Déficit budgétaire de 41,3 MMDH à fin juillet    Explosion à Beyrouth: Pont aérien humanitaire de l'UE    Botola Pro D1: Report de trois matches de la 22è journée    Covid-19: Le nombre des cas actifs s'élève à près de 11.000    Evolution Covid-19 au Maroc : 1.306 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 39.241 cas cumulés, vendredi 14 août à 18 heures    Le Maroc devient le cinquième pays africain le plus touché    Distribution des aides marocaines aux victimes de l'explosion du port de Beyrouth    Covid-19 : Des joueurs Wydadis contaminés    Rentrée scolaire au Maroc : les écoles privées au bout du rouleau ?    Covid – Casablanca – Préfecture d'Anfa – Des mesures de restrictions instaurées dès aujourd'hui    Cinéma : L'actrice égyptienne Shwikar n'est plus    Tindouf: l'affaire du détournement de l'aide humanitaire continue de faire réagir    Tout savoir sur l'exemption des personnes touchées par la pandémie des impôts et redevances dus à la commune    Transfert: Arsenal réalise un joli coup    Vaccin anti-Covid-19: l'UE conclut un accord pour l'achat de 300 millions de doses    Transport routier: 153 MDH destinés au renouvellement du parc automobile (2020)    Fkih Ben Salah: une tentative de trafic de 720 chardonnerets avortée    Covid-19 au Maroc: témoignages poignants de médecins réanimateurs    Titrisation : La constitution du FT Immo LV prévue le 2 septembre    Réalisation d'une arthroscopie pour la première fois dans un hôpital provincial    Covid-19: Le vaccin d'AstraZeneca sera prêt au 1er trimestre 2021    Vaccin anti-Covid-19: accord entre l'UE et une société américaine    Sahara marocain: L'ambassade du Maroc à Pretoria promeut la doctrine nationale    Botola Pro D1 : Un classico et un derby animent la 22ème journée    Annulation des Mondiaux juniors de taekwondo    L'EN de cyclisme en stage de préparation à Ifrane    Les divagations d'Alger mises à nu par l'UE    L'Autorité nationale de régulation de l'électricité voit le jour    Kamala Harris se rêve en première vice-présidente noire des Etats-Unis    Explosions de Beyrouth. Le FBI se joint aux enquêteurs    Les collectivités territoriales dégagent 3,7 MMDH d'excédents budgétaires au premier semestre    L'immobilier après le confinement : ça commence à bouger    Célébration du 41ème anniversaire de la récupération d'Oued Eddahab    Des cas de contamination au Covid-19 enregistrés parmi le personnel judiciaire    La 22ème journée de la Botola au conditionnel    Comment Sharon Stone a frôlé la mort à trois reprises    Des milliers de fans réunis à Abidjan un an après la mort de DJ Arafat    Dwayne Johnson, acteur le mieux payé de Hollywood    Le PPS dénonce vigoureusement le favoritisme    UFC: Ottman Azaitar annonce son retour!    Une première dans l'histoire du Maroc!    «A Taste of Things to Come» exposé à Séoul    Il y a 41 ans, la récupération de Oued Eddahab    Lahcen Bouguerne libère la voix des femmes    L'avenir du monde arabo-musulman est indissociable de celui de la cause palestinienne    USA-Afrique: Peter Pham reçu par le Président tchadien    Terreur dans les camps de Tindouf : Une nouvelle vague de répression du Polisario    COVID-19 : Décès de l'artiste populaire Abderrazak Baba, un pionnier de la dakka marrakchia    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Espagne et le Maroc peuvent édifier une « alliance pionnière et à l'avant-garde » du partenariat euro-méditerranéen
Publié dans MarocHebdo le 15 - 02 - 2019

L'Espagne et le Maroc sont dans la mesure d'édifier une "alliance pionnière et à l'avant-garde" du partenariat euro-méditerranéen à même de contribuer au rapprochement des deux rives de la Méditerranée, a affirmé, jeudi à Rabat, SM le Roi Felipe VI d'Espagne.
Dans un monde de plus en plus complexe, l'Espagne et le Maroc peuvent, grâce à la dynamique enclenchée entre les deux pays, édifier une "alliance pionnière et à l'avant-garde" du partenariat euro-méditerranéenne contribuant ainsi au rapprochement entre les deux rives de la Méditerranée mais également entre l'Europe et le continent africain, a souligné le Souverain espagnol dans un discours à la clôture du Forum économique Maroc-Espagne, organisé par la CGEM et l'organisation patronale espagnole (CEOE).
"En Espagne, nous sommes convaincus que le Maroc poursuivra le renforcement de sa position de partenaire prioritaire pour notre pays, que se soit comme une destination finale ou en tant que plateforme vers l'Afrique", a relevé SM le Roi Felipe VI, précisant que le moment est venu pour explorer de nouveaux domaines de coopération, aller de l'avant dans le partenariat économique et commercial et l'étendre vers l'Afrique.
Pour réaliser cet objectif, le Souverain espagnol a appelé à "s'appuyer sur la politique déployée lors des dernières années par le Maroc qui a réussi, sous le leadership actif de SM le Roi Mohammed VI, à positionner, de manière prééminente, ses entreprises dans le continent africain et devenir le principal investisseur panafricain".
Les réformes entreprises par le Maroc donneront une nouvelle impulsion pour atteindre des niveaux plus élevés de développement et de cohésion sociale, éliminer les obstacles entravant la croissance et améliorer le climat d'affaires et ce, pour attirer davantage d'investissements dans le cadre de l'accompagnement des "programmes ambitieux lancés dans des domaines stratégiques comme les énergies renouvelables, l'eau et les infrastructures", a fait observer le Souverain espagnol.
A cet égard, SM le Roi Felipe VI s'est félicité des "progrès réalisés par le Maroc en matière de modernisation de son économie, ses infrastructures et ses institutions", rappelant que le Royaume a gagné 60 places en 7 ans dans le classement "Doing Business" de la Banque Mondiale.
Sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, le Maroc a été conforté dans sa position de "véritable pôle de stabilité politique, de croissance socio-économique et de modernisation dans la région" grâce à ses "importantes avancées politiques et ses réformes démocratiques", a souligné le Souverain espagnol.
Après avoir noté que ce forum économique, qui réunit des investisseurs et des hommes d'affaires des deux pays, ne fera qu'impulser une nouvelle dynamique aux liens et aux échanges commerciaux hispano-marocains au bénéfice des deux pays, SM le Roi Felipe VI d'Espagne a affirmé que "le partenariat stratégique bilatéral, basé sur la confiance, le respect mutuel, la solidarité et la complémentarité, couvre divers secteurs".
"Je voudrais souligner que le Maroc trouvera toujours en Espagne un partenaire fidèle et engagé pour soutenir son progrès dans tous les domaines", a assuré SM le Roi Felipe VI.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.