Le Pakistan réitère son soutien à notre intégrité territoriale    Tenue prochaine de la 14ème Réunion de haut niveau France-Maroc    L'ambassadeur du Royaume à Saint-Marin remet ses lettres de créance    «Raconte-moi ton Histoire-Handicap: le courage d'en parler»    La fête de l'Huma s'illumine!    Le danger plane sur nos assiettes : Lait, légumes, fruits, viande, rien n'est totalement sain, selon la Cour des comptes    L'offre mondiale de céréales plus abondante que prévu    Le Maroc présente les atouts de son offre touristique à Saint-Pétersbourg    Trump a "du mal à croire" qu'Israël ait espionné la Maison Blanche    Insolite : Venue arrêter quatre suspects, la police philippine repart avec 277 Chinois    Suspense total avant le premier tour de la présidentielle tunisienne    Italie: Le gouvernement Conte 2 obtient la confiance du Parlement    Comment le terrorisme se résilie, se régénère, se diversifie et innove    Ligue 1 : Neymar observé, tribunes scrutées    Divers sportifs    Qui d'autres que le WAC ? Sacré trois fois en cinq saisons, les Rouge et blanc semblent les mieux armés    Divers    Les nouveautés de la loi-cadre 51.17 présentées à Laâyoune    Faire de petites siestes, c'est bon pour le cœur    Ibrahim Bouslah : L'affaire Karoui, un casse-tête juridique    Sophia Hadi revisite avec brio "La chute" d'Albert Camus    Une centaine de productions étrangères tournées au Maroc en 2019    Sidi Larbi Cherkaoui, le chorégraphe référence de la danse contemporaine en Belgique    La Nouvelle Tribune et www.lnt.ma, partenaires du Wall Street Journal !    Fonds de retraite du RCAR, mise au point de la CDG    La BAD émet une obligation globale de référence de 2 milliards de dollars    Grève des pilotes : British Airways annule ses vols le 27 septembre    Surf : Le marocain Ramzi Boukhiam qualifié pour les JO 2020    La Tribune de Nas : Pas de « Karti »…er…    Une mini NBA pour les juniors marocains    Des matchs palpitants d'entrée    Coupes africaines : Voici les affiches du deuxième tour    Ouagadougou : sommet de la CEDEAO sur le terrorisme, avec la participation du Maroc    Catastrophes naturelles: Une taxe de solidarité au Conseil du gouvernement    Affaire Imlil: La partie civile réclame l'ex-ministre de la justice à la barre    Météo : quel temps fera-t-il ce samedi ?    Al Haouz : Plus de 110.000 bénéficiaires de l'initiative royale "Un million de cartables"    Inondations dans le sud-est de l'Espagne : cinq morts en deux jours, le pays sous le choc    Les manuels scolaires manquants seront disponibles entre les 17 et 20 septembre    El Jadida : Décès d'une personne placée en garde à vue    CIH: le RNPG en baisse de plus de 47% au S1-2019    L'Etat s'attaque aux chargeurs de téléphones non conformes    Négociations commerciales avec Pékin: Washington veut « des progrès substantiels »    Ouragan Dorian: 1.300 personnes non localisées aux Bahamas menacées par une nouvelle tempête    Laâraj insiste sur une renaissance culturelle pour un développement plus efficace    Les Inqualifiables poursuivent leur tournée !    Après Londres, le MACAAL accueille une grande rétrospective dédiée à Mohamed Melehi    Festival de Fès de la culture soufie: «Une autre civilisation est possible»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Cérémonie commémorative à Rabat du quarantième jour du décès de Mehdi Bennouna
Publié dans MAP le 04 - 05 - 2010

Le regretté Mehdi Bennouna a été un fervent et sincère nationaliste et un professionnel des médias émérite, ont souligné, lundi soir à Rabat, les intervenants lors de la cérémonie commémorative du 40-ème jour de son décès.
Les participants à cette cérémonie, organisée par le Haut Commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l'armée de libération et la famille du défunt, ont salué les qualités humaines et professionnelles du disparu qui était un "symbole de la résistance ayant consacré sa vie à l'action nationale dans son acception la plus large".
"Mehdi Bennouna était un symbole rayonnant de la résistance nationale, faisant preuve d'abnégation et de dévouement dans la défense des fondements de la patrie, de ses constantes et de ses valeurs sacrées", a dit le Haut commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l'armée de libération, M. Mustapha El Ktiri.
Il a passé en revue les principales étapes du parcours du défunt exaltant sa contribution inestimable dans la préservation de la mémoire nationale. Il a, dans ce sens souligné son riche apport au 1er volume de l'encyclopédie du mouvement national de la résistance et de l'armée de libération.
