Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 16 octobre 2021 à 16H00    Défense des intérêts suprêmes du pays: une question prioritaire pour le Gouvernement et la Nation. [Par Mehdi Hijaouy]    Parc automobile de l'Etat: un vrai gouffre financier    Le Projet de Loi de Finances 2022 au menu du Conseil du Gouvernement de ce Samedi    Covid-19 : Le Maroc reçoit 270.000 doses du vaccin Pfizer    Rabat-Salé: Suspension temporaire du service du Tramway entre Pont Hassan II et Place 16 novembre    Syrie: deux soldats turcs tués dans le nord-ouest    Le Polisario tente la carte du « White Savior » pour faire croire à sa guerre    L'Algérie se nourrit de la haine du Maroc : Karim Douichi    Kénitra: Pas de lotissements réalisés sur le foncier de la Maâmora    L'Académie royale Mansour vise à fournir de la main-d'œuvre aux hôtels de luxe du Roi Mohammed VI    Financement: que cache la contre-performance des crédits à l'équipement ?    Guerre du Rif : Un Parti catalan appelle le gouvernement espagnol à présenter des excuses    Classement FIFA : Le Maroc 3ème africain et 29ème mondial dès la semaine prochaine !    L'OCS, section football : M. Anouar Dbira Tlemsani présente sa démission    Bali : Au moins trois morts et sept blessés dans un séisme    Afghanistan: L'EI revendique l'attentat contre la mosquée de Kandahar    Coupe de la CAF : Ce samedi les FAR et la RSB jouent pour une place au tour additionnel barrage    Prévisions météorologiques de ce samedi    cosumar: Mohammed Fikrat quitte le groupe, Amine Louali nouveau DG et Hicham Belmrah prend la présidence    Sahara: Le Conseil de sécurité fait confiance à Staffan de mistura pour relancer le processus politique    Prix de la culture amazighe 2020: Consécration de Brahim El Mazned    Couture : maison Sara Chraibi divulgue sa collection printemps-été 2022    Allemagne : Restrictions de voyage allégées pour les Marocains    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 15 octobre 2021 à 16H00    Hausse importante des recettes douanières en 2021    Recherche et innovation énergétique: Une marocaine distinguée en Italie    Audrey Azoulay reconduite pour un nouveau mandat à la tête de l'UNESCO    Fathallah Sijilmassi devient le premier directeur général de la commission de l'UA    Cumul des mandats: Nabila Rmili, un cas isolé?    La police espagnole démantèle un réseau terroriste algérien affilié à Daech    Coronavirus. AstraZeneca met au point un traitement contre le Covid-19    Israël: Le déplacement des ministres de la Défense et de l'Economie au Maroc confirmé    Laâyoune: Inauguration d'un hôpital de campagne anti-Coronavirus    Mohamed Tazi: « Nous espérons drainer 1 milliard de plus de chiffre d'affaires en 2 ans »    DHJ-JSS au sommet de la 6ème journée    Déconfinement culturel : WeCasablanca réveille son festival    L'Icesco lance à Rabat un laboratoire international de pensée et de littérature    L'Algérie a-t-elle tué ses propres soldats pour un casus belli avec le Maroc ?    Fathallah Sijilmassi devient le premier directeur général de la Commission de l'UA    TIBU lance 3 initiatives à fort impact social    Halilhodzic tacle sèchement un journaliste marocain    Leeds, Naples et l'AS Rome sur Mazraoui    «Il faut résister à l'uniformisation de la musique de film»    Festival : le court métrage se dévoile à Kelaâ des Sraghna    «Sur les pas d'Ibnou Arabi» : Exposition de Loubaba Laalej à Dar Chrifa    «Ana Maghribi.a»: Lancement de la 8ème édition    Elim. Mondial 2022: les Lions de l'Atlas montent en puissance    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



RETOUR AUX SOURCES AU SERVICE DE LA VIE VITESSE SUPERIEURE MIEUX INFORMER MEDICALIS DON RENCONTRE


ZOOM rassemblé par Abdellatif EL AZIZI
Journées de réflexion sur les plantes aromatiques et médicinales
Attribution du prix de la Sage-femme pour l'année 2000
Tenue du conseil d'administration de l'Université Al Akhawayn
28ème assemblée générale de la Fédération des Agences de presse arabes à Amman
MEDICALIS
DON
RENCONTRE
Journées de réflexion sur les plantes aromatiques et médicinales
RETOUR AUX SOURCES
L'abondance des variétés de plantes a fait du Maroc un véritable paradis pour botanistes, chercheurs et autres guérisseurs. Grâce à une flore riche et variée en plantes aromatiques et médicinales.
• Plantes médicinales. Le savoir à transmettre.
