Une Conférence Ministérielle pour soutenir l'Initiative d'Autonomie sous la Souveraineté du Maroc    La pitoyable sortie de Podemos    Driss Lachguar reçoit le champion du monde de full-contact, Khalid El Qandili    Des investisseurs polonais veulent investir dans le Sahara marocain    Lady Gaga et Jennifer Lopez chanteront à la cérémonie d'investiture de Biden    Un dessin de Tintin adjugé au prix record de 3,2 millions d' euros    Martin Scorsese, le parrain des films de gangsters    Compteur coronavirus : 1.291 nouveaux cas confirmés 1.409 guérisons en 24 heures    Larabi Jaïdi : « Des signes de l'amorce d'un début de convalescence se manifestent »    La CGEM accueille une nouvelle fédération    MDJS: Diffusion de la Saison 2 de l'émission «3ich l'game»    Peine de mort. Le tueur de Adnane sera-t-il exécuté ?    A travers « Souss Launchpad » : Enactus accompagne 800 jeunes dans le Souss Massa    Visite du ministre chinois des Affaires étrangères : la Chine accorde une grande importance à l'Afrique    L'aubaine du Brexit pour l'Europe et les USA    Vrai ou Fake sur la Covid-19 au Maroc, vendredi 15 janvier    La Mercedes Classe E s'offre un lifting    Un webinaire pour débattre sur l'Afrique post-Covid    Sénat américain. Les émeutiers voulaient « capturer et assassiner des élus »    Casablanca : 10 ans de prison pour avoir tué son ami    Selouane : Démantèlement d'une bande de cambrioleurs    Casablanca : Remise d'équipements de projets générateurs de revenus au profit d'ex-détenus    Maroc: L'essentiel du Budget économique prévisionnel 2021 du HCP    Une édition pas comme les autres : Le Maroc à l'assaut du CHAN    Les équipes à suivre de très près    Yasmina Benabdellah : «J'intègre toujours la touche marocaine dans mes projets»    Dakhla : Lancement de la première campagne nationale de communication sur le métier de l'architecte    Perspectives après l'annonce du vaccin Covid19 : Les Marocains ont le moral    Maroc-USA: Un mémorandum d'entente pour la préservation du patrimoine culturel marocain signé    Normalisation? Il n'y a jamais eu vraiment de rupture    Casablanca : Le contrat de Lydec en ligne de mire    ONP : Digitalisation de la criée    Banque de sang : Des stocks mal exploités, périmés puis détruits !    Maroc-USA : signature d'un mémorandum d'entente pour protéger les biens culturels marocains contre le trafic illicite    La production industrielle en hausse de 2,5% dans la zone euro à fin novembre dernier    Donald Trump mis en accusation Un deuxième "impeachment" historique    Evolution du coronavirus au Maroc : 1279 nouveaux cas, 456.334 au total, jeudi 14 janvier 2021 à 18 heures    Le PSG s ' adjuge le Trophée des champions    Mondial de handball : le Maroc débute contre l'Algérie    Omnisports : Courrier du Nord-Est    Tennis : L'ATP Cup...version 2021    Poutine réunit les protagonistes du conflit du Haut-Karabakh    Début d'un confinement strict    Un recueil de Zajal qui promeut la culture de l'égalité des sexes    2020 : Une présence de taille de la question amazighe malgré la pandémie    Championnat du monde de handball : Un derby maghrébin pour l'entrée en lice du Maroc    Zuckerberg vs Trump. Facebook plonge en bourse    Bientôt un musée à Laayoune    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Accrochée à l'intérieur de l'enceinte de l'UA à Addis-Abeba
Une photo géante de feu SM Hassan II, père fondateur de l'OUA
Publié dans L'opinion le 28 - 06 - 2017

Une photo géante de feu Sa Majesté Hassan II a été accrochée mardi à l'un des murs de l'enceinte de l'Union africaine (UA) à Addis-Abeba, joignant ainsi les autres photos des Pères fondateurs de l'Organisation de l'Unité Africaine (OUA), créée en 1963 dans la capitale éthiopienne.
Cet événement historique a eu lieu peu avant le début des travaux de la 34ème session ordinaire du Comité des représentants permanents de l'Union africaine (COREP), en prélude au 29è sommet de l'UA, avec la participation des représentants des pays membres dont le Maroc.
C'est aussi un moment hautement historique pour rendre un vibrant hommage à feu Sa Majesté Hassan II, un grand leader qui a marqué de son empreinte l'histoire contemporaine du Maroc et de l'Afrique et qui a su tourner le Royaume vers l'avenir dès l'aube de l'indépendance.
Feu SM Hassan II n'avait eu de cesse de plaider pour les causes africaines en pesant de son poids politique pour appeler avec insistance à la libération des pays africains du joug du colonialisme et bâtir une Afrique unie et solidaire.
Au sein de l'enceinte de l'UA, la photo du regretté Souverain figure désormais parmi celles d'une trentaine de leaders ayant posé les jalons fondateurs de la défunte OUA (devenue UA depuis 2002), tels Léopold Sédar Senghor (Sénégal), l'Empereur Hailé Sélassié (Ethiopie), Sékou Touré (Guinée), Kwame Nkrumah (Ghana), Jamal Abdel Nasser (Egypte) et Félix Houphouët-Boigny (Côte d'Ivoire).
Les pères fondateurs de l'OUA voyaient une Afrique indépendante et libérée du colonialisme. Ils envisageaient une Afrique unie pour pouvoir s'épanouir, relever les défis et partant constituer un bloc économique fort à même de s'imposer sur la scène internationale.
Grand artisan de la Marche verte en 1975 qui avait permis au Royaume de récupérer ses provinces du Sud, feu SM Hassan II était également un fervent défenseur des causes justes, en militant toujours en faveur de la fraternité, la cohabitation, la tolérance et du bon voisinage.
La politique visionnaire et clairvoyante du regretté Souverain est habilement poursuivie par son digne successeur, Sa Majesté le Roi Mohammed VI, qui a, depuis son intronisation, renforcé l'ancrage africain du Maroc à la faveur d'une détermination inébranlable.
Précurseur de la coopération sud-sud particulièrement en direction des pays africains, SM le Roi Mohammed VI a donné et donne toujours un sens concret à cette coopération, comme en témoignent les différentes tournées royales et les projets lancés sur le continent, qui ont ouvert de grandes perspectives de coopération dans les domaines économique, politique et social avec les pays africains.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.