Nouveau siège de la MAP à Casablanca    Partenariat CGEM/SFI pour stimuler l'employabilité des femmes    Préscolaire: Amzazi dresse le bilan    Températures min et max prévues - Samedi 20 Juillet 2019    Que s'est-il passé à Laâyoune après le sacre de l'Algérie à la CAN ?    Signature à Amman d'une convention de coopération et de deux mémorandums d'entente    Olympiade internationale de mathématiques. Brillante prestation marocaine    Mort d'une jeune fille à Laâyoune. Ouverture d'une enquête sur les circonstances de l'accident    Terrorisme: Arrestation à Meknès d'un Marocain portant la nationalité française    Grand stade de Casablanca. Le ministère réagit aux rumeurs    Les actes de naissance et certificats médicaux seront standardisés    Salaires : l'écart se creuse entre public et privé    Le roi Mohammed VI félicite les Fennecs    ONEE : Un programme d'investissement de 51,6 MMDH sur 4 ans    Le Roi Mohammed VI félicite l'équipe algérienne pour sa victoire    La FRMF annonce un nouveau règlement concernant les agents sportifs    Temara : Un ex-enseignant tente un hold-up sur une agence de microcrédit    Meknès : 30 ans de prison pour avoir tué son ami à coups de rasoir    L'Boulevard : Carcass, Dizzy Dros et Dope D.O.D parmi les invités de la 19ème édition    Logements insalubres : la lâcheté politique    Brèves Internationales    Brèves    Johnny Clegg, un blanc parmi les Zoulous    Nasser Bourita : Le Maroc dispose de tous les atouts pour se positionner en tant que partenaire crédible de l'Europe    Cryptomonnaie Le casse du siècle    Kabiné Komara : L'eau est à la fois une ressource indispensable et un facteur potentiel de conflit entre les individus et les nations    Une investiture à haut risque se profile pour Pedro Sanchez    Les bateaux de pêche européens retournent dans les eaux territoriales marocaines    Grogne à la CGEM    Des peines de mort prononcées contre les assassins de deux Scandinaves à Imlil    Familly School, l'éducation comme figure de proue    Rapport du gouvernement sur la situation des droits de l'Homme    La Juventus casse sa tirelire pour la pépite de Ligt    Klopp restera à Liverpool    Eliminatoires de la CAN 2021    Tom Cruise présente la bande-annonce du nouveau "Top Gun"    "Accro" à Terminator, Schwarzenegger ne pouvait refuser une suite    Muslim et Cheb Younes enchantent le public oujdi    CAN 2021 : Le Maroc connaît ses adversaires pour les éliminatoires    Soulaliyates. Premier cap franchi pour trois projets de loi    L'Iran a saisi un tanker étranger soupçonné de « contrebande »    Du casse-tête à la dream team ? la future Commission Von der Leyen    Sbagha Bagha 2019. Les murs ont des poèmes...    Communiqué du Bureau politique du PPS    CAN 2019: Algérie-Sénégal en finale inédite    Ramid présente le premier rapport sur "les réalisations en matière des droits de l'homme au Maroc"    Polémique sur un meeting Trump, une élue le traite de « fasciste »    Bouillon de culture    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Hausse de 9 pc de la production scientifique nationale entre 2006 et 2009
Publié dans MAP le 17 - 02 - 2010

Le secrétaire perpétuel de l'Académie Hassan II des sciences et techniques, M. Omar Fassi Fehri, a indiqué que la production scientifique nationale, appréciée en termes de nombre de publications des chercheurs dans des revues spécialisées nationales ou internationales, a enregistré une hausse de 9 pc entre 2006 et 2009.
Cette tendance à la hausse doit être soutenue à travers le développement des compétences humaines nationales et la promotion du secteur de la recherche et développement, a-t-il souligné à l'ouverture à Rabat de la 5ème session plénière de l'Académie Hassan II des sciences et techniques, tenue sous le thème "Risques d'épidémies ou de pandémies -maladies émergentes ou réémergentes- anthropozoonoses".