Cette commémoration, a-t-il ajouté, intervient en application des Hautes orientations de SM le Roi Mohammed VI appelant à honorer la mémoire de tous les résistants et à évoquer les louables sacrifices consentis au service du pays, assurant de la détermination du Haut Commissariat à faire connaitre cet historien et écrivain national hors pair, ainsi que sa riche contribution.
Pour sa part, le directeur général de la MAP, M. Ali Bouzerda a affirmé, dans une intervention lue en son nom, que feu Bennouna "a été l'un des pionniers de la scène médiatique de notre cher pays et l'une des illustres personnalités nationales ayant marqué l'histoire du journalisme marocain par leur apport et leur militantisme".
"Cette personnalité médiatique, très connue aux niveaux national et international, a grandement contribué au développement du secteur de l'information et de la communication à travers la création, au lendemain de l'indépendance, de l'Agence Maghreb Arabe Presse, la première du genre dans la région maghrébine, voire arabe et africaine", a indiqué M. Bouzerda dans cette allocution, lue par le Directeur général-adjoint, M. Mohamed Anis.
"Notre illustre professeur a toujours été fier de cette institution qui lui doit son existence et qui occupe aujourd'hui la place qui lui échoit aussi bien au Maroc qu'à l'étranger", a-t-il souligné.
Le défunt n' a eu de cesse de répéter que "sa création de la MAP émanait de l'esprit patriotique dont il était imprégné", a dit M. Bouzerda.
"Le regretté disparu a accompli comme il se doit sa mission et était bien à la hauteur du défi et de l'importance de la responsabilité qui lui incombait", a-t-il affirmé, précisant que la MAP, "devenue aujourd'hui un partenaire essentiel jouissant du respect de l'ensemble des organismes de presse nationaux et internationaux, demeure fière de l'apport et des réalisations de son fondateur".
De son côté, l'ambassadeur de Palestine à Rabat, M. Ahmed Sobh a indiqué que feu Bennouna a été parmi les "Marocains qui ont porté leur message jusqu'en Palestine et transmis celui de la Palestine jusqu'au Maroc pour perénniser une relation éternelle entre les deux peuples, voués à la réalisation d'un objectif commun".
"Le défunt aimait éperdument la Palestine", a rappelé M. Sobh, ajoutant que "le message consiste pour nous, aujourd'hui, à oeuvrer pour les mêmes objectifs et valeurs, avec le même esprit et la même persévérance, pour mettre fin à l'occupation israélienne et permettre à notre peuple arabe palestinien d'exercer son droit naturel à une vie libre et digne dans l'Etat de la Palestine avec Al Qods pour capitale".
Le président de l'Association marocaine du soutien à la lutte palestinienne, Mohamed Benjelloun Andaloussi, a affirmé que le disparu "était Palestinien dans l'âme et est demeuré le porte-voix de la Palestine jusqu'à sa disparition".
Les autres intervenants ont salué les qualités humaines et professionnelles de feu Bennouna, notamment sa modestie, sa clairvoyance et son dévouement à sa patrie, et loué son engagement dans la lutte contre le colonisateur et sa précieuse contribution aux missions humanitaires, en tant que vice-président du Croissant Rouge Marocain (CRM) que préside SAR la Princesse Lalla Malika.
Intervenant au nom de la famille du défunt, M. Abou Bakr Bennouna s'est félicité de l'organisation de cette rencontre, remerciant tous ceux qui ont présenté leurs condoléances à la famille, à leur tête SM Roi Mohammed VI pour la Haute sollicitude et la bienveillance paternelle dont le Souverain entoure la famille du défunt.
Au nom de la famille du disparu, il a exprimé les marques de gratitude, de considération et de loyalisme à SM le Roi pour la Haute sollicitude dont le Souverain a entouré les membres de la famille du disparu, ce qui les a profondément touché et leur a apporté réconfort suite à cette pénible épreuve.
L'ex-ministre et ambassadeur, Larbi Massari avait, au début de la rencontre, donné lecture du message de condoléances et de compassion adressé par SM le Roi Mohammed VI à la famille de feu Mehdi Bennouna, décédé le 23 mars dernier à l'âge de 92 ans.
Dans ce message, SM le Roi avait exprimé à la veuve du regretté disparu, Haja Khadija Slaoui, à ses fils dévoués et à tous ses proches et amis, Ses vives condoléances et Sa sincère compassion suite à cette dure épreuve inscrite dans le destin imparable de Dieu.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.