Accord de paix au Tchad: l'ONU salue une « étape importante » dans l'histoire du pays    Les Etats-Unis et les pays africains, des « partenaires égaux » face aux nouveaux défis    La France et l'Europe doivent mettre en place une alliance rénovée avec le Maroc    Journée nationale du migrant: Le CCME soutient les initiatives des Marocains du monde envers leurs régions    L'endettement financier des ENF à près de 821 MMDH en 2021    PLF 2023. Quel impact de la mise en œuvre de la loi-cadre sur la fiscalité ?    La circulation fiduciaire progresse de 5,6% en 2021 (BAM)    Grève de Ryanair : dix vols annulés en Espagne    Covid-19 : Le ministère de la Santé annonce la fin de la deuxième vague "Omicron"    La culture autre levier de la diplomatie marocaine    Incendie de forêt : 700 hectares partis en fumée en France    Mer de Chine : Exercices militaires de Taipeh et prolongement des manœuvres chinoises    Chambre des Conseillers : la sécurité sanitaire est une priorité centrale de la souveraineté nationale    Palestine : Tel-Aviv poursuit l'élimination des cadres de la résistance    5èmes jeux de la Solidarité islamique : une forte participation marocaine pour faire briller le sport national    Transfert : Isco rejoint le FC Séville    Mondiaux juniors : Le Marocain Benyazide remporte le bronze du 3000 m steeple    La CAF lance une nouvelle plateforme en ligne de licences de clubs    Ukraine : Au 166è jour de guerre, Moscou et Kiev échangent les accusations    Les Etats-Unis mettent fin à des mesures migratoires de Donald Trump    Le «Pavillon Bleu» hissé pour la 11è fois consécutive sur la plage d'Aglou à Tiznit    Casablanca : Cinq ans de prison ferme pour une mère de famille qui a tué sa voisine    Un ex-enseignant se jette dans le vide et une femme se suicide par pendaison    Insolite : une compagnie de matelas recrute des dormeurs professionnels    Eaux contestées : le Hezbollah libanais hausse le ton contre Israël    Clôture à Ain Leuh du 21ème Festival national d'Ahidous    Jidar Rabat Street-Art Festival: Neuf nouvelles oeuvres garnissent la capitale    SNRT: Journées portes ouvertes au profit des Marocains du monde    Beyonce au sommet des ventes aux Etats-Unis, une première depuis près de 15 ans    Sports urbains : Le Marocain Bilal Sahli remporte la médaille d'argent au Mondial    Enseignement supérieur: Pourquoi nos Universités peinent-elles à monter en gamme ?    Région TTA : 206 projets approuvés pour 8,4 MMDH    Maroc : Manifestations de solidarité avec le peuple palestinien    Mercato de L'AS FAR : Derrag, Naji, Assout et Jouini et prolongement de Neffati    Botola Pro D1 et D2 : La feuille d'arbitrage digitalisée dès le début de la saison    Le mercato international du Raja : Un Libérien pour faire oublier Ben Malango !    Eté 2022, une opération Marhaba qui tranche avec les précédentes    Najat Aâtabou danse et chante à l'occasion d'Achoura (VIDEO)    Bourse de Casablanca: l'essentiel de la séance du lundi 08 août    Le «Parlement itinérant» fait escale à Tanger    ONU : Le Groupe arabe salue les efforts soutenus du Roi en faveur de la cause palestinienne    La revue de presse du mardi 9 août    Le Groupe arabe à l'ONU salue les efforts du Roi en faveur de la Palestine    Météo. Voici le temps qu'il fera ce mardi 09 août au Maroc    Rabat: le patrimoine culturel populaire valorisé par la célébration de Baba Achour    La politique actuelle des visas «abîme» les relations de la France avec le Maghreb    Les faucons de Lekouassem d'Oulad Frej sont lâchés    L'apostille de "Dbibina" : quand les Soros-suceurs se mélangent les pinceaux et en paient le prix fort !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Méditerranée: 500 morts dans un nouveau naufrage de migrants
Publié dans L'opinion le 22 - 04 - 2016

Il s'agirait d'un nouveau drame en Méditerranée. Le Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) redoute, mercredi 20 avril, la mort de 500 personnes dans un récent naufrage au large de la Libye. Des migrants arrivés dimanche à Kalamata (Grèce) ont raconté avoir vu le bateau chavirer.
Un nouveau drame, qui n'a pas encore été confirmé par les autorités européennes.
Le Haut Commissariat pour les Réfugiés (HCR) de l'ONU redoute ce chiffre depuis mercredi 20 avril, depuis le témoignage d'un groupe de survivants d'un naufrage au Sud de la Méditerranée, arrivés en Grèce dimanche dernier.
Dimanche 17 avril, 41 migrants, dont 3 femmes et un petit garçon de 3 ans, débarquent sur les côtes Grecques. Leur témoignage : «jusqu'à 500 personnes pourraient avoir perdu la vie quand un bateau a sombré à une localisation inconnue entre la Libye et l'Italie», a indiqué le HCR dans un communiqué, mercredi soir.
Le drame aurait eu lieu lors d'un transfert. Le petit bateau des survivants serait parti de Tobrouk, en Lybie ou d'Egypte, selon les sources.
A mi-parcours, on les aurait conduit vers une plus grosse embarcation, comptant déjà plus centaines de passagers. C'est cette embarcation qui aurait alors chaviré, envoyant par-dessus bord plusieurs centaines de personnes.
«Les gens ont essayé de traverser à plusieurs en même temps, le bateau a perdu l'équilibre, puis a basculé», raconte l'un des rescapés à la chaîne Al-Jazeera. Après avoir dérivé pendant trois jours, les 41 survivants somaliens, éthiopiens, égyptiens et soudanais auraient été sauvés samedi 16 avril par un navire philippin. Leur escale : Kalamata, au sud de la Grèce.
Si les Nations unies craignent un nouvel alourdissement du bilan des victimes des flux migratoires vers l'Europe, le flou plane toujours sur ce dernier accident mortel.
Pour le moment, les premières confirmations n'émanent que des autorités somaliennes, qui se fondent sur les témoignages de proches de victimes. Toutefois, les autorités grecques et italiennes (le HCR étant basé à Rome) n'ont pas encore confirmé le naufrage.
Interrogées par nos confrères du journal Le Monde, l'agence de surveillance des frontières Frontex et la mission militaire de surveillance en mer Sophia affirment ne disposer «d'aucun élément» provenant de leurs navires, chargés de surveiller les embarcations potentielles de migrants en provenance de Libye.
Ce nouveau naufrage porterait à 1 250 le nombre de morts ou de disparus en mer Méditerranée en 2016, selon le Haut commissariat aux réfugiés. Il s'agirait en outre du drame le plus meurtrier dans cette zone depuis celui de Lampedusa, qui avait fait 800 morts le 18 avril 2015. Depuis cette date, de nombreux navires patrouillent au large des côtes libyennes, dans le cadre l'opération Triton menée par Frontex et de l'opération anti-passeurs Sophia. La marine italienne ainsi que des bateaux privés, affrétés par des ONG, croisent aussi dans cette zone.
Ces missions ont constaté une augmentation du nombre de traversées depuis la Libye ces dernières semaines, comme chaque année à cette saison. L'Italie craint que l'accord entre l'Union européenne et la Turquie, qui coupe la route des Balkans, pousse les migrants à emprunter davantage cette voie. Le HCR réclame donc une «augmentation des voies régulières pour admettre les réfugiés et les demandeurs d'asile en Europe», afin d'éviter les traversées clandestines de la Méditerranée.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.