Caire. Au moins 17 blessés dans une explosion visant un bus de touristes    Entretien avec M.Hassan Sentissi El Idrissi    Etat des réalisations et programmation estivale 2019    Japan's Banks Are About to Get Even Feebler    Procès de l'attentat d'Imlil    Fondation Mohammed V pour la Solidarité    5ème édition du Festival "Aji T'hdm"    La loi 49-15 sur les délais de paiement toujours en panne    Bilan de mi-mandat, les non-dits d'El Othmani    Le Ramadan au Maroc, délices et gourmandises    SM le Roi Mohammed VI autorise l'ouverture de 20 nouvelles mosquées    On le savait pas: Excellente idée    Une délégation de la Direction du PPS au Mausolée Mohammed V    La DGSN réagit à l'agression de l'humoriste Amine Radi    Cristiano Ronaldo élu meilleur joueur en Italie    Washington dans le bourbier vénézuélien…    Aziz Lahlou: «Aziz Belal, économiste du socialisme»    Journée Internationale de l'infirmière    Vigilance et mobilisation!    Amina Rachid, La soldate des planches    Les bienfaits des activités physiques    Olk Werner à la tête des Lions pour 2 rendez-vous sans gloire    Le Maroc en CAN à travers l'histoire    Hamid Bennani, le cinéaste accompli…    «Wachma» ouvre le bal des «mercredis du cinéma marocain»    Les Pays-Bas remportent l'Eurovision 2019    La Fondation Mohammed VI des Oulémas Africains lance son site web    Laâyoune se dote d'un laboratoire de santé publique    Partenariat stratégique entre l'Université Mohammed VI Polytechnique et MassChallenge    Boxe. La sélection marocaine féminine remporte 5 médailles d'or au Gabon    Numérisation du système judiciaire : Signature d'une convention entre le barreau de Casablanca et la CDG    Vidéo – Le WAC s'en sort avec un nul face à l'IRT (2-2)    Golfe: Les tensions montent d'un cran    Les recettes douanières franchissent la barre des 100 MMDH en 2018    Kantar intègre le Maroc    Plaidoyer pour la réduction des délais de paiement    Nouveaux membres et nouvelle vie pour les amputés du Soudan du Sud    Le Raja jouera, jouera pas son match contre le MAT ?    Le WAC et le Raja sanctionnés financièrement    Quatre Marocains nommés membres des commissions du CIO pour 2019    Poussée attendue des populistes à J-6 avant le coup d'envoi des Européennes    News    L'Observatoire marocain de lutte contre le terrorisme et l'extrémisme commémore le 16 mai    Malek : Tout ce qui tend à accompagner les jeunes talents est primordial    A Cannes, un cri d'alarme sur le sort des banlieues    Le ministère annonce l'ouverture prochaine de dix salles de théâtre dans l'ensemble des régions du Royaume    Indice de perception de la corruption : Le Maroc a gagné 17 places en deux ans    Boeing : La mise à jour du système anti-décrochage du 737 MAX est prête    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Plan Maroc Vert dans la région Souss-Massa : les objectifs à un stade avancé de concrétisation
Publié dans MarocHebdo le 28 - 07 - 2016

Le Plan Maroc Vert (PMV), un chantier agricole d'envergure au Maroc, a déjà commencé à porter ses fruits au niveau de la région Souss-Massa et son bilan s'avère rassurant avec des objectifs qui se trouvent dans un stade avancé de concrétisation.
Cette région, connue par son potentiel énorme dans le domaine agricole et où les recommandations du PMV sont appliquées à la lettre, peut s'enorgueillir d'un bilan positif, voire même de la réalisation de certains objectifs avant les délais fixés.
Ainsi, l'Office régional de mise en valeur agricole (ORMVA) de Souss Massa annonce avec fierté que nombre d'objectifs ont été finalisés avant l'échéance 2020, normalement prévue par le PMV.
Selon un rapport de l'ORMVA, le taux de réalisation du projet de réhabilitation et de valorisation de l'amandier à Imouzzer Ida Outanane, concernant la plantation de nouveaux arbres sur 400 hectares, a atteint 100 pc.
Les 4 unités de production sont également à un stade très avancé, alors que l'entretien des arbres est à 88 pc, ce qui équivaut à 700 hectares traités sur 800 prévus, fait savoir le rapport, ajoutant que les 800 actions à entreprendre en matière de subvention et d'encadrement sont quasi-parachevées.
Pour ce qui est de la valorisation de l'olivier à Issen, Iglie et Aoulouz, les travaux sont désormais terminés et les arbres ont été plantés sur une superficie de 800 hectares.
L'ORMVA relève également la création de 9 unités pour la valorisation de cette production, ajoutant qu'aujourd'hui 1.960 arbres sur 3.460 ont été traités.
S'agissant la valorisation du miel dans les communes d'Imouzzer Ida Outanane, Argana et Aourir, le nombre de ruches d'abeilles construites est à 5.080 sur les 11.000 visés.
L'état d'avancement des équipements et unités dédiés à la valorisation de la production du miel a atteint 73 pc, selon le rapport qui note la mise en œuvre de 184 actions de subventions et d'encadrement sur 301.
En ce qui concerne l'objectif d'augmenter le nombre des terres irriguées par la technique goutte-à-goutte, 84.000 hectares sur les 100.000 prévus sont déjà couverts.
Ces réalisations sont dues essentiellement à l'agrégation, une technique qui consiste à rassembler les bénéficiaires en coopératives et qui permettra aux agriculteurs d'optimiser leurs efforts, de se concerter et donc d'aboutir à des stratégies communes et unanimes favorisant l'essor du secteur, avait expliqué le directeur de l'ORMVA, Herrou Brou lors d'une rencontre tenue récemment au niveau de la région.
L'activité agricole dans le Souss recouvre 80 pc des exportations de primeurs, 60 pc de celles d'agrumes, 50 pc de la production nationale des dattes et 15 pc de la production laitière.
Les agrumes et les primeurs sont concernés par 8 projets depuis 2010, ce qui correspond à une superficie de plus de 19.000 hectares, 719 agriculteurs regroupés en agrégation autour de stations d'emballage et un investissement de 2.618 millions de dirhams.
De son côté, la filière du lait et des viandes rouges est visée par 2 projets, à savoir une unité d'industrialisation du lait et un abattoir. En effet, le nombre de têtes de bétail concerné a atteint plus de 83.000 et celui des agriculteurs rassemblés en groupements est de 13.500.
Pour un montant global d'investissements de 14 milliards de dirhams (MMDH), les 10 projets arrivent à 63 pc de leur réalisation, selon le rapport de l'ORMVA.
Le Plan Maroc Vert vise deux piliers, le premier s'intéresse aux agrumes, aux primeurs, au lait et viandes rouges, tandis que concerne les surfaces oasiennes et les contrées montagneuses.
Les deux piliers ciblent 31 projets pour une enveloppe budgétaire s'élevant à plus de 4,5 MMDH, touchant environ 34.700 bénéficiaires.
Le pilier I, qui est en quête d'un développement de l'agriculture à haute valeur ajoutée et à haute productivité, consacre un budget de 4,4 MMDH pour la réalisation de 16 projets qui bénéficieront à près de 28.100 agriculteurs.
Le pilier II, qui a pour objectif le développement des régions oasiennes et les zones montagneuses, table sur une quinzaine de projets, avec un budget de 175 millions de dirhams, profitant à environ 6.600 personnes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.