Décès de Hosni Moubarak: Al-Sissi reçoit un message du roi Mohammed VI    En vidéo: Les obsèques de l'ancien président égyptien Hosni Moubarak    Tunisie : vote de confiance attendu pour le nouveau gouvernement    Virgin Galactic : près de 8.000 personnes sur la liste d'attente des voyages dans l'espace    Nouveau coup dur pour Manchester City    Coronavirus : l'Iran accuse les Etats-Unis de répandre « la peur »    Maria Sharapova annonce sa retraite    Cinq boxeurs marocains en demi-finales du Tournoi pré-olympique de Dakar    Champions League: le Wydad et le Raja dans une mauvaise passe    5ème Festival du livre de Marrakech : Leïla Slimani invitée d'honneur    «Chi wqat» : Nouveau titre de Khaoula Moujahid et Abdelilah Arraf    Mutandis Auto réduit ses parts dans Immorente Invest    Ministère de la Santé : tests négatifs pour les 15 cas « possibles » de coronavirus    Zina Daoudia se défend après ses propos en Arabie Saoudite (VIDEO)    «30 Melyoun» cartonne au cinéma    Attijariwafa bank termine l'année 2019 sous le signe de la performance    Parricide à Salé: ce qui s'est réellement passé    Agadir, ce n'est pas si mauvais que cela!    La JS tire la sonnette d'alarme sur l'approfondissement de la perte de confiance    La CSMD organise une séance d'écoute avec les représentants de la Confédération marocaine de l'agriculture et de développement rural    DFSK introduit ses SUV sur le marché marocain    Moins d'un Marocain sur deux en âge de travailler est actif    Matinées de l'industrie : M. Elalamy met le cap sur la production décarbonée    Entretien avec SEM. LI Li, Ambassadeur de Chine à Rabat : « Le Maroc et la Chine ont fait preuve d'une haute confiance politique mutuelle et de soutien réciproque »    Les notaires « ouverts » à un dialogue avec le gouvernement sur leurs honoraires    Benabdelkader: Aucun nouveau cas de spoliation foncière d'autrui n'a été enregistré    Législatives iraniennes: Une très faible participation…    Ramid : Le bilan de la mise en œuvre du droit de pétition est en deçà des attentes    Suite aux mouvements de grève annoncés pour mars prochain : Le ministère de l'éducation suspend le dialogue avec les enseignants    Premier cas confirmé positif au coronavirus en Algérie    Saisie de fumigènes interdits, lors du match OCS- FAR    Voici le temps qu'il fera ce mercredi    Un Américain meurt en voulant prouver que la Terre est plate    Maintenir ou non le carnaval en Haïti    Rencontre sur la réforme du système judiciaire    Les efforts du Maroc en matière de lutte contre la torture mis en relief à Genève    Le Crédit Agricole du Maroc booste son soutien aux TPE et aux petites entreprises    Vers l'institutionnalisation des relations entre la Chambre des représentants et le Conseil saoudien de la Choura    Insolite : Pour sauver sa main    Une très grosse menace pèse sur l'Afrique    Divers    Eden Hazard Fissure de la cheville et gouffre d'inquiétudes    Botola Pro D2 : Aucune visibilité avant le dernier tiers de l'exercice    Divers sportifs    Les groupes "Meriem & Band" et "Khmissa" en concert à Casablanca et Rabat    Philippe Garrel revient à ses premières amours    3e édition de l'Afrique du Rire    Mubawab annonce le lancement de sa nouvelle Business Unit "Mubawab Transaction"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Hausse de 9 pc de la production scientifique nationale entre 2006 et 2009
Publié dans MAP le 17 - 02 - 2010

Le secrétaire perpétuel de l'Académie Hassan II des sciences et techniques, M. Omar Fassi Fehri, a indiqué que la production scientifique nationale, appréciée en termes de nombre de publications des chercheurs dans des revues spécialisées nationales ou internationales, a enregistré une hausse de 9 pc entre 2006 et 2009.
