CAN féminine: bon départ pour les Lionnes de l'Atlas (VIDEO)    Foot U18: fin de l'aventure pour le Maroc (VIDEO)    Météo Maroc: temps assez chaud ce dimanche 3 juillet    Mali: l'ambassadeur d'Espagne convoqué après des propos sur une implication de l'Otan    Immigration illégale : Le Maroc fait face à une "situation extrêmement complexe" affirme le ministre espagnol de la Migration    Botola Pro: l'AS FAR bat l'OCK et termine la saison à la 3e place (VIDEO)    Restrictions commerciales algériennes : l'Espagne transfère à l'UE les plaintes des hommes d'affaires    Région TTA: plus de 14.800 candidats passeront le rattrapage du bac    Maroc/Covid-19: 3.306 nouveaux cas et 3 décès ces dernières 24h    Covid-19: le ministère de la santé recommande une dose de rappel du vaccin pour les personnes âgées    Amal Ayouch réagit à la condamnation de Faouzi Skalli    CAN Féminine: La dotation revalorisée à hauteur de 150%    Le leadership marocain en matière de sécurité énergétique et alimentaire mis en avant à Naples    Dakar: "Annato" de Fatima Boubekdi remporte le Grand Prix du chef de l'Etat du 3-ème Festival de cinéma "Les Téranga"    Gazoduc Maroc-Nigéria : Les études avancent dans de »très bonnes conditions'' (Amina Benkhadra)    Condoléances du roi Mohammed VI à la famille de feu Abdelhadi Baraka    Jeux méditerranéens : Le boxeur marocain Said Mortaji remporte l'argent    Echange de tirs dans le Kentucky: Trois policiers tués, l'assaillant arrêté    L'activité industrielle poursuit son amélioration    Casablanca, capitale marocaine du Jazz pendant trois jours (vidéo)    La CDT appelle à l'arrêt de la flambée des prix et à manifester contre le gouvernement Akhannouch, ce samedi à 19h à Mohammedia    L'apostille : Dbibina a bien cru être atteint de Polyopie, avant que Fouad Abdelmoumni, Aziz Chahir et Ali Anouzla ne le rassurent    CAN, Maroc 2022 : Lionnes de l'Atlas et Etalons Dames pour lancer le bal    Maroc-Japon: Signature d'un Accord de prêt de 1,6 MMDH pour améliorer l'environnement des apprentissages    Ambiance festive pour l'ouverture de Jazzablanca (VIDEO)    Sahara : Séminaire sur la dévolution des compétences législatives dans les régions autonomes    Casablanca : Mise en échec du trafic de 2 tonnes de résine de cannabis    Devant la Commission des finances, Nadia Fettah décortique la loi sur les pratiques anticoncurrentielles    Marché des capitaux : Plus de 27,7 milliards DH de levées    African Lion 2022 : Cap Draâ sous un déluge de feu    Abattage, écorchage, stockage... Les conseils de l'ONSSA pour l'Aïd al-Adha    Renouvellement du mandat de la MINUSMA: Bamako pose ses conditions    Libye: des manifestants investissent le siège du Parlement    Selon le Sunday Business Post, le roi Mohammed VI a changé la face du Maroc    Un étudiant déguisé en femme pour passer les examens condamné à de la prison ferme    CAN féminine 2022 : La VAR disponible pour tous les matchs du tournoi    Maroc: lancement de la campagne de sensibilisation à la cybersécurité    Sahara: Staffan de Mistura attendu samedi à Rabat pour une nouvelle tournée dans la région    Remise des prix de la deuxième phase du programme éducatif « inwi Challenge » (VIDEO)    Lancement de la campagne de sensibilisation à la cybersécurité    L'ANME tient une « rencontre communicationnelle » à Casablanca    Marhaba 2022 : Journée infernale pour des Marocains bloqués à Ceuta    Général Stephen J. Townsend : « Les Forces Armées Royales ont atteint les standards de l'OTAN »    Condoléances du roi Mohammed VI à la famille de feue Maria Rosa de Madariaga    Maluma sort du silence après l'annulation de son concert à Marrakech    Cinéma : quand Elvis se raconte à travers Baz Lhurrman    Agenda culturel: les bons plans de ce vendredi et du week-end    Théâtre Cervantes : L'appel d'offres pour la restauration et la réhabilitation est lancé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les retenues des barrages à usage agricole enregistrent un déficit de 2 milliards de m3
Publié dans Maroc Diplomatique le 17 - 05 - 2022

Les retenues des barrages à usage agricole affichent encore un déficit important cette année, estimé à 2 milliards de m3 par rapport à l'année dernière, a indiqué, lundi, le ministre de l'Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, Mohamed Sadiki.
