Opération «poissons à prix raisonnable» : 3500 tonnes de poissons injectées dans le marché national    Généralisation de la protection sociale : Le gouvernement accélère    Un malade mental commet un carnage à Taounate    Errachidia : Interpellation d'un individu et saisie de 2,5 tonnes de chira    Forum des zones industrielles : Tanger accueillera la 3e édition en décembre    VIDEO// Aides alimentaires marocaines au Liban : Un don Royal hautement apprécié par les autorités libanaises    Edito : Cour promotionnelle    Série ramadanesque – «Café ness, ness» : Les avocats sollicitent la HACA    Covid-19 : La vaccination avec Johnson & Johnson devrait reprendre rapidement aux Etats-Unis (Conseiller médical)    VIDEO// Le danseur et chorégraphe belgo-marocain Sidi Larbi Cherkaoui en direct sur Info Soir de 2M    John Bolton : «Joe Biden restera attaché à la reconnaissance par les Etats-Unis de la souveraineté marocaine sur le Sahara»    Maroc - Espagne : Une crise latente, malgré une bonne volonté de façade    Douze grands clubs ont officialisé le lancement de la « Super League »    Afghanistan: Joe Biden siffle la fin de la partie    Patrimoine: Lancement d'un programme de sensibilisation autour des valeurs historiques de Rabat    Youssef En-Nesyri vers un transfert record pour le club du FC Séville    Errachidia : Mise en échec d'une tentative de trafic international de drogue    Déraillement d'un train en Egypte : Au moins 11 morts et près de 100 blessés (nouveau bilan)    Covid-19: Vaccinations, infections, décès...les chiffres officiels de ce dimanche    Le Raja s'offre le MAT, le HUSA s'incline face à la RSB    Le FMI félicite le Maroc    Kafala: Le procureur général appelle à une intervention positive    La conjoncture et l'enjeu    El Otmani: une «illustration des contours de la politique sociale de SM le Roi»    Création d'un institut de formation professionnelle    Un chantier révolutionnaire au profit de larges franges de citoyens    Chelsea et Tuchel en finale grâce à Ziyech!    Santé : le Maroc va ouvrir ses portes aux médecins étrangers    Le livre. Demain l'âge d'or de Jacque Heitz (suite)    Le match fou du PSG contre Saint-Etienne (VIDEO)    Nucléaire iranien : Des avancées malgré la difficulté des négociations    Maroc : Réunion ce mardi 20 avril du Conseil de gouvernement    Arrivée à Beyrouth du 2ème lot des aides alimentaires marocaines au Liban    Sarah & Ismael: quand la passion guide!    Maroc/Trésor : Déficit budgétaire de 7,3 MMDH à fin mars 2021    Covid-19 : personnes porteuses de maladies chroniques, comment se faire vacciner    Colombie : au moins 14 rebelles et un militaire tués lors de combats    Le profond malaise qui demeure entre la France et l'Algérie s'exaspère    The Legal 500 consacre plusieurs bureaux d'avocats marocains    URGENT ..Foot: la direction du Bayern « désapprouve » l'annonce par Flick de son départ    Finale de la Coupe du Roi : Le Real félicite le Barça après son 31ème sacre    OCS-RCOZ (2-1) : Les Messfiouis maîtres chez eux !    Casablanca: le musée "Docteur Leila Mezian Benjelloun", prêt ''dans un peu plus de deux ans''    Culture : Le Programme des éliminatoires de la 2è édition de la Ligue Nationale d'Improvisation Théâtrale Nojoum    Maroc/Météo : Temps stable à passagèrement nuageux ce dimanche 18 avril    Rencontre: Exploratrice, conteuse...    Ramadan: Driss Roukh critiqué à cause de Mouna Fettou et Dounia Boutazout (PHOTO)    Don Royal: Arrivée à Beyrouth du premier lot des aides alimentaires pour le Liban    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'agriculture marocaine se remet du choc de la sécheresse
Publié dans MarocHebdo le 02 - 03 - 2021

Après deux années de sécheresse, aggravée par la pandémie du Covid-19, les agriculteurs marocains nourrissent l'espoir d'une bonne campagne agricole en 2021. Le département de l'agriculture annonce d'ores et déjà des croissances importantes pour deux filières agricoles majeures: l'arboriculture et les céréales.