Au sujet du plan d'action de l'Académie pour l'an 2010, M. Fassi Fehri a fait observer que cette année sera cruciale pour cette institution, qui oeuvrera pour la diffusion de la culture scientifique à travers notamment l'édition d'une revue scientifique, la création d'une "Cité des Sciences" et l'encouragement de l'enseignement scientifique.
Dans son intervention, la ministre de la Santé, Mme Yasmina Baddou, a affirmé que son département accorde une grande importance à "la prévention, au dépistage et au renforcement des dispositifs relatifs à la sécurité sanitaire" et ce dans le cadre de son plan d'action 2008-2012.
Le ministère a mis en place 16 observatoires régionaux de santé et 69 cellules provinciales d'Epidémiologie, a-t-elle précisé, notant que ce système de surveillance a permis de mettre en évidence des avancées considérables en matière de contrôle et de maîtrise des maladies.
Concernant le virus A/H1N1, Mme Baddou a fait savoir que le système de riposte national, élaboré en concertation avec l'ensemble des acteurs concernés, "a fait ses preuves", ajoutant que des mesures drastiques ont été prises et mises en oeuvre dans le cadre d'une collaboration intra et intersectorielle "exemplaire" où toutes les compétences et les potentialités du pays ont été mobilisées.
La réaction du ministère a permis de retarder au maximum la transmission active du virus à l'échelle du territoire national, a-t-elle dit, rappelant que ce n'est qu'à la fin du mois d'octobre 2009 que le premier foyer de transmission autochtone fut déclaré.
Dans le cadre de la contribution du Royaume à tous les aspects d'une sécurité sanitaire collective, le ministère de la Santé prévoit la création de l'Agence nationale de santé publique à Rabat, qui aura pour mission l'échange de connaissances et d'expériences, et qui sera au centre du dispositif de santé publique au Maroc, a ajouté la ministre.
Quant à la ministre espagnole de la Science et de l'Innovation, Mme Christina Garmendia Mendizahal, elle a mis l'accent sur le rôle citoyen que doit jouer tout entreprise pour le développement de la recherche, appelant à plus de solidarité entre les composantes de la communauté scientifique internationale.
Elle a, en outre, indiqué que l'un des objectifs majeurs de la présidence espagnole de l'UE (1er semestre 2010) est la construction d'un véritable espace européen de recherches.
L'ouverture de cette rencontre s'est déroulée en présence du Premier ministre, M. Abbas El Fassi, de M. Abdelaziz Meziane Belfkih, Conseiller de SM le Roi et de plusieurs personnalités scientifiques marocaines et étrangères.
Cette rencontre de trois jours porte sur plusieurs thèmes relatifs notamment aux risques pandémiques, aux progrès enregistrés en matière de recherche-développement, au rôle des instituts et des réseaux de santé publique dans la veille sanitaire et à l'évolution des pathologies infectieuses au Maroc.
La session examinera aussi le rapport d'activités de l'Académie pour l'année 2009 et procédera au renouvellement des instances élues de l'Académie.
L'Académie Hassan II des sciences et techniques a été installée par SM le Roi Mohammed VI le 18 mai 2006 à Agadir. Elle a pour mission notamment de promouvoir et développer la recherche scientifique et technique, contribuer à la définition des orientations générales fondamentales du développement scientifique et technique, émettre des recommandations sur les priorités en matière de recherche et financer des programmes de recherche.
L'Académie comprend 60 membres, dont 30 marocains qualifiés de membres résidents et 30 personnalités étrangères ayant la qualité de membres associés. Elle regroupe également 30 membres correspondants de nationalité marocaine ou étrangère, choisis parmi les personnalités scientifiques et les représentants des secteurs économiques, nommés pour un mandat de quatre ans renouvelable une fois.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.