Les températures attendues ce dimanche 23 janvier 2022    Législatives à Chypre-Nord sur fond de crise économique    Le temps qu'il fera ce dimanche 23 janvier 2022    Au chevet des animaux errants à Bagdad: un coeur gros comme ça mais zéro soutien    Manger ou se chauffer ? Le choix cornélien de Britanniques face à l'envolée des prix    Covid-19: le sous variant BA.2 nécessite plus de vigilance que d'inquiétude    Présidentielle 2022 : Emmanuel Macron toujours en tête des intentions de vote au premier tour    Aéroport de Zagora : hausse de 180% du trafic passagers en 2021    Nouvelle-Zélande: la Première ministre reporte son mariage pour cause de Covid    La ville de Casablanca s'associe à la campagne "Informer les femmes, transformer les vies"    Ukraine : Londres accuse Moscou de « chercher à installer un dirigeant prorusse à Kiev »    CAN 2021: le sélectionneur du Ghana licencié    Halilhodzic: « Le tirage aurait pu être pire » (VIDEO)    Éliminatoires Mondial Costa Rica: le Maroc et le Sénégal font match nul    Après le discours de Felipe VI, Albares modère son optimisme quant à la reprise des relations avec le Maroc    Neuf individus dont deux policiers interpellés    Présidentielle: Macron en tête des intentions de vote au premier tour (Sondage)    CAN2021 : Samedi, les Lions de l'Atlas à l'entraînement sans Bounou, Hakimi et Fajr !?    Covid-19 au Maroc : 7 638 nouvelles infections et 31 décès ce samedi    Sahara marocain: Le SG de l'ONU appelle toutes les parties à reprendre le processus politique    Compteur coronavirus : 7 638 nouveaux cas et 31 décès en 24H    CAN 2021: Les Comores sans gardien de buts face au Cameroun    La Bourse de Casablanca indécise du 17 au 21 janvier    Maroc- RD Congo aux barrages du Mondial (Qatar-2022)    Le bureau du Cercle d'Amitié Maroc-Israël reçu par la présidente de la commune de Casablanca    Appel au rapatriement des Marocains de la Syrie après une attaque d'ISIS    Marque Employeur.La SMT certifiée pour la deuxième année consécutive    Strasbourg : Des trophées pour les initiatives les plus distinguées de la société civile franco-marocaine    Assassinat du président haïtien: plusieurs enquêtes mais le flou perdure    L'Espagne intensifie sa présence militaire autour des fermes piscicoles    L'humoriste Hamza Filali a célébré son mariage (VIDÉO)    Mali : l'Union européenne agite le chiffon rouge face à Bamako et Wagner    Réunion d'urgence de la Ligue arabe dimanche au sujet de l'attaque des Houthis contre les Emirats arabes unis    The Voice : Le rappeur maroco-néerlandais Ali B accusé d'agressions sexuelles    Abdelilah Benkirane endeuillé (PHOTO)    Pourquoi peut-on contracter la Covid-19 plusieurs fois ? Le point avec un immunologue    France : le Conseil constitutionnel donne son aval au "passe vaccinal"    Programme foot : les matchs à suivre ce week-end    CAN-2021: La délocalisation de deux matchs à venir démentie par la CAF    Les marocains en tête des bénéficiaires des visas pour la France en 2021    Dessalement de l'eau: pourquoi le Maroc peut le faire    La maladie n'est pas à priori à l'origine de la disparition des abeilles dans certaines régions (ONSSA)    Ryanair: prête pour rester au Maroc?    Covid: le Brésil reporte les défilés de ses célébrissimes carnavals à avril    Vin Diesel n'oublie pas le Maroc    Younes Megri : « Ce que dit mon neveu ne concerne que sa personne »    5 figures contemporaines du féminisme marocain    Reportage : Lancement du projet de préservation des mosaïques historiques de Volubilis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Panoplie de mesures pour la sauvegarde des ressources forestières de Fès-Boulemane
Publié dans MAP le 21 - 03 - 2011

Une panoplie de mesures ont été prises, notamment au cours des deux dernières années, pour la sauvegarde et la revalorisation des ressources forestières dont dispose la région de Fès-Boulemane.
Ainsi, le projet de gestion intégrée des forêts du Moyen Atlas (GIFMA) lancé, l'année écoulée au niveau de la commune rurale de Skoura (province de Boulemane), par le Haut commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la désertification, demeure une stratégie efficiente visant entre autres à asseoir des systèmes de gestion participatifs et multifonctionnels des forêts et des parcours qui puissent assurer l'intégrité de l'écosystème forestier de la région, la conservation de la biodiversité, l'amélioration de la productivité des parcours et le contrôle de l'érosion.
Le projet, d'une durée de cinq ans, a également pour objectifs de développer notamment de nouveaux systèmes participatifs pour une gestion conjointe des zones forestières et péri forestières, adapter et mettre en Âœuvre ces nouveaux systèmes au niveau d'autres sites et enfin renforcer les capacités de gestion des connaissances pour soutenir une gestion intégrée de l'écosystème forestier.
Doté d'une enveloppe budgétaire de quelque 3,11 millions de dollars (23,5 MDH), ce projet sera réalisé grâce à un partenariat entre le haut commissariat aux eaux et forêts (500.000 dollars), l'agence de développement social (1 million dollars), le fonds mondial pour l'environnement (997.945 dollars), le Programme des Nations unies pour le développement au Maroc (360.000 dollars), le fonds mondial pour la nature (52.800 dollars) et le corps de la paix des Etats Unis au Maroc (200.000 dollars).
Le GIFMA mise aussi sur le renforcement des capacités de l'ensemble des acteurs et intervenants afin d'assimiler, développer, reproduire et adapter ces modèles dans le corridor et les bassins versants les plus vulnérables.
Par ailleurs, le programme de reboisement arrêté pour la campagne 2010-2011 à l'échelon de la région Fès-Boulemane, est de 2.810 ha (plantations nouvelles), selon la direction régionale des eaux et forêts et de la lutte contre la désertification.
Ce programme qui s'inscrit dans le cadre de la stratégie du Haut commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification, prévoit également la production de 3.270.000 plants, souligne la même source, relevant que ces projets sont lancés dans tous les écosystèmes forestiers de la région, notamment dans les territoires des provinces de Boulemane et Sefrou.
Réparti entre Boulemane (677 858 hectares), Séfrou (137.780 hectares) et Fès ( 262 hectares), le domaine comprend essentiellement des chênes verts qui sont près de 20 pc de la superficie globale, des thuyas (3,4 pc), des genévriers (2,7 pc) et des cèdres ( 2,3 pc).
Cette richesse naturelle connaît une certaine dégradation en raison notamment de la surexploitation des ressource forestières.
Face à cette situation, la direction régionale des eaux et forêts a procédé à la mise en place des programmes de traitement notamment contre le dépérissement du chêne vert sur une superficie de 3.400 ha, soit 2,85 pc des 119.000 ha occupés par cette espèce dans la région.
La superficie boisée de la région de Fès-Boulemane représente 10 pc de l'ensemble des forêts à l'échelle national, couvrant 39 pc de la région, soit un total de 825.115 ha dont 548.339 ha d'alfa.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.