Intégration régionale : lancement des travaux de construction du pont de Rosso entre la Mauritanie et le Sénégal    Le ministre portugais de la Défense reçu à Rabat    Espagne : Le Maroc «n'est pas actuellement une menace pour Sebta et Melillia»    e-gov : Une nouvelle plateforme de services pour la Justice    Effrayée par une future hégémonie marocaine, l'Algérie dit qu'une guerre avec Rabat, «c'est maintenant»    Covid-19 : Nasser Bourita appelle à faire de la crise sanitaire une opportunité pour consolider un multilatéralisme solidaire    La RAM et les compagnies aériennes en mode gestion de crise    Forum sur la coopération sino-africaine: le Maroc engagé avec la Chine pour l'Afrique    Chakib Alj : « Le remboursement des arriérés des crédits TVA annoncé est un signal très positif »    ONCF: 24,8 millions de voyageurs transportés à fin septembre    OCP Group. Un chiffre d'affaires de 57,6 milliards de DH à fin septembre 2021    Production de gaz naturel : Sound Energy signe un accord de 10 ans avec l'ONEE    Casablanca : Réouverture imminente de la Coupole de Zevaco    Le PJD dénonce la normalisation mais ne condamne pas la visite de Gantz au Maroc    Le polémiste d'extrême droite, Eric Zemmour, franchit le Rubicon    Le Maroc a commandé des drones israéliens pour un montant de 22 millions de dollars    Coupe arabe au Qatar / Ammouta : «Notre ambition est d'aller le plus loin dans la compétition et pourquoi pas remporter le titre »    L'Italien Gianluigi Donnarumma vainqueur du trophée Yachine 2021    Tuchel satisfait du rendement de Ziyech    Ralf Rangnick assurera l'intérim à United !    La Coupe du monde des clubs aux Emirats arabes unis !    Compteur coronavirus : 132 nouveaux cas et 1 décès en 24 h    La HACA présente une étude sur le traitement médiatique des violences faites aux femmes    Retour de la neige dans plusieurs régions du Maroc    Conseil de la concurrence: «Nous allons multiplier les autosaisines»    Covid-19 : Omicron révèle la nécessité d'un accord mondial sur les pandémies (OMS)    Maroc/Covid-19 : 1 décès et 132 nouvelles infections recensés en 24H    La FNM remet des documents d'archives du Musée de l'Histoire et des Civilisations de Rabat    Artcurial Maroc organise une vente aux enchères le 30 décembre à Marrakech    «Sahara : l'autre version», une compilation des souvenances de Mohamed Cheikh Biadillah    Le premier prix décerné à Youssef El Youbi    Plaidoyer pour la langue Arabe classique    Rolando en colère contre le Rédacteur en chef de « France Football » : « Je ne gagne contre personne »    Coupe Arabe des Nations / Arbitrage : Ils sont 52 arbitres mais seulement 3 arabes dont le Marocain Redouane Jayed    Maroc : Jusqu'à 25 cm de neige attendus jeudi dans plusieurs provinces    Maroc : Le mariage des mineures est loin d'être «une affaire purement judiciaire»    Retour des supporters dans les stades: Un retard qui fait jaser    Afrique du Sud: Trois mineurs tués dans une coulée de boue    Antony Blinken anticipe une réponse «sérieuse» en cas d'«agression» russe contre l'Ukraine    Accord de coopération sécuritaire Maroc-Israël: Une étape historique    Un grand oral sur fond de contestations populaires    Casablanca : vente de 100 tableaux offerts par de grands peintres au profit de l'INSAF    La Bourse de Paris rechute de 1,43% à l'ouverture, à 6.679,03 points    M. Sekkouri tient une réunion de travail avec la représentante de l'ONU-Femmes Maroc    Un opposant politique du régime turc incarcéré pour «espionnage»    Sultana Khaya, la "pacifiste" à la kalach    «Sous l'ombre des peupliers» de Habiba Touzani Idrissi aux Editions Orion    La Cour suprême américaine saisie sur l'annulation de la condamnation de Bill Cosby    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le Maroc à l'expo 2020 dubai: Cap sur l'émergence
Publié dans MarocHebdo le 20 - 10 - 2021

Après avoir capitalisé sur ce qui a été fait jusqu'ici, le temps n'est-il pas venu pour le Maroc d'accélérer l'accès à l'émergence économique ?
Le Maroc a lancé tout au long de la semaine passée sa marque nationale d'investissement et d'export «Morocco Now». Semaine qui coïncide avec la tenue du Global Business Forum Africa du 13 au 14 octobre 2021, dont le Royaume, en tant que deuxième investisseur africain sur le continent, est un partenaire clé.