Cette tendance à la hausse doit être soutenue à travers le développement des compétences humaines nationales et la promotion du secteur de la recherche et développement, a-t-il souligné à l'ouverture à Rabat de la 5ème session plénière de l'Académie Hassan II des sciences et techniques, tenue sous le thème "Risques d'épidémies ou de pandémies -maladies émergentes ou réémergentes- anthropozoonoses".
Au sujet du plan d'action de l'Académie pour l'an 2010, M. Fassi Fehri a fait observer que cette année sera cruciale pour cette institution, qui oeuvrera pour la diffusion de la culture scientifique à travers notamment l'édition d'une revue scientifique, la création d'une "Cité des Sciences" et l'encouragement de l'enseignement scientifique.
Dans son intervention, la ministre de la Santé, Mme Yasmina Baddou, a affirmé que son département accorde une grande importance à "la prévention, au dépistage et au renforcement des dispositifs relatifs à la sécurité sanitaire" et ce dans le cadre de son plan d'action 2008-2012.
Le ministère a mis en place 16 observatoires régionaux de santé et 69 cellules provinciales d'Epidémiologie, a-t-elle précisé, notant que ce système de surveillance a permis de mettre en évidence des avancées considérables en matière de contrôle et de maîtrise des maladies.
Concernant le virus A/H1N1, Mme Baddou a fait savoir que le système de riposte national, élaboré en concertation avec l'ensemble des acteurs concernés, "a fait ses preuves", ajoutant que des mesures drastiques ont été prises et mises en oeuvre dans le cadre d'une collaboration intra et intersectorielle "exemplaire" où toutes les compétences et les potentialités du pays ont été mobilisées.
La réaction du ministère a permis de retarder au maximum la transmission active du virus à l'échelle du territoire national, a-t-elle dit, rappelant que ce n'est qu'à la fin du mois d'octobre 2009 que le premier foyer de transmission autochtone fut déclaré.
Dans le cadre de la contribution du Royaume à tous les aspects d'une sécurité sanitaire collective, le ministère de la Santé prévoit la création de l'Agence nationale de santé publique à Rabat, qui aura pour mission l'échange de connaissances et d'expériences, et qui sera au centre du dispositif de santé publique au Maroc, a ajouté la ministre.
Quant à la ministre espagnole de la Science et de l'Innovation, Mme Christina Garmendia Mendizahal, elle a mis l'accent sur le rôle citoyen que doit jouer tout entreprise pour le développement de la recherche, appelant à plus de solidarité entre les composantes de la communauté scientifique internationale.
Elle a, en outre, indiqué que l'un des objectifs majeurs de la présidence espagnole de l'UE (1er semestre 2010) est la construction d'un véritable espace européen de recherches.
L'ouverture de cette rencontre s'est déroulée en présence du Premier ministre, M. Abbas El Fassi, de M. Abdelaziz Meziane Belfkih, Conseiller de SM le Roi et de plusieurs personnalités scientifiques marocaines et étrangères.
Cette rencontre de trois jours porte sur plusieurs thèmes relatifs notamment aux risques pandémiques, aux progrès enregistrés en matière de recherche-développement, au rôle des instituts et des réseaux de santé publique dans la veille sanitaire et à l'évolution des pathologies infectieuses au Maroc.
La session examinera aussi le rapport d'activités de l'Académie pour l'année 2009 et procédera au renouvellement des instances élues de l'Académie.
L'Académie Hassan II des sciences et techniques a été installée par SM le Roi Mohammed VI le 18 mai 2006 à Agadir. Elle a pour mission notamment de promouvoir et développer la recherche scientifique et technique, contribuer à la définition des orientations générales fondamentales du développement scientifique et technique, émettre des recommandations sur les priorités en matière de recherche et financer des programmes de recherche.
L'Académie comprend 60 membres, dont 30 marocains qualifiés de membres résidents et 30 personnalités étrangères ayant la qualité de membres associés. Elle regroupe également 30 membres correspondants de nationalité marocaine ou étrangère, choisis parmi les personnalités scientifiques et les représentants des secteurs économiques, nommés pour un mandat de quatre ans renouvelable une fois.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.