Au rythme soutenu auquel sont tombées récemment les pluies dans notre pays, l'espoir d'une bonne saison agricole est sérieusement pris en considération. Les agriculteurs voient désormais d'un bon oeil cette saison agricole qui s'annonce certainement sous de bons auspices quand on sait que les deux précédentes saisons sont citées parmi les plus mauvaises dans l'histoire agricole du Royaume.
Il faut dire que la pandémie du Covid-19 est venue aggraver encore davantage la situation des agriculteurs marocains qui, pour beaucoup, étaient contraints de vendre leurs terres pour venir s'installer dans les agglomérations urbaines. A fin janvier 2021, le cumul pluviométrique moyen national s'est élevé à 230 mm, en hausse de 60% par rapport à la campagne précédente.
Amélioration des exportations
Le niveau de remplissage des barrages, pour sa part, s'est considérablement amélioré pour parvenir à 8 milliards de mètres cubes au lundi 22 février 2021. Une situation réconfortante qui touche toutes les régions du Royaume, particulièrement la région Souss-Massa, qui était au bord de la soif. Parmi les filières promises à une belle moisson, on peut citer l'arboriculture. Ainsi, le département de l'Agriculture annonce une croissance de 29% pour les agrumes.
Ceci va probablement générer une amélioration de 10% des exportations d'agrumes, en raison, notamment, de l'offre limitée des principaux concurrents du Maroc et d'une demande étrangère soutenue. Pour la culture de l'olivier, la progression estimée s'élève à 14% et 4% pour la production du palmier dattier. Et ce en comparaison avec le record atteint l'année passée.
Pour ce qui est de la campagne d'exportation des produits agricoles 2020-2021, le département de l'agriculture s'attend à la poursuite de la belle dynamique enregistrée, évoquant un volume de 214,5 mille tonnes (du 1er septembre au 22 novembre) d'exportation de produits maraîchers (+15% par rapport à la campagne agricole précédente), 106,6 mille tonnes d'exportation de clémentines (+60%), 117,4 mille tonnes d'exportation de tomates (+3%) et 6,5 mille tonnes d'exportation de fruits rouges (+17%).
Une belle dynamique
Mais quid de la récolte céréalière? Elle est certainement la filière agricole qui profitera le plus des pluies abondantes qui ont touché le pays. Après une mauvaise campagne céréalière en 2020, marquée par la production de 32 millions de quintaux, un niveau en baisse de 39% par rapport à la campagne précédente et de 57% par rapport à la production moyenne de 75 millions de quintaux, d'aucuns estiment que la prochaine campagne céréalière sera certainement meilleure.
A fin janvier 2021, la superficie semée en céréales s'est élevée à 4,3 millions d'hectares. Cette superficie est constituée à 44% de blé tendre, 34% d'orge et 24% de blé dur. Concernant les cultures céréalières mises en place, elles se développent probablement dans de bonnes conditions et leur évolution pendant les stades futurs dépendra des précipitations des semaines à venir et des entretiens apportés par les agriculteurs.
Pour ce qui est des cultures fourragères, elles s'étalent sur une superficie de 500.000 hectares, dont 35% en irrigué, contre 480.000 hectares la campagne précédente. Les principales cultures fourragères cultivées sont l'orge fourragère, le bersim, l'avoine, la luzerne et la féverole et les mélanges fourragers. Les légumineuses occupent, quant à elle, environ 168.000 hectares, dont 6% en irrigué.
Avec ces belles perspectives, encouragées par la bonne pluviométrie, l'agriculture nationale devrait probablement s'attendre à un rebond significatif qui fera oublier les drames des années précédentes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.