Ligue des champions / Quart de finale MCA-WAC : Le Wydad proteste auprès de la CAF, mais le mal est déjà fait    CAN 2021 : Le Cameroun prêt pour la cérémonie du tirage au sort    Covid-19 : L'OMS prédit un bilan plus élevé en 2021    Documentaire: Ne manquez pas "Homo Sapiens: les nouvelles origines" sur 2M, ce dimanche à 21h50    Heure GMT+1 au Maroc: n'oubliez pas de régler vos montres    Inter: Achraf Hakimi encense son entraîneur    Le Roi Mohammed VI ordonne l'envoi d'une aide humanitaire d'urgence à la Palestine    La DGAPR pleinement engagée dans le chantier d'humanisation des prisons (rapport)    Innovations financières: BAM engagé pour le développement des fintechs    L'acteur marocain Hammadi Ammor n'est plus    E-commerce : Les nouvelles attentes des clients (étude internationale)    Coronavirus : le Royaume-Uni accélère l'administration de la deuxième dose    Programme foot: les matchs à suivre ce week-end    Une association bulgare dénonce l'accueil par l'Espagne de Brahim Ghali    Bassin hydraulique de Sebou : Un taux de remplissage des barrages de 74%    Federer estime que « les athlètes ont besoin d'une décision » sur la tenue des JO    Newcastle-Manchester City : un match fou (VIDEO)    VIDEO. Casablanca: le parc de la Ligue arabe comme vous ne l'avez jamais vu    Maroc/Météo: Temps passagèrement nuageux ce samedi 15 mai    Josep Borell : L'UE suit de près la situation des droits de l'homme en Algérie    Les confidences de Munir El Haddadi sur son choix pour le Maroc    Fiorentina : Sofyan Amrabat n'est pas satisfait    Palestiniens censurés, nouvelles conditions d'utilisation de Whatsapp... dans la "Chronique Geek" de la semaine    Le roi Mohammed VI ordonne l'envoi d'une aide humanitaire d'urgence à Gaza et en Cisjordanie    Manifestation à Casablanca après la prière du vendredi en solidarité avec la Palestine    Hirak: Les Algériens dans la rue malgré la répression    65e anniversaire des Forces armées royales : message de fidélité et de loyalisme de la famille des FAR au Roi    Maroc/Covid-19: le bilan de ce vendredi 14 mai    Afghanistan : attentat dans une mosquée près de Kaboul    Un politologue espagnol porte plainte contre Brahim Ghali    La crise des réfugiés rohingyas «ne doit pas tomber dans l'oubli», selon le HCR    Maroc : Le CESE préconise une nouvelle organisation du souk hebdomadaire    Affaire Brahim Ghali : le silence du gouvernement espagnol est «contre-productif»    Changement d'heure: voici quand le Maroc va repasser à GMT+1    Transport maritime: programmation d'une liaison spéciale entre Tanger et Algésiras    Santé connectée: A consommer avec modération !    Covid-19 : l'OMS appelle à renoncer à vacciner les enfants pour donner les doses aux pays défavorisés    Podcast: Punk, en toute transparence    Usurpation de l'identité visuelle du parlement européen : Les eurodéputés s'attaquent aux manoeuvres du Polisario    Secousse tellurique de 4,1 degrés dans la province de Driouch    Rabat : Goethe-Institut organise une exposition autour de la migration du 17 mai au 04 juin    Casablanca : un inspecteur de police contraint d'utiliser son arme pour interpeller un multirécidiviste dangereux    Célébration du 65ème anniversaire de la création des Forces Armées Royales (FAR)    Israël-Palestine: L'ONU déplore l'impact "dévastateur" du conflit sur les enfants    La SNRT a affiché une tendance haussière pendant le Ramadan    "La femme dans le cinéma marocain, devant et derrière la caméra": L'hommage mérité aux comédiennes et cinéastes marocaines    La Londonienne Dua Lipa sacrée " meilleure chanteuse " aux Brit Awards    L'événement culturel «Mois du patrimoine 2021» en mode virtuel à Dakhla    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un appel à Joe Biden pour appuyer clairement la souveraineté du Maroc sur son Sahara
Publié dans MarocHebdo le 26 - 02 - 2021

Les illustres signataires de la lettre estiment que le plan de large autonomie, proposé par le Maroc, est la seule voie pour mettre fin aux souffrances de la population vivant dans les camps de Tindouf en Algérie.
C'est une première dans les annales politiques internationales. De nombreuses personnalités influentes de par le monde, parmi elles des leaders politiques et des élus de plusieurs pays et parlements régionaux, ont adressé, vendredi 26 février 2021, une importante lettre au président américain, Joe Biden, pour appuyer clairement la décision américaine reconnaissant la souveraineté pleine et entière du Maroc sur son Sahara. Une initiative internationale forte qui vise à inciter le nouveau locataire de la maison blanche à apporter un soutien clair et sans équivoque à la décision historique qui était prise par son prédécesseur, Donald Trump, le 10 décembre 2020, soit quelques semaines avant son départ.
Partant de là, les illustres signataires de la lettre expriment leur conviction que le plan de large autonomie, proposé par le Maroc, est certainement la seule et unique solution à ce conflit artificiel qui a duré près de 45 ans. Reprise dans un tweet publié par l'ancien ministre italien des Affaires étrangères et ancien ambassadeur aux Etats- Unis et en Israël, M. Giulio Terzi, la lettre pu réunir dans un temps très court 250 signataires, issus de 25 pays aux quatre coins du monde.
Il s'agit de l'Italie, l'Argentine, l'Arménie, la Belgique, la Bulgarie, le Canada, le Chili, la Colombie, le Danemark, la République dominicaine, la République Tchèque, le Salvador, l'Estonie, la Finlande, la France, la Grèce, le Guatemala, le Honduras, la Hongrie, l'Irlande, le Paraguay, le Pérou, Sainte-Lucie, la Serbie, l'Espagne, ainsi que des membres du Parlement européen et des maires de villes et municipalités importantes, en Europe et dans le monde. Parmi les signataires de cette lettre, on trouve d'anciens présidents, des ex-premiers ministres et des personnalités politiques prestigieuses de tous bord. Il y a, notamment, l'ancien président tchèque, Vaclav Klaus, l'ancien président guatémaltèque, Jimmy Morales Cabrera, l'ancien Premier ministre bulgare, Gueorgui Bliznachki, l'ancien membre de la MINURSO, Stephan Todorov Davidov, ainsi que plusieurs députés et sénateurs actuellement en exercice.
Solution unique
Il faut dire que la décision américaine intervient à un moment où le processus politique pour le règlement de ce conflit a besoin d'un nouveau souffle, estiment les signataires. Pour eux, l'autonomie large, proposée par le Maroc depuis déjà 2007, est la seule voie pour mettre fin aux souffrances de la population vivant dans les camps de Tindouf en Algérie. Elle permettra également d'assurer la réconciliation et parvenir à une paix et une stabilité permanentes dans une région stratégique, en faisant un véritable vecteur de paix, de stabilité et de prospérité en Afrique.
«Nous ne pouvons que nous féliciter de la décision des Etats-Unis de reconnaître l'initiative d'autonomie comme seule base d'une solution au différend régional sur le Sahara, car nous pensons qu'elle ouvre des perspectives concrètes pour orienter le processus politique de l'ONU vers une solution finale», précisent-ils. Ils se disent convaincus que les Etats-Unis, sous la présidence de Joe Biden, continueront de faire avancer la question du Sahara vers une solution juste et pérenne grâce à leur soutien continu à l'Initiative marocaine d'autonomie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.