Sahara : l'Algérie invitée à assumer ses positions    Nabila Rmili dit stop aux charrettes à Casablanca, la Toile divisée (PHOTOS)    Symposium de l'eau à Casablanca : les faits marquants en vidéo    Signature d'un accord de transport aérien entre le Maroc et l'Arabie saoudite    L'OCDE dresse un tableau sombre de l'économie    Lancement de la 4ème édition de la Conférence Internationale sur la Mobilité Durable    La Charte de l'investissement adoptée en commission à la Chambre des représentants    Mondial. Paris Saint-Germain est qatari, Paris boycotte le Qatar    Nord Stream : les premières investigations suédoises «renforcent les soupçons de sabotage»    FIFA: le nouveau classement des Lions de l'Atlas    Championnat arabe de cyclisme sur piste (1ère journée) : Le Maroc remporte trois médailles, dont deux en or    La FRMG énumère les mérites du sacre    Mondial de football pour amputés : Ce jeudi, le Maroc défie la Turquie en quart de finale à partir de 18h    Préscolaire: 31 ONG vont gérer 177 salles à Béni Mellal, Khouribga, Azilal et Fkih Ben Salah    Saisie de haschich, cocaïne, comprimés psychotropes et de colle à dissolution à Marrakech    Marrakech : Une soirée arrosée qui tourne mal    Le chanteur « Sy Mehdi » répond à ses détracteurs (VIDEO)    Mondial de football pour amputés: le Maroc écrase l'Argentine et file en quarts (VIDEO)    Ligue des champions: PSG, Manchester, Real...tous les résultats de la 3e journée (VIDEO)    Transformation et fabrication du cannabis au Maroc : les premières autorisations délivrées    Le capitaine Ibrahim Traoré officiellement nouveau président du Burkina Faso    Annie Ernaux remporte le prix Nobel de littérature 2022    Quand la numismatique nous raconte l'Histoire !    Mondial féminin U17 : Le Maroc s'incline face à son homologue chilienne en match amical    Yom Kippour : Cérémonie religieuse en mémoire à Feu SM le Roi Mohammed V et Feu SM le Roi Hassan II    Censure de Ferhat Mehenni sur CNews : l'ambassade de France au Maroc «se fout de la gueule de qui au juste ?»    L'OPEP+ réduit considérablement la production de pétrole    Décès de 66 d'enfants en Gambie: l'OMS ouvre une enquête concernant 4 sirops contre la toux    Fès : Enquête judiciaire contre un policier accusé d'attentat à la pudeur sur une mineure    Sécurité : Une délégation de l'OTAN s'est rendue au Maroc    L'Algérie procède à l'usage abusif des lois antiterroristes pour réprimer la société civile (ONG)    Mondial Amputées : Maroc – Turquie en 1/4. Pour suivre le match    Exposition « Regard à travers l'art» : Une invitation à l'observation et à la révélation    Une 3ème édition à l'espace Toro et pour tous les goûts    250 cavaliers au 16ème Festival de tbourida à Inezgane    Khaled Nezzar. Le grand comploteur contre le Maroc serait agonisant    Cacao. La Côte d'Ivoire maintient son leadership    Evénements du « Boulevard »: ce qu'a dit la maire de Casablanca    Ghana. Une nouvelle stratégie pour le tourisme    Forum mondial de l'Alliance des civilisations à Fès. Moratinos exprime ses remerciements au Roi Mohammed VI    Rabat, Casablanca, Marrakech, Tanger...des températures assez douces ce jeudi    Voici le temps qu'il fera au Maroc, ce jeudi 6 octobre 2022    Santé : 1,7 MMDH pour la mise à niveau et l'équipement de CHU    Maroc : les administrateurs de la BAD saluent les progrès du pays en matière de développement    La revue de presse du jeudi 6 octobre    Mathafi : lancement du programme d'initiation à l'art    Le Maroc et la France appelés à préserver leur relation et à la projeter face aux nouveaux défis    Casablanca : «WeCasablancaFestival» revient pour une 3e édition du 6 au 8 octobre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le Maroc, pays le plus sûr d'Afrique du Nord
Publié dans MarocHebdo le 14 - 06 - 2020

Cette 14e édition du Global Peace Index, qui classe 163 Etats et territoires indépendants selon leur niveau de paix, présente l'analyse de données la plus complète à ce jour sur les tendances de la paix, sa valeur économique et comment développer des sociétés pacifiques. En cette année 2020, les données récoltées par l'Institut pour l'économie et la paix (IEP) ont dû composer avec la pandémie de coronavirus. En effet, la crise sanitaire augmenterait l'instabilité politique des pays, affecterait les relations internationales et renforcerait les conflits et la violence. En 2020, le niveau moyen de paix dans le monde s'est dégradé pour la neuvième fois en douze ans, 81 pays ont vu leur niveau de paix s'améliorer tandis que 80 se sont détériorés.
Le Maroc fait partie de la Zone Moyen- Orient et Afrique du Nord (MENA) que domine le Qatar, premier de la région et 27ème mondial dans le Global Peace Index pour l'année 2020. Le Koweït vient en deuxième position (39ème dans le monde), suivi des Emirats arabes unis (41ème) et d'Oman en quatrième position (68ème), le Maroc arrive ensuite à la 83ème place. Classé 90ème lors de l'année 2019, il progresse donc de 7 rangs et s'en trouve du fait le premier pays d'Afrique du Nord devant la Tunisie, 92ème, l'Algérie 117ème, l'Egypte 130ème et la Libye 157ème. Cette progression, le Royaume la doit à l'analyse de son niveau de sécurité et de sûreté, au degré de pacifisme et l'implication ou non dans les conflits locaux et internationaux, et autres indicateurs tels le taux de criminalité plutôt bas, le terrorisme ou encore les manifestations violentes à l'intérieur du pays.
Le GPI évalue également la militarisation via sept critères: les dépenses militaires en pourcentage du PIB, le nombre de membres des forces armées pour 100.000 habitants, le volume d'armes conventionnelles importées et exportées pour 100.000 habitants, la contribution financière aux missions de maintien de la paix de l'Onu, les capacités en armes lourdes et nucléaires, la facilité d'accès aux armes légères et de petits calibres. Selon l'indice, la militarisation baisse dans le monde, avec 100 pays ayant diminué leurs dépenses militaires depuis 2008. Le coût économique de la violence au Maroc s'élèverait à plus de 17 millions de dollars, selon l'indice GPI. Cela le place au 89ème rang mondial dans ce sous-indice, annuellement la violence par habitant coûte 894 dollars, soit 6% du PIB du Maroc indique le GPI 2020.
La Russie, les Etats-Unis et la France se sont classés parmi les pays les plus militarisés au monde, selon le Global Peace Index 2020. Cependant, c'est Israël qui occupe la première place devant la Russie, la Corée du Nord, les Etats-Unis, la France, Oman, l'Arabie saoudite, la Syrie, la Libye et l'Irak. La pandémie du coronavirus apportera aussi sa contribution à la dégradation générale déjà constatée de la situation de paix, pouvant «annuler en cela des années de développement socio-économique», exacerber les crises humanitaires et aggraver des conflits déjà existants, estime encore le GPI 2020.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.