Bac 2019. 150 personnes interpellées pour fraude    AWB lance un emprunt obligataire d'un milliard de dirhams    Maroc Telecom, 1ère privatisation du programme de la LdF 2019    Un suspect arrêté dans l'affaire de l'agression d'une allemande    Crise au PAM : la réunion de la commission préparatoire maintenue à Agadir    BAC 2019. Les résultats seront affichés le 26 juin    Larache: Coup d'envoi du 9e festival international d'équitation « Mata »    Inauguration officielle du Smap Paris 2019    CAN 2019 : Royal Air Maroc mobilise 54 vols supplémentaires depuis et vers l'Egypte    Relance du secteur immobilier : Fassi Fihri sollicite les MRE    Arabie Saoudite: Le conflit s'intensifie    Dialogue social: à combien s'élève le coût de l'accord ?    Bac: Nouveaux cas de triche!    Enseignement public payant: Le niet des parents    Visa se mobilise pour la CAN    Marrakech: Le festival des arts populaires fête un demi-siècle    Un salon pour encourager les jeunes à lire    Dialogue social : Le coût global de l'accord s'élève à plus de 14 milliards de dirhams    SAEDM et REALITES scellent un partenariat    Copa America : Le Brésil en reconquête sans Neymar    Les sanctions de la Commission de discipline et de fair-play    Meeting International Mohammed VI : Beau plateau attendu aux épreuves de sprint    Le Mpay Forum, un observatoire de veille en Mobile payment, Mobile banking et Fintech    Un roadshow national pour promouvoir l'accès des TPME au financement et à la commande publique    Activités du parti    Attaques contre deux pétroliers en mer d'Oman    Pour améliorer le goût de vos aliments, mangez assis !    Insolite : Le tatouage du patron de Twitter    Jessica Préalpato, la pâtissière qui bouscule le dessert    Rapatriement des familles de l'EI Que font leurs pays d'origine ?    News    Younes Moujahid à la tête de la FIJ    Zagora à l'honneur du "Moroccan day" aux Etats-Unis    "Rolling Thunder Revue", quand Scorsese s'amuse à raconter Dylan    Nouvelle édition du Moussem culturel international d'Assilah    CAN 2019. Ce qui attend les Lions de l'Atlas    La Fondation nationale des musées s'allie au ministère de la culture    Célébrations de la Fête du Trône. Les consignes du ministère de la Maison royale, du protocole et de la chancellerie    Moujahid, premier journaliste arabe et africain à la tête de la FIJ    Ouyahia écroué, Sellal entendu par un juge d'instruction    Le Suriname salue le rôle de «leader africain» de SM le Roi Mohammed VI    Taper sur Trump? C'est possible à un salon tech en Chine    NBA : Toronto fait chuter Golden State et s'offre son premier titre    Caractère officiel de l'amazigh : Le conseil provincial de Tiznit premier à passer à l'acte    Entre pirates, collision ou missiles, les tankers évoluent en eaux troubles    Compromis européen sur un budget de la zone euro    La protection des données revêt une importance capitale pour Bank Al-Maghrib    Journée mondiale des donneurs de sang    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Réunion à Oujda pour l'évaluation de l'action des services de police en matière de lutte contre la criminalité
Publié dans MAP le 28 - 01 - 2012

Le directeur général de la Sûreté nationale, M. Charki Draiss, a présidé, samedi à Oujda, une réunion consacrée à l'évaluation de l'action des services de police et l'examen des résultats en termes de préservation de l'ordre public et de lutte contre toutes les formes de la criminalité.
Un communiqué de la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) indique que cette réunion s'inscrit dans le cadre d'une série de rencontres organisées par la DGSN avec ses services extérieures en consécration de la politique de communication permanente avec les responsables de la sûreté aux niveaux régional et provincial.
L'accent a été mis au cours de cette réunion, qui fait suite à des rencontres similaires à Casablanca, Marrakech et Agadir, sur des questions relatives à l'encadrement et l'orientation des services de police, la bonne gestion des ressources humaines et matérielles mises à la disposition des services de sûreté dans le cadre de "la mise en oeuvre des principes de la bonne gouvernance sécuritaire et de la gestion rationnelle consacrées par SM le Roi Mohammed VI", ajoute le communiqué.
"Compte tenu des spécificités de la ville d'Oujda et de la situation sécuritaire" dans les villes de la région de l'Oriental, poursuit la même source, des instructions ont été données à l'ensemble des responsables régionaux au niveau de l'Oriental portant sur "la nécessité d'adopter des approches et des mécanismes novateurs pour préserver la sécurité et l'ordre public, assurer une présence forte et constante dans les lieux publics et être à l'affût des différentes formes éventuelles de criminalité de manière à lutter contre ce phénomène d'une part et faire régner la quiétude parmi la population d'autre part, outre l'application adéquate et stricte des dispositions légales en vigueur".
L'accent a été également mis lors de cette réunion, qui a eu lieu au siège de la préfecture de police d'Oujda, sur la nécessité d'une mise en oeuvre efficiente des dispositions du Code de la route de manière à contribuer à juguler les accidents de la route "dans le cadre du respect de la loi et du souci de la préservation des droits et des libertés, conformément aux Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI", ajoute le communiqué.
La réunion a constitué aussi une occasion pour souligner l'importance de la coordination et de la communication avec les différents intervenants, dont les autorités administratives et judiciaires ainsi que les acteurs de la société civile, et de l'ouverture sur l'environnement social pour être proche du citoyen et répondre à ses attentes en matière de sécurité, et permettre en même temps de développer des approches intégrées et participatives pour contrer les différents dysfonctionnements qui pourraient éventuellement porter atteinte à la sécurité et à l'ordre public.
Les responsables régionaux de la préfecture de police d'Oujda ont été appelés à veiller à la bonne application de ces directives ainsi que leur continuité conformément aux lois en vigueur, note le communiqué.
Cette réunion s'est déroulée en présence notamment de responsables de l'administration centrale, du préfet de police d'Oujda, et des chefs des districts de sécurité et des brigades de la police judiciaire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.