Prix à la consommation : L'inflation grimpe à 5,9% en avril 2022    Le Directeur Général de l'ONEE reçoit l'Ambassadrice de Suède au Maroc    Transfert : Mbappé entre le marteau et l'enclume, décision dimanche à 11h00 sur la chaîne Téléfoot Endirect    Compteur Coronavirus : 153 nouveaux cas, plus de 6,36 millions de personnes ont reçu trois doses du vaccin    Insertion des détenus extrémistes : les autorités pénitentiaires détaillent leur nouvelle approche    Terrorisme : Washington retire cinq groupes étrangers de sa liste noire, dont l'ETA    Les U17 s'inclinent    Paris : Spectacle solidaire de D'jal le 29 mai au profit de l'association keepSmiling    Rehhou : La loi relative à la liberté des prix et de la concurrence vise à protéger l'investisseur et le consommateur    Affaire de Younes Blal : ATIM saisit le juge populaire pour confirmer le caractère raciste du meurtre    Vidéo. Sofac rend hommage à l'athlète Aziz Yachou, arrivé 3e au Marathon des Sables    France: Voici la composition du nouveau gouvernement    Pays-Bas : Les partis contre un projet européen sur la migration régulière depuis le Maghreb    La politique « zéro COVID dynamique » : un choix correspondant aux réalités chinoises    WhatsApp révèle un nouveau service pour les propriétaires d'entreprise    Plages sans plastique. La    Al Qods : Une passe d'arme en perspective au Caire entre le Maroc et l'Algérie    Décès de l'acteur égyptien Samir Sabry à l'âge de 85 ans    La Russie compte créer de nouvelles bases militaires en réplique à l'élargissement de l'Otan    Maroc-AFD : les programmes de coopération ont dépassé les objectifs soit plus de 2 Mds d'euros    Quand un journaliste de la BBC dénonce le non-respect du RGPD au Maroc    Casablanca: l'essentiel des projets adoptés par le conseil communal    Un eurodéputé espagnol s'inquiète du « problème croissant » de l'immigration clandestine d'origine algérienne    Secousse tellurique ce vendredi dans une province du Maroc    Festival de Cannes: Manal Benchlikha foule le tapis rouge (PHOTOS)    Saad Lamjarred entre dans le Guinness des Records ! (PHOTO)    Djamel Kehal Medjdoub dans la pétaudière du renseignement extérieur algérien    L'icône de Jil Jilala, Hajja Sakina Safadi, n'est plus    Transfert : Mbappé mettra fin au suspense sur son avenir avec le PSG ce week-end (médias)    Finale de la Coupe de la CAF : 1,25 million de dollars au vainqueur, 700 000 dollars au '' malheureux '' finaliste !    Jumelage réactivé entre les institutions judiciaires au Maroc et en Belgique    Tamendawt Taqvaylit. La république kabyle avance    Monkeypox, une maladie virale pas encore inquiétante pour le Maroc, assure un expert    Le temps qu'il fera ce vendredi 20 mai 2022    L'ONMT clôt le «Light Tour» à New York    Maroc : La Cour constitutionnelle invalide l'élection de quatre députés d'Al Hoceima    Appel public à l'épargne: L'AMMC rappelle les nouvelles règles de gouvernance    Belgique : Tarik Tissoudali remporte le Soulier d'Ebène    La RS Berkane décidée à rééditer l'exploit de 2020    Gnaoua Festival Tour dévoile sa programmation    Madrid : Présentation du 26e Festival de Fès des musiques sacrées du monde    Migration : Antony Blinken considère que le pacte de Marrakech servira de base à une approche commune    Justice: nouveaux rebondissements dans l'affaire Omar Raddad    Nouveau protocole sanitaire pour entrer au Maroc : qu'en pensent les opérateurs ?    Industrie : Le Maroc, un des pays les plus compétitifs au monde    La culture, un outil de développement durable    Le projet de loi n° 66.19 sur le droit d'auteur adopté à la Chambre des conseillers    Espagne : Le Sénat rejette une proposition de Vox réclamant des sanctions contre le Maroc et l'Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le gouvernement attaché à la mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe
Publié dans Maroc Diplomatique le 25 - 01 - 2022

Le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a souligné, mardi à Rabat, l'engagement de l'Exécutif à accélérer les chantiers stratégiques prioritaires stipulés dans la loi organique relative à la mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe et les modalités de son intégration dans les divers aspects de la vie publique.
