Coup d'envoi à Rabat de la 21ème édition du Trophée Hassan II des arts équestres traditionnels "Tbourida"    JM Oran 2022 : Pour suivre Algérie – Maroc ce mardi    Sahara : L'ONU reste prudente sur une nouvelle tournée de De Mistura    Maroc : Saisie de 67 kg de cocaïne au port de Tanger ville    DGSN: un Marocain résidant en France interpellé à son arrivée à Tanger    Evénements de Nador-Mellilia : Une délégation du CNDH sur place    Le Maroc prend part à la réunion de préparation du Forum du Néguev    Migration clandestine : L'UE coopère avec le Maroc et l'Espagne pour comprendre le drame de Melillia    Affaire Brahim Saadoun: le Maroc dément tout contact avec les séparatistes du Donbass    Trophée Hassan II des arts équestres traditionnels "Tbourida" : Coup d'envoi, à Rabat, de la 21ème édition    Baraka à Tanger pour parler eau, énergie et sécurité alimentaire (VIDEO)    Le Maroc dément tout contact avec la « république autoproclamée de Donesk », non reconnue ni par le Royaume ni par les Nations Unies    Etablissements scolaires. Plus de 2,6 milliards de dirhams en 2022 pour leur réhabilitation    Le RCOZ retrouve espoir, le MCO en danger    Le Stade Marocain (hommes) et Chabab Khénifra (dames) remportent le titre    Le Maroc bat la l'Egypte 5-2 et file en finale    Collectivités territoriales: les recettes fiscales en hausse à fin mai    Une haute délégation militaire maroco-américaine visite l'hôpital de campagne à Taliouine    Le G7 annonce durcir ses sanctions contre Moscou    573 individus interpellés pour leur implication présumée dans des actes de fraude et autres affaires    Casablanca : 1er Forum africain du théâtre social    Melilla : Plus de 60 migrants déférés devant les tribunaux de Nador    Aéronautique : Spirit AeroSystems lance au Maroc la production des composants de fuselage    Covid-19: 715 nouveaux cas et 03 décès en 24H    Technologie GPON : ce qu'il faut savoir…    « Roh El Mellah », le savoir faire juif transmis aux artisans    Une ministre israélienne brille en caftan marocain (PHOTOS)    Maroc. Africa Motors lance officiellement la marque automobile Chery    Khouribga / 21ème édition du Festival des Abidat Rma : Art vivant et patrimoine éternel    El Jadida / Moussem Moulay Abdellah Amghar : 3600 cavaliers et 500.000 visiteurs sont attendus    Affaire Brahim Saadoun : Le père appelle le gouvernement à intervenir et se confie sur les croyances religieuses de son fils    Infrastructure: Biden annonce une initiative mondiale de 200 milliards $    HealthTech: Southbridge A&I lancent I3, en faveur des startups africaines    Maroc : Mise en échec d'une opération collective d'immigration près de la clôture de Ceuta    Contrôle de l'immigration illégale : Sanchez salue les efforts déployés par le Maroc    Coupe arabe U20 : Les Lionceaux de l'Atlas hérite du groupe 6    Migration illégale: Sanchez qualifie le Maroc de "partenaire stratégique" qui se bat contre les mafias internationales    Migration: Des ambassadeurs africains expriment leur disposition à collaborer avec le Maroc    Maroc : Six nouveaux monuments historiques d'El Jadida inscrits patrimoine national    Latifa Akharbach plaide pour un dialogue inclusif et égalitaire à Sofia    Tourisme : Rabat mise sur son attractivité culturelle    Festival Gnaoua : La 24ème édition à partir du 22 juin 2023 à Essaouira    6,17 millions DH accordés à 14 festivals    L'AMIC publie son rapport sur l'impact du capital-investissement au Maroc    Algérie: séisme de magnitude 5,1 près d'Oran, panique générale    La récession serait inévitable pour certains pays, prévient la Banque mondiale    Cannabis médicinal: l'expérience israélienne rayonne à Casablanca    Météo: les prévisions du lundi 27 juin    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Médiation saoudienne : L'Algérie fixe les conditions de la réconciliation avec le Maroc
Publié dans Maroc Diplomatique le 12 - 05 - 2022

La nouvelle dynamique des relations diplomatiques entre Rabat et Ryad pourrait conduire à des résultats inespérés. Et Malgré l'hostilité grandissante de l'Algérie envers le Maroc, Alger, de manière inattendues montrerait une volonté de rétablir pour la première fois des relations avec le Maroc. La médiation saoudienne peut déboucher sur une surprise.

La crise diplomatique entre Rabat et Alger déclenchée par cette dernière vit-elle ses derniers jours ou semaines ? En tout état de cause, selon le site Maghreb Intelligence, le gouvernement algérien a annoncé aux médiateurs saoudiens qu'il fixerait les conditions d'une éventuelle réconciliation avec le Maroc.
Entre autres choses, Alger exige que le Maroc mette fin à la coopération sécuritaire avec Israël avant que le rétablissement des relations avec Rabat puisse être envisagé. Mieux, le source précise qu'Alger déclare ne jamais que le Maroc travaille avec Israël sur des projets militaires.
Les dirigeants algériens estiment qu'en coopérant avec le Maroc, les Israéliens font peser une plus grande menace sur l'intégrité territoriale de leur pays, alimentent les tensions régionales voire envahissent le pays.
Le paquet de revendications d'Alger signifie que les négociations sur un retour probable à des relations normales entre Alger et Rabat seront complexes.
Dans l'attente d'une réponse de Rabat, les Saoudiens poursuivent leur médiation et ont programmé plusieurs rencontres à Alger, Riyad et Tunis dans les prochaines semaines, rapportent des émissaires saoudiens et des représentants algériens.
Dans une déclaration faisant suite à la décision algérienne, l'Arabie saoudite, l'un des premiers pays à réagir à la rupture des relations, a publié un communiqué soulignant son espoir de voir les liens entre les deux pays se rétablir le plus rapidement possible. Dans cette note, Riyad a appelé « les frères des deux pays à promouvoir le dialogue et la diplomatie pour parvenir à des solutions susceptibles de contribuer à l'ouverture d'une nouvelle page dans les relations entre les deux pays frères ». « Les relations doivent revenir pour apporter des avantages aux peuples des deux pays, réaliser la sécurité et la stabilité dans toute la région et renforcer la coopération arabe », a-t-il ajouté.
Pour rappel, le Maroc et Israël ont décidé en décembre 2020 de normaliser leurs relations, mais Alger a toujours parlé de réconciliation. Selon le président Abdelmadjid Tebboune, le Maroc est à l'origine d'une « attaque israélienne contre l'unité nationale algérienne » et accuse Israël de financer la « propagande marocaine » contre l'Algérie.
En novembre de l'année dernière, Tebboune avait exprimé sa désapprobation à l'égard de la visite du ministre israélien de la Défense Benny Gantz au Maroc. Il a qualifié la visite de l'ancien chef d'état-major de l'armée israélienne de « honte, trahison, infâme et déshonorante ».
Gantz était à Rabat pour signer un marché d'armes. Il s'agissait de la première visite officielle d'un ministre israélien de la Défense au Maroc.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.