Hyundai Maroc : commercialisation amorcée pour le nouveau Tucson    WAC-MCO: le pactole pour les joueurs oujdis en cas de victoire    Alerte météo: averses orageuses et fortes rafales de vent au Maroc    La CNOPS fait une annonce importante    Couvre-feu ramadanesque: Casablanca comme vous ne l'avez jamais vue (VIDEO)    USA / Affaire Daunte Wright : la policière impliquée est inculpée d'homicide involontaire    La Bourse de Casablanca débute en hausse    Neymar se dit " plus heureux qu 'avant" à Paris    WAC-MCO en prologue de la 12ème manche de la Botola Pro D1    Abdellatif Hammouchi, l'oeil qui veille sur le Maroc    Sahara Marocain : Une fois de plus, Paris joue l'ambiguïté    Le Conseil des oulémas de Ouarzazate planche sur la désintégration familiale    La vigilance au quotidien, au maroc et à l'étranger    Justice : Recomposition des commissions permanentes du CSPJ    Nasser Bourita s'entretient avec son homologue omanais    Maroc/Accidents de la route: 12 morts et 2.355 blessés en périmètre urbain la semaine dernière    OMS : Septième semaine consécutive d'augmentation des contaminations dans le monde    Un ministre australien en Europe pour régler un différend au sujet des vaccins    Khalid Chihab crée un instrument Ade musique combinant l'Oud et l'Outar    Le Festival du rire de Casablanca du 15 au 18 avril    Le Street Art pour embellir la médina d'Oujda    Coupes africaines : Le tirage au sort fixé au 30 avril au Caire    Algérie : dégradation de l'état de santé de 23 détenus, en grève de la faim depuis 9 jours    Les TPE toujours pénalisées par les retards de paiement des factures    Ligue des Champions : Le bus du Real attaqué par des hooligans !    Programme de la 5ème journée de la CAF : Tous les matchs se jouent le 21 avril    Sahara marocain: L'ambassadeur du Maroc à Moscou s'entretient avec le vice-ministre russe des AE    USA: la policière qui a tué un jeune Afro-américain à Minneapolis, arrêtée et inculpée    Assurance maladie obligatoire: 3 conventions-cadres signées devant SM Mohammed VI (reportage)    Edito : Révolutions mesurées    MMA: troisième confrontation entre McGregor et Poirier à Las vegas    Fruit d'un partenariat avec le ministère de l'éducation nationale : 27 centres des classes prépa équipés par OCP    8 personnes interpellées à Laâyoune : Mise en échec d'une tentative de trafic de plus d'une demie-tonne de chira    Union européenne : 5 milliards de dirhams décaissés pour le Maroc    Barid Al Maghrib lance «Barid Suppliers»    Dakhla : Le RNI lance Ramadaniyat Al Ahrar    Algériens bloqués à Roissy, en France : le régime d'Alger accusé de «cruauté et d'inhumanité»    Ligue des champions: Le Real disputera sa 9ème demi-finale sur les 11 dernières    Météo: encore de la pluie ce jeudi 15 avril au Maroc    Ramadan : les bus de Casablanca adaptent leurs horaires    Afghanistan : les USA annoncent le retrait des troupes américaines avant le 11 septembre 2021    L'ICESCO lance la 2è édition de ses programmes ramadanesques    Le festival international du rire de Casablanca aura lieu en distanciel du 15 au 18 avril    Maroc : La Fondation TGCC pour l'Art et la Culture lance un nouveau concours destinée aux jeunes artistes    Un artisan innove un instrument de musique combinant l'Oud et l'Outar    L'écrivain musé, comme s'il était l'ultime intrigue de l'Histoire.    Des pèlerins immunisés contre la Covid-19 se rendent à la Mecque au premier jour du ramadan    Nos vœux    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tihya. La légende des papillons aux ailes déployées, de Nadia Chafik
Publié dans MarocHebdo le 19 - 02 - 2021

Un beau et limpide récit qui coule de source, dont les événements se déroulent dans un petit hameau du majestueux Bouyblane . C'est l'histoire de Tihya, la belle guerrière qui, fédérant les tribus berbères, défendit la liberté de son peuple face à la conquête arabo-musulmane.
Nadia Chafik est de ces auteures qui s'inspirent dans leurs écrits de leur terre natale. Profondément attachée aux Ait Sadden, région du Moyen Atlas, elle nous livre, à travers «Tihya. La légende des papillons aux ailes déployées», un récit d'une rare qualité romanesque. Un beau et limpide écrit, qui coule de source et dont les événements se déroulent dans un petit hameau du majestueux Bouyblane, chaîne de montagnes aux neiges éternelles désignées comme «papillons aux ailes déployées». Là ou Nanna Tuda divertit ses petits –enfants pendant de longues nuits d'hiver.
Hommes, femmes et enfants, tous ceux qui écoutent l'histoire de Tihya, Nanna Tuda les conduit au coeur d'une belle et tragique aventure; celle d'un destin, nous dit Nadia Chafik. L'histoire qu'elle raconte soir après soir est, en effet, celle de Tihya, la belle guerrière qui, fédérant les tribus berbères, défendit farouchement la liberté, notamment religieuse, de son peuple face à la conquête arabo-musulmane alors que déclinait la puissance de Rome.
Et ce, sans cesser d'être une femme, une amante et une mère…. «Céleste, légère, la guerrière des Ait Ufella chante ses amours, pleure ses illusions. Elle retient ses peurs, montre son courage, déverse sa colère. C'est ainsi qu'elle se laisse raconter durant les longues veillées d'hiver. C'est un peu sa voix que l'on entend dans les montagnes lorsqu'elles se fondent dans la nuit profonde ».
La légende des papillons aux ailes déployées est une histoire dans laquelle certains reconnaitront celle de Dihya, la Kahéna, guerrière des Aurès, transformée par les siècles et des générations de conteuses. Si l'histoire et la fiction s'interpénètrent si harmonieusement, c'est que la puissance du récit y est savamment travaillée, faite de ruptures et d'attente, d'interruptions drôles et malicieuses, et de variantes dont la richesse et l'inventivité se sont bonifiées avec les générations.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.