Maroc: Déficit budgétaire de 22,5 MMDH à fin avril 2021 (TGR)    Arrivée en Jordanie du premier lot de l'aide humanitaire d'urgence au profit des Palestiniens    Coupe d'Angleterre: Chelsea perd en finale face à Leicester 1-0    Le Raja décroche un nul précieux en Afrique du Sud (VIDEO)    Le Maroc réceptionne un nouveau lot de vaccins AstraZeneca    Les transferts d'argents des migrants résistent à la crise du COVID-19 (Banque Mondiale)    Les relations maroco-espagnoles traversent la plus grande crise de leur histoire    SM le Roi adresse un Ordre du jour aux Forces Armées Royales    Taqa Morocco: Hausse des bénéfices au premier trimestre    Un nul bénéfique pour le WAC face au Mouloudia    Le tunisien Fathi Jebal, nouvel homme fort du MAS    Un Technopark à Fès pour consolider l'attractivité économique de la région    Covid-19 : la France, à l'aube d'une semaine de libertés retrouvées    65 ans d'existence et d'abnégation    Hammadi Ammor, figure de la création nationale, s'est éteint    «Il faut travailler sur des œuvres théâtrales dans l'expectative d'une reprise culturelle»    Le Maroc, grand défenseur du droit des Palestiniens à établir un Etat indépendant    L'ambassadeur de Palestine exprime ses remerciements et sa gratitude à S.M Mohammed VI    Sit-in de solidarité avec le peuple palestinien    Le Polisario et l'Algérie pris la main dans le sac    Vigon Systems lève deux millions de dirhams auprès deWitamax One    Installation des jurys du Prix national des études et recherches sur l' action parlementaire....    Walid Halimi rend hommage au célèbre Tony Allen    Visionnage boulimique des séries : La guerre ouverte contre le sommeil    Le droit à la différence au coeur "La Cigogne Volubile "    Journée internationale des musées: Accès exceptionnel et gratuit mardi aux musées de la FNM    Calcio : La Juve toujours en course pour une place en C1    La situation épidémiologique au 16 mai 2021 à 16H00    Conflit israélo-palestinien : «le carnage doit cesser immédiatement», réclame le chef de l'ONU    OCI: Les ministres des AE saluent le rôle du Comité Al-Qods dans la protection de la ville sainte    Art moderne et contemporain: une pléiade d'artistes marocains de renom à la Menart Fair à Paris    Coupe de la CAF: le RAJA ramène un nul précieux de Johannesburg    Ahmed Fouad El Filali, Directeur de SINMARCO : Difficulté de recouvrement et trésorerie, les questions cruciales de l'après Covid-19    Histoire de la DGSN : les dates phares    Situation en Palestine : Le Maroc participe à la réunion d'urgence des ministres des AE de l'OCI    Maroc-Turquie : la nouvelle version de l'accord de libre- échange est entrée en vigueur    Foot espagnol : Xavi Hernandez futur coach du Barça la saison prochaine !    Covid: Les personnes vaccinées doivent garder le masque dans les régions à forte transmission (OMS)    47ème anniversaire de la disparition du Zaïm Allal El Fassi: Le combat du « Zaïm » pour l'éveil de la conscience    Covid : Le patron de l'OMS appelle à ne pas vacciner les enfants pour donner les doses à Covax    En marge du webinaire de l'Alliance des Economistes Istiqlaliens: Faire de l'acte culturel et créatif, un acte économique    Solidaires dans le meilleur et dans le pire    Algérie : le DG marocain d'Amana Assurance prié de rendre les clés de l'entreprise    Frappe aérienne sur Gaza: 17 Palestiniens tués    Arrivée en Jordanie du premier lot de l'aide humanitaire d'urgence destinée aux Palestiniens    Botola Pro D1 « Inwi » (17è journée): Résultats et programme    Rabat: Le mythique café des Oudayas rouvre ses portes après sa rénovation    Kénitra: interpellation de trois individus pour possession et trafic de drogues et de psychotropes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Casablanca constitue un handicap pour CFC
Publié dans MarocHebdo le 17 - 03 - 2021

La place casablancaise ambitionne figurer régulièrement parmi les 25 voire 20 premières places financières mondiales, surtout après le retrait du Maroc de la liste grise des paradis fiscaux.
Casablanca Finance City (CFC) confirme son leadership en Afrique. Elle reste la première place financière du continent, d'après la dernière édition du Global Financial Centres Index (GFCI) publié ce mercredi 17 mars, qui classe les meilleurs centres financiers internationaux.
La place financière casablancaise devance respectivement Cape Town (Afrique du Sud) et l'Ile Maurice. CFC maintient également son rang dans la région Moyen-Orient Afrique du Nord (MENA) en conservant sa 4ème place derrière Dubaï, Abu Dhabi et Tel-Aviv, mais devant Doha, 52ème au niveau mondial.
Seul bémol, sa régression de sept rangs dans le classement mondial pour se positionner à la 53ème place. Elle avait déjà perdu 5 places dans le précédent ranking publié en septembre 2020.
Attirer le capital humain
D'après le GFCI, le «déficit de réputation » de la ville de Casablanca, en termes notamment d'attractivité, de degré d'innovation, ainsi que sa vie culturelle, constitue un handicap pour CFC. La capitale économique du Maroc figure en effet parmi les 15 villes qui enregistrent des scores négatifs dans cet indicateur, à l'instar de Rio de Janeiro, Johannesburg, Wuhan, Bombay. «La réputation d'une ville est utile pour attirer le capital humain vers le centre financier, en particulier lorsqu'elle est associée à une bonne image de marque et à un bon marketing», soulignent les auteurs du rapport.
Les places financières Wall Street, la City de Londres et Shanghai dominent le podium. Pour établir ce prestigieux classement publié tous les six mois, le GFCI se base sur plusieurs critères pour évaluer la compétitivité des centres financiers du monde, notamment la qualité de leurs infrastructures, leur réputation, leur capital humain, ainsi que leur climat des affaires.
Ce rapport est publié au lendemain de la célébration du 10ème anniversaire de Casablanca Finance City. Lors d'une conférence en ligne organisée à cette occasion, le directeur général de CFC, Saïd Ibrahimi, a déclaré que la présence du Maroc sur la liste grise de l'Union européenne (UE) «a été négatif en termes d'image» et était «une publicité négative» pour la CFC.
La décision de l'institution européenne de retirer le Royaume de cette liste apparait donc comme un soulagement pour la place casablancaise, qui ambitionne de maintenir son leadership en Afrique et de figurer régulièrement parmi les 25 voire 20 premières places au niveau mondial, d'après M. Ibrahimi.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.