De nouveaux avantages pour les fonctionnaires de police    Plus de 30.000 tentatives d'immigration clandestine ont été mises en échec en 2019    La guerre contre l'Iran n'aura pas lieu    Liquidité bancaire: Léger creusement du déficit    Pourquoi le PAM est au bord de l'implosion    Episode 9 Jésus, une grande figure biblique du Coran: Marie de Nazareth    Enquête L'Economiste-Sunergia: «La musique est au cœur de l'acte social»    San Francisco relance le débat sur l'interdiction de la reconnaissance faciale    La CGEM explore les opportunités de coopération avec les partenaires institutionnels du Royaume    Le GAM dévoile sa Vision 2022    Le Groupe socialiste rappelle ses valeurs d'engagement, de responsabilité et de transparence concernant l'action gouvernementale    L'Everest pour la 23ème fois    Pas de cessez-le-feu en vue en Libye : Haftar reçu par Macron à Paris    La Chine exige de la sincérité des USA avant toute reprise des négociations sur le commerce    Insolite : Saints de glace    Les Ultras, plus que des supporters : Une mouvance identitaire    Face à l'EST, le WAC vise une troisième consécration continentale    Les vraies fausses raisons d'une démission    Les mots croisés et sudokus pour muscler le cerveau    Un galop d'essai pour se tester avant les examens du Bac    Divers    La politique sanitaire exposée en séance plénière de la Chambre des représentants    Ces tournages qui ont tourné au drame : The Dark Knight    Lancement du Programme de bourses d'excellence "AusAiducation by AUSIM"    Plongée depuis Dar Souiri dans le patrimoine musical légendaire des "Ghiwane"    Eléphants roses    Huawei ment sur sa collaboration avec le gouvernement chinois, affirme Pompeo    WAC-Espérance de Tunis. Les resquilleurs font flamber les prix des tickets    Hakim Ziyech bientôt avec le Real Madrid ?    CAN 2019 : Deux matchs amicaux en juin pour les Lions de l'Atlas    Services publics : La Cour des comptes compare le Maroc à l'Europe    2ème Festival Meknès du théâtre : Une édition dédiée au Prix Hassan El Mniai    Raja de Casablanca : Fabrice Ngoma s'engage pour une durée de 3 ans    Sport et Ramadan : Ce que recommandent les experts    2002: Les Lions de l'Atlas toujours éliminés au premier tour    Les produits alimentaires plus chers en avril    Argentine: L'ancienne présidente devant les juges…    La CGEM veut assurer les arrières du secteur privé    Constats chocs du PDG de la RAM    Guerre ouverte entre Trump et les démocrates, qui parlent de destitution    OCDE : Le Maroc prône une approche africaine inclusive et intégrée de la problématique du développement    Première année du baccalauréat : Les dates chamboulées    Tanger : Arrestation de trois individus en possession de plus de 8.000 comprimés psychotropes    Biodiversité. Quand les voyants sont au rouge    Le SG du PPS rencontre des représentants de syndicats des artistes    Le Maroc prend note, « avec regret », de la démission de Horst Köhler    Quelle Europe à nos portes ?    Célébration de la Journée mondiale de l'Afrique à Rabat    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Cérémonie commémorative à Rabat du quarantième jour du décès de Mehdi Bennouna
Publié dans MAP le 04 - 05 - 2010

Le regretté Mehdi Bennouna a été un fervent et sincère nationaliste et un professionnel des médias émérite, ont souligné, lundi soir à Rabat, les intervenants lors de la cérémonie commémorative du 40-ème jour de son décès.
Les participants à cette cérémonie, organisée par le Haut Commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l'armée de libération et la famille du défunt, ont salué les qualités humaines et professionnelles du disparu qui était un "symbole de la résistance ayant consacré sa vie à l'action nationale dans son acception la plus large".
"Mehdi Bennouna était un symbole rayonnant de la résistance nationale, faisant preuve d'abnégation et de dévouement dans la défense des fondements de la patrie, de ses constantes et de ses valeurs sacrées", a dit le Haut commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l'armée de libération, M. Mustapha El Ktiri.
Il a passé en revue les principales étapes du parcours du défunt exaltant sa contribution inestimable dans la préservation de la mémoire nationale. Il a, dans ce sens souligné son riche apport au 1er volume de l'encyclopédie du mouvement national de la résistance et de l'armée de libération.