A l'occasion de sa participation à l'Expo 2020 Dubai, le Royaume vient de lancer officiellement, sa marque d'investissement et d'export: Morocco Now. La finalité de cette nouvelle identité n'est autre que de proposer aux investisseurs une nouvelle plateforme d'investissement décarbonée et compétitive. Cette initiative a comme objectif de faire rayonner le Maroc comme plateforme industrielle et exportatrice de 1er rang afin d'accélérer les investissements étrangers.
En effet au cours des 20 dernières années, sous l'impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Maroc s'est doté d'infrastructures de commerce et de transport de 1er ordre et s'est définitivement inscrit sur la voie du décollage industriel. A commencé par Tanger Med, la 1ère connexion maritime en Afrique et sur la Méditerranée et la 20ème au niveau mondial, mais aussi la mise en place du cluster automobile. Cluster qui connaît la croissance la plus rapide au Monde contribuant fortement à la croissance des exportations marocaines qui ont augmenté de plus de 150 Mds de dirhams entre 2010 et 2019.
Nouvelles exigences
Néanmoins, notamment, suite à la crise Covid, les acteurs économiques nationaux tant publics que privés se sont trouvés confrontés à des mutations rapides de l'économie mondiale. Mutations qui ont imposés de nouvelles exigences. A commencer par l'urgence environnementale ainsi que la pression des consommateurs et sans oublier les nouvelles réglementations qui ont rendu indispensables l'adoption de productions décarbonées. Par ailleurs, la crise Covid a conduit à une réorganisation des chaines de valeur mondiales vers moins de dépendance globale et plus d'intégration régionale.
Dans ce contexte, la réponse marocaine ne s'est pas fait attendre, en lançant «Morocco Now». Cette plateforme industrielle à l'épreuve du futur pour saisir les opportunités d'un monde en mutation. Elle s'appuie, notamment, sur une expérience réussie de la transformation économique faisant du Maroc une destination fiable à haut potentiel d'investissement et d'export. Dorénavant, Morocco Now est en train de mettre en avant pas moins de quatre atouts distinctifs: un Now durable, un Now compétitif, un Now gage de succès et enfin, un Now agile et réactif. Un NOW durable grâce, notamment, à des investissements visionnaires dans le secteur des énergies renouvelables. Energies qui représentent 37% du mix énergétique en 2020, avec un objectif de 52% à horizon 2030 et une capacité installée de 4GW en 2021.
Capacité d'adaptation
Un NOW compétitif, grâce à une offre «Best Cost» aux coûts de production et d'exportation compétitifs, grâce à un accès privilégié à plus d'un milliard de consommateurs à travers 54 accords de libre-échange et constituant une passerelle immédiate permettant de s'intégrer au potentiel de croissance rapide de l'Afrique. Un NOW gage de succès, à travers un bilan réussi en matière de mise en oeuvre d'investissements étrangers dans les secteurs hautement stratégiques et techniques de l'industrie mondiale (aéronautique, automobile, etc.), et de réalisation de mégas projets d'infrastructures (Port de Tanger Med, par exemple), en misant sur la montée en compétences de sa jeunesse.
Un NOW agile, avec une remarquable capacité d'adaptation inscrite dans l'ADN du Maroc illustrée dans la gestion de la crise Covid à travers la réaffectation rapide des outils industriels vers les équipements de santé ou encore le déploiement efficace de la vaccination, ouvrant ainsi la voie à une reprise rapide. Dans un contexte de réorganisation des chaines de valeur, le Royaume est ravi de présenter au monde sa nouvelle marque industrielle.
Une marque industrielle qui reflète le dynamisme et la compétitivité économique du Maroc. La délégation marocaine, et à sa tête Chakib Alj, président de la CGEM, qui n'a pas manqué d'ailleurs, le jour du lancement de la nouvelle brand «Morocco Now», d'insister sur la finalité de cette nouvelle identité, qui n'est autre que de proposer aux investisseurs une nouvelle plate-forme d'investissement décarbonée et compétitive.
Le tout dans le cadre d'un Maroc qui ne cesse de présenter ses potentialités et mettre en avant son attractivité internationale en tant que hub mondial pour investir. CGEM et ses différentes fédérations qui sont venues présenter cette nouvelle identité et ce, en confirmant la mobilisation et l'engagement de toutes les parties prenantes publiques et privées pour la réussite et la pérennisation de cette nouvelle marque nationale d'investissement et d'export.
Rappelons, enfin, qu'avec la mise en oeuvre du «nouveau modèle de développement », le Royaume dresse une feuille de route claire pour son développement dans les années à venir. Cette nouvelle stratégie consacre aujourd'hui les avancées économiques du Maroc, véritable plateforme industrielle à l'épreuve du futur. La nomination d'un nouveau gouvernement pro-business, acte la poursuite de cette dynamique économique et industrielle. Ceci pour assurer les synergies nécessaires dans une démarche pragmatique, ouvrant la voie à l'investissement compétitif, proactif et durable.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.