OCDE : Le Maroc prône une approche africaine inclusive et intégrée de la problématique du développement    Communiqué du Bureau politique du PPS    Edito : 16 ans et toujours rien !    La CGEM et les institutions internationales lancent une plate-forme collaborative    Constats chocs du PDG de la RAM    Guerre ouverte entre Trump et les démocrates, qui parlent de destitution    Qatar 2022. La Fifa renonce au schéma à 48    Première année du baccalauréat : Les dates chamboulées    Tanger : Arrestation de trois individus en possession de plus de 8.000 comprimés psychotropes    La journée internationale de la biodiversité célébrée mercredi à Rabat : Pour l'appropriation de la biodiversité par les citoyens    Le secret du Progrès!    Le SG du PPS rencontre des représentants de syndicats des artistes    Hervé Renard dévoile bientôt la présélection des Lions    Crise de transparence    La CGEM promeut la médiation bancaire    Le kilogramme a changé de définition... L'ampère, le kelvin et la mole aussi    Le Maroc prend note, « avec regret », de la démission de Horst Köhler    Examen du Bac: Des dates problématiques!    Bilan gouvernemental, les parlementaires partagés    « Darkweb »: Un réseau international de pédophiles tombe    Quelle Europe à nos portes ?    Célébration de la Journée mondiale de l'Afrique à Rabat    Elections européennes: Les réformes passées au crible    La fermeture du centre de proximité de Sidi Moumen démentie    Divers sportifs    Les touristes marocains boostent la destination Agadir    Saâd Dine El Otmani : Le gouvernement déterminé à moderniser l'administration    Moussaoui Ajaloui anime une rencontre de l'USFP à Salé    Habib El Malki se réunit avec les présidents des groupes et groupement parlementaires    Le Maroc et la Côte d'Ivoire font le point sur leur coopération    Atlantique Assurances se lance dans le coton    L'activité touristique de Marrakech en accroissement depuis 2015    Les cas de démence vont tripler d'ici à 2050 selon l'OMS    La liste officielle de Renard attendue pour bientôt    Florent Ibengue : La CAN se doit d'être grandiose car toute l'Afrique est aux aguets    Ces tournages qui ont tourné au drame : Top Gun    Ammi Driss : Je ne me considère pas comme marginalisé car la décision d'arrêter en 1989 fut mienne 1/2    Ahmed Boulane présente son premier livre à Tanger    2000 : Les Lions de l'Atlas chutent au premier tour    Bahja et Camacho : souvenirs partagés    Coupe d'Afrique. Continental sponsor officiel jusqu'en 2023    L'ONU rend hommage aux soldats de la paix, dont un Marocain    Once Upon a time in…Hollywood. Une claque tarantinesque !    Azelarab Kaghat, le général…    Le Maroc compte taxer Facebook et Google    Washington-Téhéran: La tension est à son comble…    Le New York Times consacre un long carnet de voyage au Royaume    En Libye, la guerre est aussi économique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'accord agricole, une nouvelle étape dans les relations Maroc-UE
Publié dans MarocHebdo le 17 - 01 - 2019

L'adoption de l'accord agricole entre l'Union européenne (UE) et le Maroc, grâce à un vote favorable à très large majorité du Parlement européen, permet de commencer une nouvelle étape dans les relations entre les deux parties, a indiqué, mercredi à Rabat, la Haute représentante de l'UE pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini.
S'exprimant lors d'un point de presse tenu au terme de sa rencontre avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, Mme Mogherini s'est dite "convaincue" qu'il est "possible de relancer le partenariat Maroc-UE sur de nouvelles bases et lui insuffler une nouvelle impulsion, afin d'écrire un nouveau chapitre, positif et intense, de la longue histoire qui lie l'Union européenne et le Royaume".
Le Maroc, en plus d'avoir un rôle clé au sein du voisinage méditerranéen, est un "partenaire stratégique de l'UE depuis 50 ans", a précisé la Haute représentante, notant que l'UE et le Maroc aspirent actuellement à réaliser un saut qualitatif dans leurs relations pour bâtir un partenariat à vocation régionale, notamment dans la Méditerranée, le Monde arabe et l'Afrique, qui soit à la hauteur des attentes des citoyens des deux côtés de la Méditerranée et qui permet d'atteindre les objectifs communs des deux parties.
Ce nouveau partenariat renforcé permettra également un rapprochement encore plus important entre le Maroc et l'UE, qui s'inscrit dans le prolongement de la réforme entamée par le Maroc avec la Constitution de 2011, a-t-elle poursuivi, soulignant que l'UE est prête à soutenir le Royaume, notamment en termes de sécurité nationale.
Mme Mogherini a, par ailleurs, rappelé l'accent qui a été mis par SM le Roi Mohammed VI sur la jeunesse, l'emploi et la formation professionnelle, des domaines, a-t-elle estimé, qui seront une piste de travail extrêmement fructueuse pour le futur entre l'UE et le Royaume.
S'agissant des questions de la sécurité et de la migration, Mme Mogherini a fait savoir que la nouvelle phase permettra d'en discuter encore mieux et davantage afin que l'UE puisse profiter du bon travail et de l'expertise marocaine et échanger les expériences dans ces domaines, pour obtenir ainsi, au Maroc et en Europe, de meilleurs résultats.
Mme Federica Mogherini a entamé, mercredi, une visite de deux jours au Maroc consacrée à consolider la dynamique de relance des relations entre le Royaume et l'UE.
Lors de sa visite, Mme Mogherini aura des entretiens avec plusieurs hauts responsables marocains et des rencontres avec des représentants de la société civile afin de passer en revue les relations bilatérales, notamment dans les domaines politique, économique, sécuritaire et migratoire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.