Une journée de réflexion a été organisée le jeudi 16 novembre 2000 à Casablanca par l'Association marocaine pour la recherche et le développement (AMRD) et l'Association pour le développement des plantes aromatiques et médicinales (ADPAM). Chercheurs agronomes, botanistes et professionnels ont ainsi débattu des perspectives qui s'offrent à un secteur qui subit de plein fouet une concurrence féroce due à la mondialisation.
L'abondance des variétés de plantes a fait du Maroc un véritable paradis pour botanistes, chercheurs et autres guérisseurs.
Grâce à une flore riche et variée en plantes aromatiques et médicinales. La situation géographique et les conditions climatiques du Maroc favorisent une flore riche et diversifiée. Malgré cela, le secteur reste sous exploité et sous développé, et ses potentialités offrent de grandes opportunités de création d'unités de production sur l'ensemble du territoire national et d'emplois à la fois de main d'œuvre locale peu qualifiée et aussi de très hautes qualifications.
Extraits
Les principales plantes exploitées sont le romarin, l'armoise, le myrte, les espèces de thym et d'origan, le caroube et le laurier noble. Avec une utilisation intensive par quelque 15 unités d'extraction des huiles et de préparation de plantes séchées. Les activités de transformation et de valorisation des PAM permettent une exportation de près de 1.000 tonnes d'huiles essentielles et d'extraits divers et environ 400 tonnes d'herbes séchées pour une valeur totale d'environ 300 millions de Dh. Le secteur est partagé entre quelques entreprises étrangères performantes et des unités nationales qui en sont pour la plupart au stade quasi artisanal.
Entre un secteur moderne utilisant des technologies de pointe et un secteur traditionnel, usant de méthodes traditionnelles de séchage et de nettoyage, les recettes des exportations classées dans la catégorie des épices, notamment le piment rouge et doux et ses dérivés, la coriandre, le safran et le fenugrec, ont passé de 169 millions de Dh/an pour la campagne 1990-1993 à 128 millions entre 1994 et 1998, soulignent les professionnels qui estiment que cette diminution serait due à des difficultés de production.
Abordant l'aspect international actuel du marché des plantes aromatiques, le président de l'Association française pour le développement des plantes aromatiques et médicinales, M. Peyron, a précisé que les plantes médicinales restent le seul moyen de traitement pour 70 % de la population mondiale. Ce sont les médecines traditionnelles à base de plantes médicinales indigènes peu transformées , a-t-il expliqué, estimant que les échanges entre les pays en voie de développement restent très limités par les contraintes réglementaires internationales. Le marché des plantes médicinales est en nette diminution pour l'herboristerie traditionnelle, et en augmentation pour celui des plantes destinées en général à l'extraction.
L'intervention du professeur Mohamed Hmamouchi, auteur d'un ouvrage intitulé Les plantes médicinales et aromatiques marocaines, a été axée sur un certain nombre de difficultés qui bloquent le développement de l'industrie végétale au Maroc et l'empêche de relever les défis imposés par la globalisation du commerce mondial, expliquant que le secteur des PAM est soumis, malgré une grande variété végétale estimée a plus de 4.200 espèces de plantes, à de multiples contraintes économiques, environnementales, technologiques
Pour étudier certaines solutions à ces contraintes, le ministère chargé des Eaux et Forêts a mis en œuvre un certain nombre d'actions pour une meilleure conservation de ces richesses.
Vert le haut de la page
Attribution du prix de la Sage-femme pour l'année 2000
AU SERVICE DE LA VIE
Le prix "de la Sage-femme " pour l'année 2000 a été attribué à Mme Fatima Hamzaoui qui opère à l'hôpital Bouafi de Casablanca. Le prix organisé par la revue Sages Femmes avec le soutien des laboratoires Roche donne droit à un voyage pour la Omra. Instituée par la revue, cette distinction a pour objectif de valoriser le métier de sage-femme et d'accoucheuse. Un hommage à ces femmes qui se sont engagées dans un environnement particulièrement rebutant à assurer personnellement avec conscience et dévouement les soins conformes aux conditions que requiert la profession.
Surtout en l'absence de médecin ou pour faire face à un danger pressant, les sages-femmes tentent sans se départir d'une attitude correcte de faire leur travail dans des conditions déplorables tant le matériel fait défaut.
Patience
Quelles que soient les circonstances, quelle que soit l'origine socio-économique des patientes, ces femmes qui travaillent dans l'ombre, ces combattantes de la vie qui ont parfois la lourde responsabilité de juger que la vie de la mère ou de l'enfant est en danger imminent au cours de l'accouchement méritent respect et considération. Quant à leur situation matérielle, elle est aussi désolante que l'est la santé au Maroc.
Vert le haut de la page
Tenue du conseil d'administration de l'Université Al Akhawayn
VITESSE SUPERIEURE
Trois centres de recherche et de formation ont été lancés. Le centre Hillary Clinton a pour mission d'apporter un soutien effectif aux femmes du moyen Atlas de manière à leur assurer une meilleure insertion socio-professionnelle.
