Ittihad de Tanger: 23 joueurs et membres du staff testés positifs    Manchester City bourreau du Real de Zidane    Maroc Télécom a boosté les revenus des sociétés de bourse en 2019    De la nécessité des évolutions structurelles des écosystèmes et des chaînes de valeur    La Bourse de Casablanca en hausse    Le gouvernement libanais exprime sa gratitude pour l'initiative royale    La FIDHOP s'oppose au 3e mandat de Ouattara    Au bord du naufrage!    «Les petits porteurs ont aussi soutenu le MASI»    Le Bayern et le Barça en quart !    Botola: Le Raja de Casablanca leader    Coronavirus : 1.345 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 32.007 cas cumulés samedi 8 août à 18 heures    Pour une politique nationale de la recherche en migration sans discrimination!    24 Marocains à Polytechnique    Colombie: Arrestation de l'ancien président Alvaro Uribe    Paraguay : Ronaldinho et son frère bientôt libérés    Enjeux et défis pour le Maroc    Quid de la responsabilité des citoyens?    Les femmes plus que les hommes?    «De l'encre sur la marge» de M'barek Housni    Casablanca à l'heure de son premier festival de Hip-Hop «On-line»    Présidentielle US : Joe Biden informera ses partisans par SMS sur le choix de sa colistière    France: Une explosion fait 8 blessés à Antibes    La terre a de nouveau tremblé en Algérie    Un dimanche chaud dans la majeure partie du Maroc    Liban : des Libanais remercient le Roi Mohammed VI    Le nouveau khalife général de la famille tidjane Niass remercie le Roi Mohammed VI    212 Founders s'impose parmi les leaders en Afrique    Météo : la saison des ouragans 2020 sera pire que prévu dans l'Atlantique    Liban Message plein d'émotion de Majda Roumi au milieu des décombres (Vidéo)    Laâyoune: les marins soumis aux tests de dépistage    Rabat: une nouvelle expo au Musée Mohammed VI    Marrakech: la DGSN met la main sur trois criminels    Marrakech dans le top 25 de « TripAdvisor »    C1- Classement des buteurs: Lewandowski conforte son avance    Ça chauffe au Liban, un policier tué et 238 personnes blessées    Un matelas anti covid-19 pour Messi    La Botola a désormais un nouveau leader    Coronavirus : record de 1345 cas positifs au Maroc ce samedi    Fonds d'investissement stratégique : le décret arrive au parlement    Dans une lettre adressée au président du Conseil de sécurité des Nations unies, Christoph Heusgen    Des fresques murales égaient la kasbah de Bni Ammar    Casey Affleck, en père protecteur dans un monde sans femmes dans "Light of My Life"    "Même pas mort", nouveau roman de Youssef Amine El Alamy    Explosion de Beyrouth : L'aide humanitaire marocaine remise    Le philosophe Bernard Stiegler n'es plus (vidéo)    Le président de la Chambre des représentants reçoit l'ambassadeur de Grande-Bretagne à Rabat    L'élan de conscience se renforce au Parlement européen au sujet du détournement de l'aide humanitaire par le Polisario et l'Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Hausse de 9 pc de la production scientifique nationale entre 2006 et 2009 (Omar Fassi Fehri)
Publié dans MAP le 17 - 02 - 2010

La production scientifique nationale a enregistré une hausse de 9 pc entre 2006 et 2009, a souligné, mercredi à Rabat, le secrétaire perpétuel de l'Académie Hassan II de Sciences et Techniques, M. Omar Fassi Fehri.
Cette tendance à la hausse doit être soutenue à travers le développement des compétences humaines nationales et la promotion du secteur de la recherche et développement, a indiqué M. Fassi Fehri, à l'ouverture de la 5ème session plénière de l'Académie, tenue sous le thème "Risques d'épidémies ou de pandémies - maladies émergentes ou ré-émergentes - anthropozoonoses".
Détaillant le plan d'action de cette institution pour l'an 2010, il a fait observer que cette année sera cruciale pour l'Académie qui oeuvrera à la diffusion de la culture scientifique à travers notamment l'édition d'une revue scientifique, la création d'une "Cité des Sciences" et l'encouragement de l'enseignement des sciences en général.
La 5ème session plénière de l'Académie Hassan II des Sciences et Techniques doit débattre, trois jours durant, de plusieurs thèmes relatifs notamment aux risques pandémiques, aux progrès enregistrés en matière de recherche-développement, au rôle des instituts et des réseaux de santé publique dans la veille sanitaire et l'évolution des pathologies infectieuses au Maroc.
La session examinera aussi le rapport d'activités de l'Académie pour l'année 2009 et procédera au renouvellement de ses instances élues.
La ministre espagnole de la Science et de l'Innovation, Christina Garmendia Mendizahal, qui a pris part à la session d'ouverture de cette rencontre, a mis l'accent sur le rôle citoyen que doit jouer toute entreprise pour le développement de la recherche, appelant à plus de coopération et de solidarité entre les composantes de la communauté scientifique internationale.
Elle a, en outre, indiqué que l'un des objectifs majeurs de la présidence espagnole de l'Union Européenne est la construction d'un véritable espace européen de recherches.
L'ouverture de cette rencontre s'est déroulée en présence du Premier ministre, M. Abbas El Fassi, du Conseiller de SM le Roi, M. Abdelaziz Meziane Belfkih, de la ministre de la Santé, Mme Yasmina Baddou, et de plusieurs éminentes personnalités scientifiques marocaines et étrangères.
L'Académie Hassan II des Sciences et Techniques, installée par SM le Roi Mohammed VI en mai 2006 à Agadir, a pour mission de promouvoir la recherche scientifique et technique, de contribuer à la définition des orientations générales fondamentales du développement scientifique et technique et émettre des recommandations sur les priorités en matière de recherche.
Elle finance également des programmes de recherche, assure l'évaluation des activités de recherche et contribue à l'intégration de la recherche scientifique et technique marocaine dans l'environnement socio-économique national et international.
L'Académie est composée de 60 membres dont trente marocains qualifiés de membres résidents et trente personnalités de nationalité étrangère ayant la qualité de membres associés. Elle comprend également trente membres correspondants de nationalité marocaine ou étrangère, choisis parmi les personnalités scientifiques et les représentants des secteurs économiques, nommés pour un mandat de quatre ans renouvelable une fois.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.