Arrivée de Pedro Sànchez au Maroc    CDM 2030 : Une candidature commune Maroc-Espagne-Portugal ?    Conflits: Devenez médiateur positif!    Alstom au coeur de la LGV    Nissan : Carlos Ghosn arrêté    Neymar se blesse en amical face au Cameroun    Le Maroc s'impose face à la Tunisie    Tunis : Exposition sur la violence contre les enfants    Etat-Unis : Le décret de Trump interdisant le droit de demander l'asile a été suspendu    Renard : Les Lions de l'Atlas, une équipe compétitive qui n'a rien à craindre    A Huelva, les mesures de suivi seront accentuées    La DGSN s'engage envers ses fonctionnaires    La Princesse Lalla Hasnaa reçoit le ministre japonais de l'Education à Tokyo    Espagne : un mort dans le déraillement d'un train    "Burnout" projeté au FIFB    Grâce royale au profit de 792 personnes    Voyager gratuitement à bord d'Al Boraq ? Voici comment s'inscrire    Instagram déclare la guerre aux faux comptes    BCP- Banque Atlantique finance un programme d'électrification au Mali    Maroc-Espagne : Tout est au beau fixe, selon les Chefs du gouvernement    Ouverture à Marrakech du 8ème sommet Africités    Maladie de Parkinson: La stimulation plus efficace que les médicaments    SM le roi reçoit le président du gouvernement Espagnol Pedro Sanchez    Tenue à Marrakech du Sommet Africités    Un conseiller d'El Otmani met les syndicalistes hors de leurs gonds    L'Angleterre prend sa revanche sur la Croatie    L'Algérie et la Côte d'Ivoire assurent, la Mauritanie surprend    La RSB enfin sacrée    Une délégation marocaine en visite à Alger    De belles performances touristiques en perspective à Fès    Semaine intensive pour l'UE avant d'adopter le projet d'accord sur le Brexit    Des "Gilets jaunes" appellent à bloquer Paris samedi prochain    Un nouveau round de pourparlers sur la Syrie à Astana les 28-29 novembre    Les ministres africains plaident à Marrakech pour l'actualisation du cadre législatif des transports    Une nouvelle convention pour une meilleure éducation    Divers    Divers Economie    Du hip-hop pour décoincer les petits Chinois    Ces stars qui disent NON à la chirurgie esthétique ! Charlotte Gainsbourg    Casablanca tiendra son premier "LifeStyle Expo" en décembre    Les diplomates de l'UE valident le projet de Brexit    Le FIFM dévoile sa sélection officielle    De type «Social & Green Bonds» : Le Groupe Al Omrane finalise une émission d'obligations ordinaires    Point de vue : La jeunesse nous met face à nos responsabilités!    Aide à la production cinématographique : 16 projets subventionnés    Le cheval Taymour remporte le Grand Prix de SM le Roi Mohammed VI du pur-sang Arabe    Amazigh. Les parlementaires appelés à rapprocher leurs visions    La Renaissance de Berkane remporte la coupe du trône, la toute première de son histoire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Aéronautique: Le Maroc renforce sa compétitivité
Publié dans MarocHebdo le 13 - 05 - 2011

SOUS-TRAITANCE. La compétitivité du Maroc en aéronautique a une longueur d'avance sur ses concurrents. Les futurs investisseurs mondiaux dans la première plateforme industrielle dédié au secteur bénéficieront de nombreux avantages.
Le Plan Emergence industrielle est sur les bons rails. Dans le secteur de l'aéronautique, en particulier, l'évolution est remarquable. Ces dernières années, le Maroc a réussi à séduire des opérateurs mondiaux du secteur à sous-traiter au Maroc, à Nouaceur plus précisément. Aujourd'hui, la compétitivité du Maroc sur cette industrie de pointe gagne des points. Deux postulats le confirment. D'abord, l'Institut des Métiers de l'Aéronautique (IMA) a été inauguré officiellement, le 6 mai à Nouaceur, par S.M le Roi.
Le centre, représentant un investissement de 113,5 millions de dirhams, est le fruit d'un partenariat entre l'Etat (ministères de l'Emploi et de la Formation professionnelle, de l'Industrie, de l'Economie et des finances), le Groupement des industries marocaines aéronautiques et spatiales (GIMAS), l'Agence française de Développement (AFD) et l'Union des Industries des Métiers de la Métallurgie (UIMM).
«La qualification des ressources humaines a toujours été la préoccupation du secteur. L'Institut permettra une meilleure employabilité des jeunes ainsi que la formation des salariés en cours d'emploi pour une meilleure adaptabilité dans des métiers en constante évolution », souligne Hamid Benbrahim El Andaloussi, président de l'IMA et du GIMAS.
Avantages compétitifs Le deuxième postulat de la compétitivité du Maroc est, indéniablement, le lancement par le Souverain, le même jour, des travaux d'une plateforme industrielle de nouvelle génération dédiée, la première du genre au Maroc. Mid Parc est beaucoup plus qu'un parc entièrement équipé, il est également une plateforme logistique de premier plan. Les travaux de construction de la plateforme sont confiés à MedZ, filiale de CDG Développement.
D'une superficie de 125 hectares, le projet, qui mobilisera une enveloppe budgétaire de 743 millions de dirhams, est situé à proximité de l'aéroport Mohammed V de Casablanca. Sa rentabilité économique est tracée. Il générera plus de 15.000 emplois. Côté rentabilité financière, le parc devrait drainer des investissements induits de près de 4 milliards de dirhams. Concrètement, cette plateforme industrielle intégrée (P2I), qui cible les opérateurs de l'industrie aéronautique, spatiale, la défense, bénéficie d'un statut de zone franche d'exportation offrant ainsi des avantages administratifs, fiscaux et douaniers.
En termes d'aides à l'investissement, l'Etat offre des subventions à l'installation qui peuvent atteindre 10 à 20% de l'investissement global. Côté formation, des subventions de plus de 5.500 dirhams par employé seront versées aux entreprises implantées. Qui dit mieux?