Deux jalons de taille pour marquer la réunion du Conseil de sécurité    Driss Lachguar, hôte de la Fondation Lafqui Titouani    Le Polisario recherche désespérément son chef    La généralisation de la protection sociale, un levier d'intégration de l'informel    Maroc-Afrique : Un potentiel économique prometteur    La Bourse de Casablanca ouvre proche de l'équilibre    La main tendue du Maroc au Liban    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec le rival saoudien    Super League: ce qu'en pense Infantino    Les services de la sûreté d'Errachidia à pied d'oeuvre dans la lutte contre le trafic de drogue    Journée internationale des monuments et des sites: Un riche programme de sensibilisation autour des valeurs historiques de Rabat    Chambre des représentants : un projet de loi relatif au blanchiment des capitaux adopté en commission    Tchad : le président Idriss Déby Itno tué au front    Décès de l'ancien vice-président américain Walter Mondale à l'âge de 93 ans    Espagne: le « passeport sanitaire » bientôt lancé    Devises vs Dirham: les cours de change de ce mardi 20 avril    Objectifs de développement durable: lutte contre la malnutrition, un enjeu majeur    La cour constitutionnelle statue sur le nouveau quotient électoral    Avec un financement MCA : 11 millions de dollars pour la zone industrielle de Bouznika    Botola Pro D1 : la valse habituelle des entraîneurs continue    Acteur majeur dans le secteur immobilier au Maroc, Sarouty place ses engagements sociétaux au cœur de sa stratégie    Développement du transport scolaire : Le Groupe Alsa Transport et la province de Rhamna unissent leurs efforts    Aïd Al Adha: 8 millions de têtes d'ovins et de caprins seront identifiées, selon Akhannouch    Casablanca : Dès qu'il fréquente le milieu de l'escroquerie, la police l'épingle    Essaouira : Un sororicide sur fond d'héritage    Ouezzane : Un mauvais voisinage finit dans le sang    Khénifra/Service des urgences : une vidéo publiée sur internet fait réagir la Direction régionale de la Santé    Ukraine : Washington dénonce l'«escalade» de Moscou en mer Noire    Secousse tellurique de 3,8 degrés dans la province de Driouch    La terre a tremblé dans cette province du Maroc    La COVID-19 ravage les camps de Tindouf et touche le personnel de l'ONU    Météo: le temps prévu ce mardi 20 avril au Maroc    SM le Roi félicite M. Patrice Talon à l'occasion de sa réélection Président de la République du Bénin    Cette semaine en Liga...    "Jazirat Al Kanz": La saison 6 démarre ce mardi à 22h45 sur 2M    Open d'Espagne de Taekwondo:Achraf Mahboubi médaillé d'or    Création de la Super League: La colère d'Alexandre Ceferin, président de l'UEFA    Le Maroc et le Danemark veulent élaborer un agenda post-pandémie    Arrivée à Beyrouth du 2è lot des aides alimentaires    Jubantouja est inspiré du Roi de la Mauritanie Juba II    Le 1er dictionnaire espagnol-arabe de football, présenté en ligne mardi prochain    Un riche programme de sensibilisation et de vulgarisation autour des valeurs historiques de Rabat    FRMF: Ammouta nouveau coach des U23, Fathi Jamal intègre la DTN    Afrique de l'Ouest et centrale : Le Programme alimentaire mondial appelle à éviter une catastrophe alimentaire    José Mourinho viré de Tottenham    VIDEO// Le danseur et chorégraphe belgo-marocain Sidi Larbi Cherkaoui en direct sur Info Soir de 2M    Patrimoine: Lancement d'un programme de sensibilisation autour des valeurs historiques de Rabat    Culture : Le Programme des éliminatoires de la 2è édition de la Ligue Nationale d'Improvisation Théâtrale Nojoum    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le bureau politique du MDS réagit à la chaîne de télévision Algérienne Echorouk
Publié dans MarocHebdo le 04 - 03 - 2021

Dans un communiqué sanctionnant les travaux de sa réunion du 19 février 2021, le bureau politique du Mouvement démocratique et social (MDS) annonce avoir «largement débattu du comportement délirant et scandaleux de certains organes d'information algériens tendant à caricaturer et à tourner en dérision la personne de S.M le Roi, tient à dénoncer et à condamner avec la plus grande fermeté cette dérive honteuse qui s'apparente à une absence caractérisée de culture morale et à une décadence des valeurs chez nos voisins de l'Est.
Les dirigeants algériens qui orientent, contrôlent et financent le secteur médiatique dans sa totalité ne peuvent se défausser de leurs responsabilités et doivent assumer intégralement les conséquences et les suites de ces actes qui relèvent d'un esprit méprisable et d'une démarche rétrograde puisant dans le registre de l'insulte et du caniveau.
Les hallucinations algériennes et les acharnements répétés contre le Maroc et ses dirigeants franchissent dangereusement toutes les lignes rouges et laissent penser que ce pays voisin perd sa boussole et ses repères, s'enfonce dans le ridicule et bascule peu à peu dans les zones des Etats voyous.» Le bureau politique, réuni sous la direction du secrétaire général du parti, Abdessamad Archane, n'y va pas de main morte en relevant que «l'Algérie hégémonique, aux rêves chimériques dominateurs soit hantée par les réussites du Maroc dans ses programmes de développement politique, économique et social, qu'elle soit prise de panique à cause des succès qu'il engrange dans la défense de son intégrité territoriale, cela ne dérange pas spécialement notre pays qui ne manque pas de ressources pour préserver ses acquis et ses conquêtes face aux relents de jalousie et de haine qui animent les ennemis de notre stabilité et de notre marche décisive vers plus de progrès et de prospérité.
On peut même avancer que ces entêtements obstinés et stériles et cette folle dépense d'énergie pour nous dévier de nos objectifs destinés à répondre aux aspirations de nos concitoyens constituent un stimulant substantiel pour nous inciter à redoubler d'efforts en vue d'une plus grande maîtrise de notre destin national.» Dans le même sens d'idées, la direction du MDS rappelle à qui veut l'entendre que le Roi du Maroc, «héritier d'une monarchie résistante, patriotique et combattante, est la personnification et le symbole de la dignité, de la fierté et de l'honneur du peuple marocain.
Ceux qui cherchent à l'atteindre dans sa personne visent en fait à agresser toute la nation marocaine dans ses profondeurs historiques ancestrales et dans sa fidélité et son attachement infaillibles aux institutions du pays. Ces attitudes médiévales et ces manoeuvres démentielles, résultat des échecs chroniques d'une Algérie à la recherche d'une identité introuvable, ne passeront pas et le Maroc, fort de son unité, de sa cohésion et de son système politique saura briser, chaque fois qu'il est nécessaire, toutes les actions qui tendent à nuire aux intérêts supérieurs du Royaume et aux constantes que notre pays a héritées de son histoire millénaire».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.