Outre la faiblesse des précipitations et leur retard, le profil pluviométrique a également été caractérisé par une mauvaise répartition temporelle et territoriale, a expliqué M. Sadiki, qui répondait à des questions orales à la Chambre des représentants sur le bilan de la campagne agricole actuelle.
Depuis le début de la campagne agricole et jusqu'à aujourd'hui, la pluviométrie a atteint seulement 200 mm, soit une baisse de 43% par rapport à la moyenne des 30 dernières années, a ajouté le ministre.
Il a, en outre, fait savoir que 60% du cumul pluviométrique a eu lieu aux mois de mars et avril, notant que ces précipitations ont contribué au rétablissement du couvert végétal à un niveau normal dans certaines régions.
Et d'ajouter que le suivi par images satellitaires du couvert végétal montre des profils de végétation qui se rapprochent globalement de la campagne agricole 2015-2016.
S'agissant des cultures céréalières, le ministre a indiqué que la superficie semée s'est élevée à 3,6 millions d'hectares cette année, notant la production prévisionnelle des céréales principales (blé tendre, blé dur et orge) est estimée à 32 millions de quintaux (Mqx), en baisse de 69% par rapport à la campagne précédente qui a enregistré une production parmi les records.
→ Lire aussi : Le taux de remplissage du tiers des barrages dépasse 50%
En outre, plus de 60% de la production provient des zones des régions de Fès-Meknès, Rabat-Salé-Kénitra et de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, a fait remarquer M. Sadiki, ajoutant que les céréales en zones irriguées n'ont contribué que d'environ 20% à la production globale, en raison d'une part de la superficie irriguée limitée en céréales et d'autre part des restrictions d'irrigation imposées au niveau de ces zones.
Pour ce qui est des cultures de printemps, M. Sadiki a indiqué que le dernier épisode pluvieux de mars et avril a favorisé une bonne installation de ces cultures et des cultures maraîchères de saison ainsi que leur évolution, jusqu'à présent, dans des conditions favorables, relevant que la superficie totale cultivée de cultures de printemps a atteint 230 000 hectares, répartie sur le maïs (115.000 hectares), pois chiches (75.000 hectares), tournesols (30.000 hectares) et haricots secs (8.700 hectares).
Au niveau des cultures sucrières, la superficie cultivée de betteraves à sucre s'élève à 39.000 hectares et celle de canne à sucre à 10.000 hectares, a souligné le ministre, notant que les prévisions préliminaires tablent sur une production de 380.000 tonnes de sucre blanc, soit le même niveau de la campagne précédente (388 000 tonnes) et ce, malgré la baisse de la superficie cultivée cette année.
En ce qui concerne les agrumes, les oliviers, les palmiers et les rosacées en stade de floraison, ils affichent de bonnes perspectives de production, bien qu'elles restent tributaires de l'évolution des conditions météorologiques, particulièrement durant les mois de mai, juin et début de juillet, a-t-il dit.
D'autre part, M. Sadiki a noté que les exportations des fruits et légumes ont enregistré, à date d'aujourd'hui, une augmentation de 18% par rapport à la campagne précédente, pour s'établir à 1,246 million tonnes, dont 571.000 tonnes de tomates, soit 46% des exportations totales, relevant que les exportations d'agrumes ont atteint, quant à elles, 707.000 tonnes, en hausse 41% par rapport à la campagne précédente.
Il a, également, souligné que l'amélioration des parcours et des ressources fourragères de la saison printanière et l'appui apporté aux éleveurs par le programme exceptionnel ont permis au cheptel de retrouver, en partie, sa valeur marchande, affirmant que la situation sanitaire du cheptel est satisfaisante dans l'ensemble des régions du Royaume et ce, grâce aux interventions de l'Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA).
M. Sadiki a, dans ce sens, mis en avant l'achèvement du processus d'identification des unités d'engraissement, dans le cadre des préparatifs de Aid Al-Adha, avec l'enregistrement de 240.000 unités, et le début de celui du contrôle, faisant savoir que l'opération d'identification d'ovins et de caprins se poursuit et devrait concerner 7 millions.
Et de conclure: « En tenant compte de tous ces facteurs, le produit Intérieur Brut agricole devrait enregistrer une baisse maximale de 14% cette année, due aux conditions climatiques difficiles et à la performance exceptionnelle enregistrée l'année dernière ».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.