• Rachid Belmokhtar, président d'Al Akhawan.
La seconde réunion du conseil d'administration de l'université Al Akhawayn s'est tenue le 20 novembre au palais Royal de Rabat.Trois orientations essentielles ont marqué cette réunion: la rentrée universitaire 2000-2001, le budget de l'année scolaire en cours et la création de nouveaux centres de recherche.
En ce qui concerne la rentrée universitaire, face à la pression de la demande, l'université a instauré un test d'admission basé sur le modèle américain mais adapté aux spécificités du terroir. Les étudiants étrangers en sont dispensés puisqu'ils sont tenus de présenter un score équivalent au Gat (General Admission Test).
Pour ce qui est du budget, il a été approuvé par les membres du conseil. Réparti entre une enveloppe de 123.701.152,24 Dh réservée au fonctionnement et un budget d'investissement de 24.054.195,00 Dh.
Contribution
Avec une recherche à court et à moyen terme axée sur les analyses relatives à la gestion écologique du développement, la formation, la création d'emplois ou encore la santé publique.
Au menu également, des publications périodiques, des conférences, séminaires et ateliers dont la mission essentielle est de jouer le rôle de catalyseur pour le dialogue entre les différents acteurs du développement.
A terme, il s'agit de créer un réseau d'experts qui seront chargés de diffuser les résultats de la recherche .
Enfin le conseil d'administration de l'Université d'Ifrane s'est étoffé avec la venue de trois nouveaux membres, le Dr Khalid Ibn Mohamed Al Ankary, ministre de l'Enseignement supérieur saoudien, l'ex-président de l'Université George Washington Stephen Joel Trachtenberg et le professeur Marcia Israel Curly.
Vert le haut de la page
28ème assemblée générale de la Fédération des Agences de presse arabes à Amman
MIEUX INFORMER
Les patrons des agences de presse du monde arabe se sont réunis samedi dernier à Amman pour la 28ème assemblée générale de la Fédération des agences nationales arabes (FANA).
Mohamed Yassine Mansouri, directeur général de l'Agence Maghreb Arabe Presse (MAP), également président en exercice de la FANA, a fait le déplacement en Jordanie pour assister aux travaux de la FANA. Pour lui, la fédération, qui englobe la quasi-totalité des agences de presse du monde arabe contribue au rapprochement des positions arabes dans le secteur des médias par le biais de l'échange d'informations et de leur diffusion aux utilisateurs dans le monde arabe et à l'étranger. Insistant sur les efforts considérables déployés par les agences arabes pour s'adapter aux mutations technologiques qui caractérisent la mondialisation.
Vert le haut de la page
MEDICALIS
La 9ème édition du Médicalis 2000/2001vient de sortir. L'annuaire du monde médical et paramédical recense ainsi tous les médecins, pharmaciens, dentistes et biologistes du secteur privé et public. Suivi des statistiques et du répertoire des entreprises du secteur . Le tirage de cette édition, a été doublé, son volume est passé de 460 pages à 640 et son contenu s'est enrichi de nouvelles rubriques et d'une présentation plus aérée. Le Médicalis est consulté par plus de 20 000 personnes. Les informations sont continuellement mises à jour sur la base de données fiables qui sont mises au service des opérateurs. Il faut dire que le secteur de la santé au Maroc, malgré des déficiences certaines, reste porteur de grands espoirs.
Vert le haut de la page
DON
Le Président de l'Etat des Emirats Arabes Unis, Cheikh Zayed Ben Sultan Al-Nahyane a fait don d'un million de dollars à l'Organisation islamique pour l'Education, les Sciences et la Culture (ISESCO), pour l'édification de son siège permanent à Rabat. Lors de l'ouverture jeudi à Rabat de la 21ème Session du conseil exécutif de l'ISESCO, le directeur général de l'Organisation, Abdelaziz Ben Othman Altwaijri a également annoncé que Cheikh Sultan Ibn Mohamed Kacemi a fait don d'un local aménagé au profit du bureau régional de l'ISESCO à Charjah, ainsi que d'un budget annuel.
Vert le haut de la page
RENCONTRE
Le directeur général de la CNCA ( Caisse nationale du crédit agricole ), Saïd Ibrahimi, tient ce vendredi 24 novembre au siège de sa Délégation régionale de Casablanca ( 44, Boulevard Zerktouni ), une rencontre avec la presse pour présenter les résultats de l'entreprise tels qu'ils ont été validés par le Conseil d'administration du 10 novembre dernier, pour les exercices 1998 et 1999.
C'est la troisième sortie médiatique de ce genre de Saïd Ibrahimi depuis son arrivée à la tête de cette caisse. Cette fois, il s'agit en fait d'aller, selon ses proches collaborateurs au-delà de la simple présentation de résultats.
Vert le haut de la page