OPCVM : Plus de 939 MMDH de souscriptions en 2020    Maroc/Météo : Temps assez chaud ce mardi 3 août    Tokyo 2020 / Athlétisme : Première médaille d'or pour le Maroc grâce à Soufiane El Bakkali    Adjudications: Hausse de 46,2% des émissions du Trésor en 2020    La canicule sévit en Grèce, les vagues de chaleur se font fréquentes en Europe    Covid-19/ Casablanca : Reportage au cœur des services de réanimation du CHU Ibn Rochd    Hommages olympiques du roi Mohammed VI à Soufiane El Bakkali après son sacre    Eagle Hills livre la première phase de « Rabat Square »    Le Parlement Jeunesse du Maroc tient sa 3ème session législative    Israël accuse et menace l'Iran qui rejette toute implication    Lancement du Guide de la procédure d'extradition    Le Chef d'Etat-major de l'Armée de Terre des Etats-Unis reçu par le ministre chargé de l'Administration de la Défense Nationale    JO-2020 : El Bakkali offre au Maroc l'Or olympique    Une coupe spectaculaire... sur les traces de la Botola    Dissolution de la direction technique nationale et gel de toutes les activités    Rabat/plage des Oudayas : Le surf de plus en plus populaire (Reportage)    Amrani met en exergue les choix visionnaires de Sa Majesté le Roi    Baisse des revenus des sociétés de financement en 2020    Ministère de l'Economie, des Finances et de la réforme administrative. Un nouvel organigramme entre en vigueur    Pfizer et Moderna augmentent le prix de leurs vaccins contre le Covid    L'intérieur dément les allégations sur la désertion des Forces auxiliaires à Sebta    Dalsinky, l'artiste qui réunit sculpture et peinture (Interview)    La découverte: Imane Benzalim, une femme de chœur    Fatima Regragui tire sa révérence    Le groupe marocain Asif est de retour avec « Balbala »    Couvre-feu à 21H, interdiction des déplacements, fermeture des salles de sport...le gouvernement annonce de nouvelles restrictions    Hussein Arnous chargé de former un nouveau gouvernement syrien    Chambres professionnelles : plus de 12.000 candidats aux élections    L'ancien maire de Fès quitte l'Istiqlal face au «dévoiement de la ligne» du parti    Affaire Ghali : L'étau se resserre autour de l'ex-chef de cabinet de Gonzalez-Laya    Sites marchands/e-marchands. Les transactions par cartes bancaires atteignent un chiffre record    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 2 août 2021 à 16H00    L'ancien maire de Marrakech, Omar Jazouli, tire sa révérence    Inondations : la justice allemande enquête sur des soupçons de défaillances dans la gestion du système d'alertes    JO de Tokyo : « L'or » de la vérité a sonné    Allemagne : l'épouse d'un politologue soupçonnée d'espionnage pour Pékin    Arts plastiques: belle initiative, noble dessein    Meknès : Trois faussaires de billets de banque mis sous les verrous    Sports équestres / Dressage : Honorable performance de Yessin Rahmouni aux JO    Mesures sanitaires : en Allemagne, confrontations entre manifestants et policiers    L'actrice Fatima Regragui n'est plus    L'actrice marocaine Fatima Regragui n'est plus !    Mort de Fatima Regragui, actrice populaire et engagée    Demande sur le cash : Une hausse "exceptionnelle" en 2020 (BAM)    Le rabbin Abraham Joulani félicite SM le Roi à l'occasion de la Fête du Trône (Vidéo)    Climat: le seuil de +1,5°C risque d'être atteint d'ici 2025, avertit l'ONU    Des millions d'Américains menacés d'expulsion    Covid-19 : L'OMC met en garde contre l'inégalité vaccinale pour la reprise économique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Aujourd'hui, Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien : L'Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif, exemple palpable de la solidarité constante du Maroc
Publié dans L'opinion le 29 - 11 - 2016

A l'image de la communauté internationale, le Maroc célèbre, mardi, la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, et continue d'agir de moult façons pour appuyer la juste cause de ce peuple martyrisé.
Parmi les instruments reflétant de manière palpable cet appui, figure l'Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif, qui, selon son directeur des Affaires générales et de la communication, Mohamed Salem Echarkaoui, alloue chaque année plus de 2 millions de dollars US à des projets destinés au soutien de la Ville sainte et de ses habitants.
"Sous la sage conduite et la supervision directe de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, Président du Comité Al-Qods, l'Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif continue son action au service d'Al-Qods et de ses habitants, via plusieurs projets réalisés à une cadence soutenue et bénéficiant d'une enveloppe budgétaire dépassant les 2 millions de dollars par an", a indiqué, M. Echarkaoui.
Ces projets conduits au cours des dernières années portent sur le soutien à la scolarisation, l'allocation de bourses d'études aux étudiants, le financement de programmes d'aide sociale, la prise en charge d'orphelins, ainsi que l'organisation de colonies de vacances d'été chaque année au Maroc au profit des enfants maqdessis, et dont ont bénéficié à ce jour plus de 450 personnes, a-t-il précisé.
Étant l'instrument idéal pour la mise en œuvre des résolutions du Comité Al-Qods, émanant de l'Organisation de la coopération islamique, l'Agence œuvre à traduire les engagements arabes et islamiques visant à préserver cette ville, protéger ses lieux saints et soutenir la résistance de sa population, dans l'espoir de disposer des moyens financiers suffisants à cet effet en vertu des pouvoirs qui lui sont dévolus, a-t-il ajouté.
Le Royaume du Maroc alloue également un budget annuel à la gestion de l'Agence à hauteur d'un million de dollars et assure la majeure partie du budget relatif aux projets (85%), laquelle partie est alimentée par des dons de particuliers et d'organisations, a-t-il indiqué.
Le travail de l'Agence reflète, donc, la solidarité constante du Maroc avec le peuple palestinien et sa lutte juste et légitime pour la liberté, la justice et la dignité. Une lutte que célèbre l'ONU le 29 novembre de chaque année, en raison de la symbolique que revêt cette date pour le peuple palestinien.
En date du 29 novembre 1947, l'Assemblée générale de l'ONU avait adopté la résolution 181 (II), connue par la suite sous le nom de la résolution sur le plan de partage, qui prévoyait la création en Palestine d'un "État juif" et d'un "État arabe".
La création, conséquente à cette décision, de l'État d'Israël, en 1948, s'est accompagnée d'un nettoyage ethnique planifié et impitoyable contre des centaines de milliers de Palestiniens.
Cette logique de conquête, de destruction et d'expulsion continue jusqu'à nos jours, car Israël maintient sa politique coloniale consistant à annexer des terres palestiniennes, construire des colonies juives, expulser les Palestiniens et enfermer d'autres dans des ghettos entourés de murs, de tours de surveillance et de points de contrôle.
Aujourd'hui, environ le tiers du peuple palestinien vit sous une occupation militaire brutale en Cisjordanie, à Al-Qods et à Gaza. La moitié de la population continue de vivre à l'extérieur de la Palestine en tant que réfugiés.
Le 29 novembre demeure un rappel amer de cette réalité dramatique et un énième appel à la communauté internationale et aux consciences vives pour œuvrer à mettre fin à une situation kafkaïenne qui n'a que trop duré.
*(MAP)


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.