Résolution du PE: un eurodéputé prend la défense du Maroc    Benmoussa devant les diplomates: mais où sont passés les ambassadeurs d'Espagne et d'Allemagne?    Charte des services publics: le projet de loi adopté à l'unanimité par la 2ème Chambre    Marhaba 2021: les premiers MRE débarquent à Ouarzazate !    La Bourse de Casablanca finit en repli    Les coulisses de la visite d'Ismaël Haniyeh au Maroc    Israël lance une page Facebook dédiée au Maroc (PHOTO)    Euro 2020: les chances de qualification de la Turquie compromises (VIDEO)    Sergio Ramos quitte le Real Madrid    Yassine Bounou dans le viseur de trois clubs anglais    Maroc/Covid-19: le nombre de personnes complètement vaccinées à ce jour    CAN 2021 : Les Ecureuils du Bénin éliminés par les Leone Stars    Nordin Amrabat : "Il y a un certain intérêt de clubs de laLiga"    Botola Pro D1 :Le programme de la 22e journée    France. M'jid El Guerrab interpelle le ministre de la Santé sur la non-reconnaissance du vaccin de Sinopharm [Vidéo]    OCP et l'américain BCG proposent une offre unique dans le domaine de la maintenance et de la numérisation industrielle    Le monde de Julie Guégan    Avec un système audio de pointe sur sa nouvelle gamme : Ford séduit les mélomanes    Ismail Sqarou : «La Dekka est l'enfant légitime de Taroudant en termes de patrimoine»    Trois astronautes chinois dans la station spatiale    L'Algérie face à ses démons    Euro 2020 : La Hongrie craque en fin du match face au Portugal    Energies renouvelables : le Maroc se relance dans l'hydrogène vert    Adoption finale du projet de loi sur l'usage légal du cannabis    Lancement d'une campagne contre la privatisation de la plage d'Aïn Diab    Le nouveau modèle de développement ne fait pas l'unanimité    Le roi Mohammed VI félicite le premier ministre israélien    Profonds désaccords et faibles attentes    Quand on aime la vie, on va au musée    Edition: Lever l'hypothèque sur l'université    Le Nigeria s'apprête à construire le gazoduc avec le Maroc    L'agent de Hakimi confirme son départ !    Agrégation agricole: un nouveau dispositif réglementaire pour des projets d'agrégation de nouvelle génération    Législatives algériennes: 23% de participation, abstention historique et massive    Les hôtels Accor se mobilisent pour favoriser l'accueil des Marocains résidant à l'étranger    Marocains de l'étranger : dix-sept villes annoncées pour la quarantaine obligatoire    Covid-19 en France : plus de masque en extérieur, levée du couvre-feu dans quelques heures    Services juridiques à distance: lancement d'une nouvelle plateforme au profit des MRE    Averses orageuses localement fortes durant 48 heures dans plusieurs provinces marocaines    Privé : Akdital poursuit sa marche pour s'accaparer 20% de la capacité litière nationale    Sahara : Large soutien au Maroc à l'ONU    Le Maroc et la Serbie dans une approche tridimensionnelle pour l'Afrique, dit El Malki    Le roi Mohammed VI félicite le nouveau Premier ministre isralien Naftali Bennett    "African Lion 2021": une délégation militaire maroco-américaine visite l'hôpital de campagne près de Tafraout    MRE: l'ONCF lance un plan spécial    «Méditations et médisances»    «Soufi, mon amour» en tournée au Maroc    Action citoyenne : des livres pour les écoles primaires, les collèges et les lycées les plus défavorisés au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le plan 2011-2015 de la DFCAT place les collectivités locales au coeur du développement socio-économique des territoires
Publié dans MAP le 09 - 05 - 2011

Le plan stratégique de la Direction de la formation des cadres administratifs et techniques des collectivités locales (DFCAT) (2011-2015) vise à placer les collectivités locales au cÂœur du développement socio-économique des territoires, a indiqué, lundi à Rabat, la gouverneur, directrice de la DFCAT au ministère de l'Intérieur, Najat Zarrouk.
Présentant ce plan lors d'une table ronde organisée par la direction générale des collectivités locales sur "La contribution des universités et des grandes écoles au développement des compétences au niveau des collectivités locales : vers un développement d'une nouvelle offre de formation", Mme Zarrouk a précisé que cette initiative ambitionne de faire des collectivités locales une force de proposition et un relais pour la mise en Âœuvre des stratégies nationales et des politiques publiques, le renforcement du processus de la décentralisation et l'ancrage de la bonne gouvernance locale.
Ce plan, a-t-elle poursuivi, s'appuie sur quatre orientations stratégiques pour répondre aux enjeux de développement des compétences et des métiers des collectivités locales, à savoir la promotion d'une offre de formation pour développer les métiers et les compétences au niveau des collectivités locales, l'adoption d'une approche qualité de l'ingénierie de la formation, l'élaboration d'un modèle économique équilibré de financement de la formation et la promotion d'une gestion axée sur les résultats.
Mme Zarrouk a également fait savoir que le plan vise le développement des compétences dans au moins cinq filières professionnelles : les missions juridiques et légales des collectivités, l'administration et le management d'une collectivité locale, la planification stratégique du développement local durable, les services techniques et équipements des collectivités locales et l'animation socioculturelle et sportive.
Elle a en outre relevé que ce plan est basé sur plusieurs axes de transformation dont les collectivités locales comme des clients exclusifs, une structure de prestation de services en ingénierie de formation et de compétences, le développement de l'expertise dans les filières professionnelles des collectivités locales, une offre de formation pour renforcer les capacités des élus et développer les métiers des collectivités, en plus de l'intégration de l'approche genre.
Il s'agit également de l'animation d'un réseau territorial, de la contractualisation avec les régions, de l'adoption d'une nouvelle méthode de communication et du partenariat, outre la coopération Sud-Sud par la formation et le renforcement des capacités.
Pour sa part, le wali, directeur général des collectivités locales au ministère de l'Intérieur, Allal Sakrouhi, a indiqué, dans une allocution lue en son nom, que le développement de l'action locale requiert la valorisation des ressources humaines des collectivités locales, ajoutant que les universités et les grandes écoles demeurent des partenaires distingués dans ce domaine eu égard à leur rôle essentiel dans la formation multidisciplinaire des cadres.
Selon lui, cette rencontre vise à consolider les canaux de dialogue entre les différents acteurs sur les plans national, central et local et à consacrer la culture managerielle fondée sur une approche participative et sur le dialogue constructif, le but étant d'instaurer les mécanismes de la bonne gouvernance, de consolider le processus de la décentralisation et de relever les défis du développement durable.
Cette table ronde a été ponctuée par trois ateliers : "Le processus d'identification des besoins en formation", "Les modalités de réalisation des actions de formation" et "L'offre de formation existante et spécificités des métiers des collectivités locales".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.