renforcement et la consolidation de la stabilité régionale passe par la résolution des conflits
Dans le communiqué conjoint, les deux pays soulignent le caractère indissociable de la stabilité dans le bassin méditerranéen et dans la région du Sahel, marquée par une instabilité dont se nourrissent les différentes factions et organisations terroristes et criminelles.
La préservation d'un environnement de sécurité et de stabilité en Méditerranée Occidentale constitue un "objectif majeur et une responsabilité partagée", nécessitant une coopération efficace dans le domaine de la défense contre les menaces et défis sécuritaires, notent les deux pays, exprimant leur "profonde préoccupation" en ce qui concerne le terrorisme qui frappe la région du Sahel.
La lutte efficace contre ce fléau ne peut être qu'une "œuvre collective" impliquant tous les pays, en adoptant une "démarche globale et cohérente" qui concilie les dimensions sécuritaire, humanitaire, migratoire et de développement socio-économique de la région, relèvent Rabat et Madrid.
En tant que membres actifs de l'Initiative "5+5", participant à de nombreux projets communs, notamment dans le domaine de la sécurité maritime, les deux pays se félicitent du succès de cette Initiative qui contribue à donner un nouvel élan à la sécurité régionale.
Concernant la lutte contre le terrorisme, les deux parties se sont félicitées de la qualité de la coopération "exemplaire" entre les services de sécurité des deux pays, notamment en matière d'échange de renseignements et de contrôle des frontières terrestres et maritimes.
Démantèlement de nombreuses cellules terroristes
Cette coopération, ajoute le communiqué, s'est traduite par des opérations conjointes et simultanées, ayant abouti au démantèlement de nombreuses cellules terroristes, dont celles s'activant, notamment, dans le recrutement et l'acheminement de combattants terroristes étrangers vers les foyers de tension.
A ce sujet, les deux délégations ont rendu un hommage particulier aux services de sécurité des deux pays, louant leur efficacité, leur professionnalisme et leur engagement, en matière de lutte contre ce fléau.
Par ailleurs, la délégation espagnole a salué la pertinence de la stratégie marocaine en matière de lutte contre le terrorisme, fondée sur une approche globale intégrant, outre l'aspect sécuritaire, les dimensions sociale, économique et religieuse, louant, notamment, les efforts et l'engagement du Maroc visant à promouvoir un Islam ouvert et tolérant, à travers les programmes initiés en matière de formation des Imams et la création de la Fondation Mohammed VI des Oulémas Africains.
Une coopération technique
et opérationnelle de qualité
en matière de sécurité
Le ministre espagnol de l'Intérieur, M. Jorge Fernandez Diaz, a souligné, mardi à Rabat, que le Maroc est un "partenaire, un allié, un ami et un voisin privilégié" pour l'Espagne, mettant en exergue l'excellence des relations unissant les deux pays.
"Pour l'Espagne, le Maroc est un partenaire, un allié, un ami et un voisin privilégié", a affirmé Fernandez Diaz dans une déclaration à la presse à l'issue de la réunion mixte des ministres de l'Intérieur et de la Défense du Maroc et de l'Espagne, ajoutant que les deux pays traversent "l'un des meilleurs moments de leur histoire commune".
"La stabilité et la sécurité du Maroc est stratégique pour l'Espagne, pour la région et pour l'Union européenne", a encore insisté le responsable espagnol, faisant part de la volonté et la détermination de son pays de contribuer au renforcement des relations de coopération avec le Maroc dans le but de protéger les intérêts communs.
La réunion mixte, tenue ce mardi à Rabat dans un "climat d'amitié et de confiance", a mis en exergue "l'excellent niveau" des relations bilatérales eu égard aux sujets traités qui revêtent une grande importance pour le Maroc et l'Espagne et les pays de la région, a-t-il dit.
Lutte contre l'immigration
illégale et les réseaux de trafic
des êtres humains
En ce qui concerne la lutte contre l'immigration illégale et les réseaux de trafic des êtres humains, Fernandez Diaz a indiqué que le Maroc et l'Espagne œuvrent conjointement pour faire face à ce fléau de manière "responsable, solidaire et efficace", notant que la coopération "exemplaire" entre les deux pays en la matière a évité des drames humains en Méditerranée occidentale.
Evoquant la lutte anti-terroriste, le ministre espagnol de l'intérieur a salué l'"excellente et extraordinaire" coopération du Maroc pour le démantèlement de nombreuses cellules terroristes, dont celles s'activant, notamment, dans le recrutement et l'acheminement de combattants terroristes étrangers vers les foyers de tension.
Après avoir salué la coopération entre les services de sécurité des deux pays, notamment en matière d'échange de renseignements et ce grâce à la "confiance" qui imprègne les relations bilatérales, Fernandez Diaz a fait observer que "la lutte menée par le Maroc contre le phénomène terroriste est efficace".
A rappeler que les délégations des deux pays, composées du ministre de l'Intérieur, Mohamed Hassad, du ministre délégué auprès du Chef du gouvernement, chargé de l'Administration de la défense nationale, M. Abdelatif Loudyi, et le ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur, M. Cherki Drais, et de leurs homologues espagnols, M. Pedro Morenes, ministre de la Défense et M. Fernandez Diaz, se sont félicités de la qualité de leur coopération technique et opérationnelle en matière de sécurité et de défense nationale.
S'inscrivant dans le cadre de la dynamique de rencontres régulières entre les responsables des deux pays, en charge de la Défense nationale et de l'Intérieur, cette réunion mixte, tenue en présence de l'Ambassadeur du Maroc à Madrid, M. Mohamed Fadel Ben Yaich, et de l'ambassadeur d'Espagne au Maroc, Ricard-Diez-Hochleitner, a été l'occasion d'examiner et de se concerter sur des questions d'intérêt commun, notamment la gestion migratoire, la lutte contre le terrorisme, la lutte contre le crime transnational organisé et la situation sécuritaire dans le bassin méditerranéen et dans la région du Sahel.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.