HCP: une majorité gouvernementale hégémonique implique une dynamique des réformes    Dominic Cummings, l'ex-éminence grise devenu l'ennemi juré de Boris Johnson    Gabon – Maroc : Janny Sikazwe, officiel de la VAR    Tarfaya: 45 candidats à l'immigration sauvés par la Marine    Azrou : Arrestation d'un individu en état d'ivresse, ayant provoqué un accident    M. Daki: La justice numérique, un des piliers de la réforme globale du système judiciaire    Paiement en commun : La ZLECAF esquisse les contours de la monnaie unique    Maroc-Espagne : les mots insuffisants de Pedro Sánchez    Covid-19. Omicron représente 95% des cas positifs au Maroc [Ministère de la Santé]    Un nouveau ferry en partance de Tanger Med vers Marseille programmé ce 24 janvier    Cristiano Ronaldo remporte un « Prix spécial » de la Fifa pour son record de buts en sélection    Le Parlement européen a une nouvelle présidente : La Maltaise Roberta Metsola    Commerce international : un partenariat CGEM-ADII pour l'accompagnement des entreprises    Plus de 4 700 signatures pour une pétition contre le maintien du couple Filali en France    Maroc : Liberté provisoire pour la militante Fatima Zohra Ould Belaid    Tourisme : Le gouvernement accorde un montant de 2MMDH pour soutenir le secteur    Le Maroc un des leaders mondiaux en matière d'hydrogène vert    Un autre club de Serie A sur les traces de Sofyan Amrabat    CAN 2021 / Programme de ce mardi : Quatre matches décisifs pour la hiérarchie et la qualification    CAN 2021 / Arbitrage : Une première, un quatuor féminin pour le match Guinée-Zimbabwe    L'Ambassadeure de l'UE présente ses lettres de créances au Souverain    Pour Eric Zemmour, «c'est le pétrole que la France a trouvé en Algérie qui permet de nourrir sa population de 40 millions»    Sécurité routière: NARSA dévoile son plan national de contrôle (2022-2024)    Covid-19 : Le pic épidémique aura lieu vers fin janvier, selon Mustapha Naji    L'importance du tourisme pour le redressement économique en 2022 : l'essentiel du rapport de l'ONU    La réalisation de la voie ferrée Marrakech-Agadir est l'une des priorités du plan de l'ONCF    Sahara : Washington réitère son soutien à l'envoyé onusien de Mistura    Vols internationaux : Plaidoyer pour une fin du lockdown aérien    « La musulmanité face à l'islamisme : le nouveau défi de la République »    Une tempête de neige balaie le Canada    Une nouvelle ligne ferroviaire entre la Tanzanie et le Burundi    Le MEF obtient la certification TIer III d'Uptime Institute pour son DataCenter    Tempête sur la côte Est américaine: plus de 200.000 foyers sans électricité    L'ONU suspend ses vols réguliers vers le Mali    Météo: les températures baissent au Maroc, les détails par villes    Météo Maroc: temps assez froid ce mardi 18 janvier 2022    Covid 19: 130 établissements scolaires fermés durant la période du 10 au 15 janvier    Conseil de gouvernement : la marque «Morocco Tech», en tête de l'ordre du jour    Mehdi Bensaid déterminé à promouvoir le théâtre et le cinéma au Maroc    Peu de réussites, beaucoup de fustrations: un an de mandat Biden    CAN 2022: Sofiane Alakouch seul manquant à l'entraînement des Lions de l'Atlas avant le Gabon    Une anti-IVG favorite pour la présidence du Parlement européen    A la galerie casablancaise A2 : Patrick Lowie et Bilal Faris exposent leurs sculptures oniriques avec «Agitateurs»    Maroc: 150 nouvelles salles de cinéma verront le jour    Cinéma : Les salles de l'IF Maroc proposent une sélection des meilleurs films 2021-2022    Hamid Douieb expose ses œuvres récentes à Marrakech    2M mag: Artisanat et art au programme de ce soir à 22h50    Mounia Aram remporte le prix de l'innovation culturelle    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le vaccin made in Morocco bientôt disponible
Publié dans MarocHebdo le 03 - 11 - 2021

Bien qu'il ne s'agit encore que d'une mise en bouteille du vaccin, le projet de production locale ambitionne de fabriquer 5 millions de doses du vaccin chinois Sinopharm par mois. Une quantité importante qui va asseoir les jalons d'une véritable industrie vaccinale au Maroc.
C'est visiblement parti pour la production locale du vaccin anti-Covid au Maroc. Annoncée en grande pompe, lors d'une cérémonie officielle présidée à Fès par S.M. le Roi Mohammed VI, le 6 juillet 2021, cette production locale du vaccin s'assigne pour objectif d'assurer pour le pays une autosuffisance vaccinale alors que la concurrence était devenue rude entre les pays sur les marchés internationaux pour s'approvisionner en vaccins contre le Covid.
C'est ainsi que le Maroc a reçu, vendredi 22 octobre 2021, le matériel médical pour la production du vaccin chinois Sinopharm. Il s'agit, selon plusieurs sources informées, de l'ensemble du matériel et fournitures, utilisés dans le processus du Fill and Finish, c'est-à-dire le remplissage du vaccin dans les flacons et les seringues. En plus du liquide du vaccin, le nouvel arrivage contient également les fournitures d'emballage.
Le laboratoire marocain désigné pour assurer cette production est Sothema. C'est à ce laboratoire, considéré comme l'un des plus grands dans le pays, que reviendra dans une première phase la fabrication du vaccin Sinopharm avant que d'autres labos s'associent à l'opération. Après cette livraison, la production en masse du vaccin chinois devrait commencer, comme prévu, dès décembre 2021, avec une capacité mensuelle de cinq millions de doses.
Engagement pour l'Afrique
Une phase durant laquelle la coopération technique entre Sinopharm et Sothema va certainement se renforcer d'une manière progressive et intensive. En parallèle, les préparatifs sont en cours pour la réalisation du projet de construction d'une unité marocaine de remplissage des vaccins par la technologie Fill and Finish. Un projet que supervisera le sous-traitant suédois Recipharm et qui devrait voir le jour dans un délai ne dépassant pas la fin de 2022.
Pour rappel, le Royaume s'est doté d'une société anonyme baptisée Sensyo Pharmatech S.A, qui devrait opérer dans le domaine de la fabrication des vaccins au Royaume et contribuer à concrétiser le projet royal. Pour Sothema et son top management, les installations marocaines sont prêtes pour respecter minutieusement les protocoles industriels et sanitaires du laboratoire chinois Sinopharm.
Avec ce projet très ambitieux pour le pays, le Royaume aborde également avec détermination et esprit de responsabilité son engagement pour l'Afrique. C'est pour cela que des quantités produites localement vont bientôt être acheminées vers les pays africains, notamment les plus pauvres, où le pourcentage de vaccination est encore très faible.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.