Cette commémoration, a-t-il ajouté, intervient en application des Hautes orientations de SM le Roi Mohammed VI appelant à honorer la mémoire de tous les résistants et à évoquer les louables sacrifices consentis au service du pays, assurant de la détermination du Haut Commissariat à faire connaitre cet historien et écrivain national hors pair, ainsi que sa riche contribution.
Pour sa part, le directeur général de la MAP, M. Ali Bouzerda a affirmé, dans une intervention lue en son nom, que feu Bennouna "a été l'un des pionniers de la scène médiatique de notre cher pays et l'une des illustres personnalités nationales ayant marqué l'histoire du journalisme marocain par leur apport et leur militantisme".
"Cette personnalité médiatique, très connue aux niveaux national et international, a grandement contribué au développement du secteur de l'information et de la communication à travers la création, au lendemain de l'indépendance, de l'Agence Maghreb Arabe Presse, la première du genre dans la région maghrébine, voire arabe et africaine", a indiqué M. Bouzerda dans cette allocution, lue par le Directeur général-adjoint, M. Mohamed Anis.
"Notre illustre professeur a toujours été fier de cette institution qui lui doit son existence et qui occupe aujourd'hui la place qui lui échoit aussi bien au Maroc qu'à l'étranger", a-t-il souligné.
Le défunt n' a eu de cesse de répéter que "sa création de la MAP émanait de l'esprit patriotique dont il était imprégné", a dit M. Bouzerda.
"Le regretté disparu a accompli comme il se doit sa mission et était bien à la hauteur du défi et de l'importance de la responsabilité qui lui incombait", a-t-il affirmé, précisant que la MAP, "devenue aujourd'hui un partenaire essentiel jouissant du respect de l'ensemble des organismes de presse nationaux et internationaux, demeure fière de l'apport et des réalisations de son fondateur".
De son côté, l'ambassadeur de Palestine à Rabat, M. Ahmed Sobh a indiqué que feu Bennouna a été parmi les "Marocains qui ont porté leur message jusqu'en Palestine et transmis celui de la Palestine jusqu'au Maroc pour perénniser une relation éternelle entre les deux peuples, voués à la réalisation d'un objectif commun".
"Le défunt aimait éperdument la Palestine", a rappelé M. Sobh, ajoutant que "le message consiste pour nous, aujourd'hui, à oeuvrer pour les mêmes objectifs et valeurs, avec le même esprit et la même persévérance, pour mettre fin à l'occupation israélienne et permettre à notre peuple arabe palestinien d'exercer son droit naturel à une vie libre et digne dans l'Etat de la Palestine avec Al Qods pour capitale".
Le président de l'Association marocaine du soutien à la lutte palestinienne, Mohamed Benjelloun Andaloussi, a affirmé que le disparu "était Palestinien dans l'âme et est demeuré le porte-voix de la Palestine jusqu'à sa disparition".
Les autres intervenants ont salué les qualités humaines et professionnelles de feu Bennouna, notamment sa modestie, sa clairvoyance et son dévouement à sa patrie, et loué son engagement dans la lutte contre le colonisateur et sa précieuse contribution aux missions humanitaires, en tant que vice-président du Croissant Rouge Marocain (CRM) que préside SAR la Princesse Lalla Malika.
Intervenant au nom de la famille du défunt, M. Abou Bakr Bennouna s'est félicité de l'organisation de cette rencontre, remerciant tous ceux qui ont présenté leurs condoléances à la famille, à leur tête SM Roi Mohammed VI pour la Haute sollicitude et la bienveillance paternelle dont le Souverain entoure la famille du défunt.
Au nom de la famille du disparu, il a exprimé les marques de gratitude, de considération et de loyalisme à SM le Roi pour la Haute sollicitude dont le Souverain a entouré les membres de la famille du disparu, ce qui les a profondément touché et leur a apporté réconfort suite à cette pénible épreuve.
L'ex-ministre et ambassadeur, Larbi Massari avait, au début de la rencontre, donné lecture du message de condoléances et de compassion adressé par SM le Roi Mohammed VI à la famille de feu Mehdi Bennouna, décédé le 23 mars dernier à l'âge de 92 ans.
Dans ce message, SM le Roi avait exprimé à la veuve du regretté disparu, Haja Khadija Slaoui, à ses fils dévoués et à tous ses proches et amis, Ses vives condoléances et Sa sincère compassion suite à cette dure épreuve inscrite dans le destin imparable de Dieu.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.