« Partant du fait que la consécration constitutionnelle de la langue amazighe émane d'une décision et d'une Haute volonté Royale, sans laquelle cette étape n'aurait pu être franchie, nous sommes engagés en tant que gouvernement à accélérer les chantiers stratégiques prioritaires stipulés dans la loi organique 26-12 relative à la mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe et aux modalités de son intégration dans les divers aspects de la vie: enseignement, culture, système judiciaire et administration« , a affirmé M. Akhannouch lors de la signature d'un avenant à l'accord de coopération entre le ministère de la Justice et l'Institut Royal de la Culture amazighe (IRACM) sur l'intégration de la langue amazighe dans le système judiciaire.
Il a, dans ce sens, mis l'accent sur l'impératif de mobiliser les efforts et les ressources humaines, logistiques et financières susceptibles de mettre en œuvre les dispositions de cette loi organique, particulièrement en matière de parachèvement des chantiers juridique, organisationnel et institutionnel, permettant de traduire dans les faits les deux lois organiques relatives à l'officialisation de la langue amazighe et du Conseil national des langues et de la culture marocaine.
M. Akhannouch a relevé que l'officialisation de la langue amazighe et son intégration dans les divers aspects de la vie publique fait partie des priorités du gouvernement, partant de la conviction d'accorder à la langue et à la culture amazighes la place qu'elles méritent dans l'édification de l'identité nationale, dont les jalons ont été consacrés par Sa Majesté le Roi Mohammed VI dans le discours fondateur d'Ajdir en 2001, avant la consécration constitutionnelle de l'ensemble du patrimoine culturel et linguistique du peuple marocain, en tant que composante fondamentale de l'unité nationale.
A cet égard, M. Akhannouch a rappelé que le gouvernement a entamé son mandat par la prise de mesures audacieuses et concrètes pour la promotion de la langue amazighe et ce, en allouant 200 millions DH, dans le cadre de la Loi de finances 2022, pour la mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe, tout en s'engageant à augmenter progressivement cette enveloppe pour atteindre un milliard de DH en 2025, à créer deux nouveaux prix dans le cadre du Prix du Maroc du Livre, à savoir le Prix du Maroc d'encouragement de la créativité amazighe et le Prix du Maroc d'encouragement des études dans le domaine des cultures amazighes.
Dans la même veine, a enchaîné le Chef du gouvernement, un soutien annuel régulier a été réservé au livre amazigh, de même que les associations culturelles amazighes ont bénéficié de l'appui consacré aux projets présentés dans les différents domaines bénéficiant du soutien, ajoutant qu'il a été procédé à la traduction en langue amazighe de nombreuses œuvres ayant trait au patrimoine matériel et immatériel, aux côtés d'autres mesures.
S'agissant de l'avenant à l'accord de coopération sur l'intégration de la langue amazighe dans le domaine de la justice, il a estimé qu'il s'agit là d'un « premier pas » pour la mise en œuvre concrète de la vision du gouvernement en la matière, à travers l'intégration de la langue amazighe dans le système judiciaire à la faveur d'un partenariat entre le ministère de la Justice et l'IRCAM, la finalité étant de faciliter l'accueil et le renseignement des justiciables amazighophones, et d'assurer la traduction de leurs documents à caractère administratif et juridique.
M. Akhannouch a également formé le vœu de voir d'autres mesures se concrétiser progressivement à l'avenir, notamment la garantie de la traduction simultanée de et vers la langue amazighe au sein des tribunaux et de l'administration, l'adoption de l'amazigh dans le domaine judiciaire, y compris la traduction de et vers cette langue lors des procédures d'instruction, de plaidoirie, d'audition des témoins, de notification, outre la possibilité de rendre les verdicts et jugements en langue amazighe.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.