Le temps qu'il fera ce samedi 22 janvier 2022    Aéroport de Nador : Hausse de plus de 109% du trafic passagers en 2021    Réunion d'urgence de la Ligue arabe dimanche au sujet de l'attaque des Houthis contre les Émirats arabes unis    La valeur des crypto-monnaies dégringole à Wall Street    Covid: le Brésil reporte les défilés de ses célébrissimes carnavals à avril    A Washington, les opposants à l'avortement marchent le sourire aux lèvres    Sahara : Staffan de Mistura conclut sa tournée par une rencontre avec José Manuel Albares    Biden et le Premier ministre du Japon promettent un front uni face à la Chine    Brésil: les défilés du carnaval de Rio de Janeiro reportés en avril pour cause de pandémie (officiel)    Le Japon approuve le vaccin Pfizer pour les enfants âgés de 5 à 11 ans    NBA: LeBron James à la tête des votes pour le "All-Star Game"    Fédération Royale Marocaine de Basketball : ''Signature d'un accord de coopération avec l'Association Israélienne de Basketball ''    CAN2021-Médias : Hakimi et Saïss dans l'équipe type du site ''foot365''    CAN-2021 : l'exorciste censé conjurer «le mauvais sort» des Fennecs serait un membre des services secrets    CAN 2021. Lions de l'Atlas: Ryan Mmaee de retour à l'entraînement ! (PHOTO)    Ecologie, Le Lac de Dar Bouazza en danger    Vin Diesel n'oublie pas le Maroc    Décès de Noureddine EL OFIR. Un grand passionné du métier de Conseil s'en est allé    Laâyoune et Dakhla bientôt dotées de tribunaux administratifs et de commerce    Covid-19 : 8.338 nouveaux cas et 35 décès ce 21 Janvier    HCP : augmentation du taux d'inflation de 1,7% en 2021    Le Cercle d'Amitié Maroc-Israël s'invite à Casablanca    Mission française : le lycée Lyautey reprend les cours en présentiel    Coupe du Monde : le Maroc connaîtra son adversaire ce week-end    Attaques meurtrières de l'EI en Syrie et en Irak    Pass vaccinal, Ouverture des frontières, Hausse des prix, CAN…Akhannouch s'explique    USFP: Abdelhamid Jmahri met les choses au point (VIDEO)    Espagne : L'hôpital de Logroño confirme que Brahim Ghali a été admis sous une fausse identité    Injures sexistes : Abdeslam Ouaddou, multirécidiviste, défend «son cher frère» Hafid Derradji    The Voice of Holland : Le coach néerlando-marocain Ali B accusé de viol    Mali : le Maroc fait confiance au gouvernement malien confronté à des sanctions de la CEDEAO    Tourisme. Fatima-Zahra Ammor défend son plan d'urgence    Blouses blanches : 80% ont répondu à l'appel de grève    Staffan de Mistura et sa première tournée régionale: ce qu'il faut retenir    Algérie: Suspension des activités d'un parti d'opposition et fermeture de son siège    France/Covid: près de 19.000 classes fermées, un record depuis le début de la pandémie    Ascoli : Abdelhamid Sabiri sur le départ    France : levée progressive des restrictions Covid-19 à partir de la mi-février    Le marché monétaire sous la loupe de BKGR    Malgré le ralentissement du trafic en 2021 : Les ports de Nador, Mohammedia, Safi et Laâyoune affichent de belles performances    France: le gouvernement annonce la levée progressive des restrictions anti-covid    Bourse de Casablanca: Ouverture en légère baisse    Affaire de cryptomonnaie à Casablanca : saisie de plus de 10 MDH supplémentaires    Crise ukrainienne: Moscou réclame le retrait des troupes étrangères de l'Otan de Roumanie et Bulgarie    Le rockeur vedette américain Meat Loaf est décédé à 74 ans    Younes Megri : « Ce que dit mon neveu ne concerne que sa personne »    5 figures contemporaines du féminisme marocain    Reportage : Lancement du projet de préservation des mosaïques historiques de Volubilis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Un grand oral sur fond de contestations populaires
Publié dans MarocHebdo le 30 - 11 - 2021

Serein et confiant, le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a plutôt réussi son premier grand oral devant les députés, où il a défendu son programme politique malgré les contestations populaires dans la rue.
Le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, s'est prêté au jeu des questions-réponses face aux députés, lundi 29 novembre 2021. C'est son premier grand oral à la Chambre des représentants depuis son investiture officielle, début octobre 2021. Malgré la difficulté de l'exercice et les critiques dont son gouvernement fait l'objet, notamment concernant le secteur de l'éducation, le chef de l'Exécutif a tenté de calmer les esprits et surtout de défendre son programme, qui consiste, pour lui, à mener des réformes profondes quitte à heurter des opinions établies et des sensibilités dans la société marocaine. «Le gouvernement est pleinement conscient de l'ampleur de la demande sociale croissante concernant le service public», a ainsi souligné Aziz Akhannouch.
En réponse à une question centrale sur le plan d'action du gouvernement pour la consolidation de l'édifice de l'Etat social, il a mis l'accent sur la prise de conscience par l'Exécutif de la croissance de la demande sociale sur le service public (santé, enseignement et création d'emplois). Pour M. Akhannouch, le gouvernement poursuivra son action sérieuse pour transcender les lacunes dont souffrent les politiques sociales, partant de sa conviction immuable, confortée par les chantiers royaux ouverts et par une vision holistique et complémentaire afin de cimenter les acquis du Royaume dans le domaine social.
Réformes sociales
Le gouvernement est conscient de l'ampleur des attentes sociales nourries vis-à-vis de l'actuelle expérience gouvernementale. Il saisit, à sa juste mesure, la nature des défis et enjeux auxquels est confronté le Royaume et qui placent la réforme du chantier social en tête des priorités. «Nous ne prétendons pas, dans le cadre de cette expérience gouvernementale, que nous allons entreprendre les réformes sociales à partir du néant. Nous ne pouvons pas non plus faire fi des réalisations des autres et nous saluerons celles dans lesquelles nous étions partie prenante», a notamment déclaré M. Akhannouch, notant que le gouvernement veillera à combler les lacunes et à remédier aux dysfonctionnements.
Cette déclaration est venue comme une réplique aux attaques de certains membres du PJD, qui avaient déclaré que les projets lancés par le gouvernement actuel ont été déjà préparés par l'ancien gouvernement conduit par Saâd Eddine El Othmani. Ce dernier avait notamment écrit dans un post sur Twitter que le projet de dessalement de l'eau de mer à Casablanca n'est pas lancé par le gouvernement actuel et qu'il a été présenté par l'ancien ministre de l'équipement, Abdelkader Amara, quelques semaines avant son départ.
Faisant fi des attaques politiciennes venant du PJD, Aziz Akhannouch estime que la réalisation de l'Etat social demeure une question qui mobilise l'ensemble des institutions constitutionnelles et des forces vives de la Nation derrière S.M. le Roi Mohammed VI, en vue de mettre en oeuvre les contours de l'Etat de l'équité sociale et de jeter les bases solides d'une société solidaire.
En guise de contribution à ce chantier fédérateur, le gouvernement va oeuvrer, durant son mandat, à consolider les piliers de l'Etat social en adoptant une méthodologie ayant pour socle la célérité dans l'interaction, l'audace dans l'exécution et le courage dans la prise de décisions, soutenant que le renforcement des fondements de l'Etat social est synonyme d'actions, de décisions et de créativité pour trouver les ressources humaines, techniques et financières nécessaires.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.