Large soutien international à l'intervention du Maroc pour protéger ses territoires    Le Parlement péruvien salue l'intervention du Maroc    660 nouveaux véhicules mis à la disposition de différents services    Intégrité territoriale : L'Alliance des Médecins Istiqlaliens fière des positions de SM le Roi    Toni Pérez, nouveau directeur général de Glovo Maroc    Aradei Capital : Dernière ligne droit de l'IPO    Echéances bancaires aux entreprises: Jouahri fait le point    De nouveaux blocs sanitaires pour une meilleure hygiène publique    Activité portuaire : Casablanca et SPEZIA renforcent leur coopération    La loi pour l'exclusion de Huawei des futurs réseaux 5G présentée au parlement    Zoom : Hamilton ou Schumacher, qui est le meilleur pilote de l'Histoire ?    Météo: au Maroc, pluie et rafales de vent dans ces villes à partir de mercredi    L'épreuve de vaccination!    Vaccin anti-covid-19: Prendre son mal en patience    L'UNICEF va acheminer deux milliards de doses aux pays en développement    Travail des enfants et droits de la femme: Quatorze associations bénéficient de la subvention de l'Etat    Raja de Casablanca: Ziyat persiste et signe    Susana Diaz : le Maroc, le "partenaire le plus stable de l'Espagne dans toute la Méditerranée"    Colorado: le chiffre d'affaires en baisse de 10,3% à fin septembre    Chambre des conseillers: L'importance de la mission exploratoire des commissions permanentes mise en avant    Les hommes d'Ammouta disposent facilement du MCO    inwi: Partenaire Officiel du Football National    Karim Belhassan, nouveau Directeur général Adjoint de BMCI    Vaccination au Maroc: Ait Taleb donne (presque) tous les détails    Pourquoi les cas de covid-19 ont baissé au Maroc, selon un expert    Les vagues du roman maghrébin et la richesse de l'imaginaire    Clôture du VFM: une édition digitale «déconfinée», placée sous le signe de la résilience!    «Radia Aliya»: Mourad Asmar rend hommage aux mères    Mémoire du judaïsme marocain    L'actrice marocaine Saadia Louk dénonce les fake news des séparatistes    Al-Nasr : la colère d'Amrabat après la défaite face à Al Hilal (VIDEO)    Coronavirus : voici les métiers les plus à risque [Etude]    Equipe nationale féminine: Double confrontation amicale Maroc-Ghana, les 26 et 30 novembre à Accra    Griezmann brise le silence sur ses rapports avec Messi    Entretien / Prévisions des tendances du digital en 2021    La réaction officielle de la CAF après la suspension de son président : -L'intérim de M.Constant Omari prolongé jusqu'au 12 mars 2021 -M.Fouzi Lekjaâ, premier vice-président    Guergarate : La République tchèque salue l'engagement du Maroc à maintenir l'accord de cessez-le-feu    Guerguarat : Le Burkina Faso réitère son soutien à l'intégrité territoriale du Maroc    USA: Trump prêt à céder le pouvoir    BCIJ : Démantèlement d'une cellule terroriste affiliée à «Daech»    Mohamed Ramadan s ' attire les foudres du public    Le Parlement libyen tient une séance de L consultations àTanger    Gad El Maleh ne sera pas père de prince    Etats-Unis : Biden va commencer à dévoiler son gouvernement    Thaïlande: Bras-de-fer entre la jeunesse et l'institution monarchique    Exposition. L'art en Afrique médiévale à l'honneur à Washington    Israël-Arabie saoudite. Netanyahu en secret chez MBS    Maroc : Lancement du 7è Prix national de la lecture    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





1ère conférence internationale sur la science des matériaux et ingénieries pour l'énergie verte
Publié dans L'opinion le 17 - 05 - 2017

L'Université Al Akhawayn d'Ifrane a été au rendez-vous avec la tenue des assises de la 1ère Conférence Internationale sur « La Science des Matériaux et des Ingénieries pour l'Energie Verte » organisée du 08 au 12 mai 2017 sous le haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI par l'Université Mohammed V de Rabat en collaboration avec l'Université Moulay Ismail de Meknes, l'Université Al Akhawayn d'Ifrane, l'Université Euro-méditerranéenne de Fès et l'Université Chouaïb Doukkali d'ElJadida
Lors de cette conférence inscrite dans le cadre des recommandations de la COP22 et conformément à la stratégie du Royaume dans le domaine de la protection de l'environnement ; le président de l'université Moulay Ismail, Hassan Sahbi, a tenu de signaler que ces universités aspirent, à travers cette conférence, l'unification de la vision pour une meilleure contribution dans le développement des énergies renouvelables conformément à la stratégie du royaume qui est devenu un leader au niveau continental et international.
Dans une déclaration à la presse en marge de cette conférence, M. Sahbi a affirmé que la valeur de cette rencontre réside dans le nombre des participants et la qualité des experts qui ont répondu présent et qui représentent des pays pionniers dans le domaine de la recherche scientifique et notamment les énergies renouvelables, précisant que « pour participer à cet événement, il a été procédé à la désignation de 270 jeunes étudiants marocains chercheurs dans différents domaines et surtout en matière d'énergies renouvelables. Ces étudiants, a-t-il précisé, ont été choisis parmi 600 chercheurs des différentes universités marocaines.
Selon le président de l'université Moulay Ismail, cette rencontre avait pour but la mise en place d'un pôle régional dans différentes universités de la région de Fès-Meknès pour travailler sur cet axe fondamental, moderne et prioritaire pour le Royaume.
Pour sa part ; M. Hamid Ezzaraoui, professeur à la faculté des sciences et techniques de Rabat a tenu de relever que cette rencontre internationale vise à soutenir le travail scientifique et l'appliquer dans toutes les disciplines qui tiennent compte des énergies vertes. Il a fait savoir que des experts représentant notamment la Suède, les Etats-Unis, la France, l'Allemagne et le Mexique, ainsi que le Maroc présenteront à Ifrane leurs expériences scientifiques pionnières dans le domaine des énergies propres, tout en annonçant que la deuxième rencontre aura lieu l'an prochain à Rabat.
Pour M. Abdelilah Benyoussef, membre de l'académie Hassan II des sciences et technologies, cette rencontre de trois jours devra mettre en exergue les différentes utilisations des énergies renouvelables notamment celles se rapportant à la transformation de l'énergie solaire en énergie électrique ou en gaz d'hydrogène qui peut être une alternatif à l'utilisation du gaz du carbone qui représente un vrai danger pour l'avenir de la planète. Il a relevé que la rencontre va soulever des questions portant sur les énergies renouvelables dans le domaine de la recherche scientifique et les moyens de développer l'énergie solaire ou éolienne pour parvenir à un changement de paradigme dans les énergies utilisées.
L'objectif de ce premier symposium international est d'impliquer les étudiants des cycles supérieurs dans divers séminaires et ateliers et formations spécialisées, ainsi que des partenariats entre les laboratoires et les chercheurs du continent et le reste du monde.
Cette conférence a offert notamment des opportunités de collaboration potentielle entre les chercheurs africains et leurs homologues internationaux et de faire participer les étudiants de l'enseignement supérieur aux différents activités dont des colloques, séminaires et formations spécialisées, ainsi que l'occasion de chercher des partenariats entre les laboratoires et les chercheurs du continent africain et d'autres continents.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.