Attentat : un prêtre blessé à Lyon    Le Maroc est devenu un partenaire "indispensable" pour le Rwanda    Un prêtre grièvement blessé par balle à Lyon, l'auteur en fuite    La 8è édition du Tour international des motos de la Marche Verte aura lieu du 3 au 8 novembre    Décès de Sean Connery à l'âge de 90 ans    Tourisme : Essaouira accueille un premier groupe de touristes en provenance de Belgique    Mobilisation de l'épargne: Voici ce que proposent les sociétés de Bourse    Ilham Kadri : cette franco-marocaine qui fait partie des femmes les plus puissantes du monde    Justice : 52 établissements pénitentiaires dotés d'un réseau internet à haut débit    Béni Mellal-Khénifra : Première zone logistique pour le renforcement de l'attractivité économique de la région    L'industrie parapharmaceutique : un nouveau filon de la politique marocaine d'import-substitution    Etude marocaine : La détection des anticorps dans les échantillons de sérum est plus importante que celle de l'ARN viral    Macron – Al Jazeera : une campagne de communication dans les médias arabes pour apaiser la tension ?    Le premier interprète de James Bond, Sean Connery, est décédé    Taxe de solidarité. Elle est où la justice sociale?    Média algérien : Abdelmadjid Tebboune souffrirait de sérieux problèmes cérébraux    Grippe saisonnière: Vaccin, vers un remake de la « piraterie » dans les aéroports?    Rabat: la police tire sur un individu qui semait la panique    Chefchaouen: le covid-19 emporte un responsable communal (PHOTO)    PLF2021: Budgets sectoriels, démarrage de la valse des ministères    Fitch ratings. El Othmani prend pour (son Investment) grade    Résidents étrangers au Maroc : Des titres de séjour de nouvelle génération    La DGSN lance une nouvelle génération des titres de séjour des étrangers résidant au Maroc    Coronavirus : nouvelles mesures restrictives à Al Hoceima    Sahara marocain : La France appelle à ne pas entraver le trafic commercial et civil à Guerguerat    Attentat de Nice: une deuxième personne placée en garde à vue    Sahara Marocain : Le Conseil de sécurité renouvelle le mandat de la MINURSO et félicite le Maroc    Sahara marocain : Les Américains reconfirment leur appui à l'initiative marocaine d'autonomie    Etude. Ces signes astrologiques les plus intelligents    Impôt sur les sociétés : une chute de 27,76% des recettes en 2021    Sahara marocain : Le Conseil de sécurité renouvelle pour une année le mandat de la MINURSO    Coronavirus : Cristiano Ronaldo est négatif    Fonds Central d'Intervention pour les Urgences Humanitaires : Le Maroc, membre du Groupe consultatif    Le Maroc signe deux accords de coopération avec le Rwanda    Vidéo : Profil de l'auteur tunisien de l'attentat de Nice (vidéo)    Turquie : la nostalgie du Califat    Raja-Zamalek : la date des demi-finales a été fixée    Coronavirus : Ahmad Ahmad testé positif (CAF)    Le Qatar va sanctionner l'auteur des frottis forcés à l'aéroport de Doha    La 17ème édition du festival des Andalousies Atlantiques d'Essaouira sera virtuelle    Safae et Hanae répondent à la femme prétendant être leur vraie mère (VIDEO)    Nizar Baraka présente ses condoléances à la famille de Mohamed Melihi    Mohamed Melehi est décédé mercredi : Un pionnier de l'art contemporain emporté par la Covid-19    Covid-19: Confinement général en France (VIDEO)    Ligue des champions : Le Real échappe au pire    Hamza Sahli, un marathonien ambitieux pour graver son succès aux JO deTokyo    S.M le Roi félicite Mme Bouchra Hajij suite à son élection à la tête de la CAVB    Paris: l'artiste-peintre marocain Mohamed Melehi succombe au covid-19    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Comment les autorités comptent lutter contre la maladie
Publié dans MarocHebdo le 19 - 09 - 2014

MAROC HEBDO INTERNATIONAL N° 1085 - du 19 au 25 septembre 2014
Retour
Les mesures de veille portent sur la surveillance de l'état de santé des passagers à bord par les membres de l'équipage, l'élévation du niveau de veille et de vigilance sanitaires au niveau des différents points d'entrée nationaux avec un accent particulier pour l'Aéroport Mohammed V de Casablanca.
C'est un plan ambitieux et pour le moins préventif que vient d'annoncer le ministre de la santé, El Houcine El Ouardi, pour combattre la maladie d'Ebola qui fait toujours des ravages dans certains pays de l'Afrique. Ce plan national, dit de veille et de riposte à cette maladie, a fait l'objet d'une large réunion officielle, le lundi 15 septembre 2014, à laquelle ont pris part également le ministre de l'Intérieur, Mohamed Hassad, le ministre de la Jeunesse et des sports, Mohamed Ouzzine, et le patron de la Gendarmerie royale, le Général Housni Benslimane.
Parmi les mesures contenues dans le plan national figure l'élévation du niveau de veille et de riposte sanitaire au niveau des différents points d'entrée au Royaume. Le ministre de la santé a insisté sur le contrôle sanitaire aux points de sortie des pays touchés (aéroports, ports, frontières terrestres), précisant que toute personne présentant des symptômes suspects de la maladie est interdite de quitter le pays. Pour ce qui est des mesures de veille, elles portent sur la surveillance de l'état de santé des passagers à bord par les membres de l'équipage, l'élévation du niveau de veille et de vigilance sanitaires au niveau des différents points d'entrée nationaux avec un accent particulier pour l'Aéroport Mohammed V de Casablanca, ainsi qu'au niveau du point d'entrée terrestre de Guergarate (province d'Aousserd, à la frontière avec la Mauritanie). Quant au dispositif de prise en charge et de diagnostic, le ministre a relevé l'aménagement et la préparation des unités d'isolement et de prise en charge des cas suspects au niveau des centres hospitaliers régionaux (CHR) en mettant l'accent sur le CHR Moulay Youssef, de Casablanca, considéré comme étant le centre référant pour la prise en charge des cas suspects ainsi que le CHR Hassan II, de Dakhla.
Vigilance impérative
Le ministre a également évoqué la formation et la préparation des équipes de soins des unités hospitalières d'isolement et de prise en charge et la préparation du laboratoire de virologie de l'Institut Pasteur de Casablanca pour analyse des prélèvements par la technique de PCR (Polymerase Chain Reaction). Il va sans dire que le Maroc s'inscrit en harmonie avec les recommandations de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), relevant l'impératif de garder la vigilance quant à la maladie à virus Ebola, d'autant que le Maroc s'apprête à abriter d'importantes rencontres sportives, dont la Coupe du monde des clubs de la FIFA et la Coupe d'Afrique. L'OMS fait état, au 7 septembre 2014, de 4.390 cas d'affection, dont 2.226 décès, ajoutant que 48% des cas et 51% des décès ont été enregistrés en l'espace de 21 jours (entre le 17 août et le 6 septembre 2014).
Dans un document rendu public mardi 16 septembre 2014, les Nations unies estiment que 20.000 personnes risquent d'être infectées par le virus d'ici la fin de l'année: 16% d'entre elles en Guinée, 40% au Liberia et 34% en Sierra Leone. La fièvre Ebola, la plus grave depuis l'apparition du virus en 1976, a tué plus de 2.461 personnes sur 4.985 cas, selon le dernier bilan de l'OMS. Le virus se transmet par contact direct avec le sang, les liquides biologiques ou les tissus de personnes ou d'animaux infectés. Le virus laisse peu de chances de survie.