Gouvernement : L'assaut de migrants à Nador, un acte «prémédité et planifié»    Enquête: le moral des Marocains n'a jamais été aussi bas    La Bourse de Casablanca clôture la séance de ce jeudi en bonne mine    Les services vétérinaires assurent la permanence jusqu'au 5ème jour de l'Aïd    Royaume-Uni: Boris Johnson annonce sa démission    Rapport ONU : plus de 800 millions de personnes touchées par la faim en 2021    Royaume-Uni: démission imminente de Boris Johnson    CAN 2022: le sélectionneur du Sénégal s'exprime avant le match face au Maroc    4e dose du vaccin anti-covid: ce qu'en pense Dr Himdi    PACTE ESRI : l'antidote aux maux de l'enseignement supérieur ?    Covid-19 : neuf nouveaux décès en 24 heures    Bamako: inauguration officielle de la clinique périnatale Mohammed VI, financée par le Maroc    Casablanca : Deux Subsahariens interpellés à l'aéroport Mohammed V    Casablanca: Le Groupe l'Etudiant Marocain organise le Forum international des inscriptions    Des chansons de Michael Jackson retirées de plateformes de streaming    L'actrice égyptienne Ilham Shaheen sous le charme de Fès (PHOTO)    Le COD Meknès remporte le titre    Réunion du "Caucus Africain 2022" : la "déclaration de Marrakech" adoptée    Le gouvernement français s'attaque au pouvoir d'achat    Mesbahi: l'homme au sourire jovial s'est éteint    La palette de Yassine Cherkaoui mise à l'honneur    GB: démission imminente de Boris Johnson de la tête du parti conservateur    Plus de 100.000 participants effectifs aux concertations nationales pour l'amélioration de la qualité de l'Ecole    Patrimoine dans le monde Islamique    Lions de l'Atlas : Walid remplacera Vahid, son staff révélé    Enfin des œuvres sociales pour 10.000 fonctionnaires    Ex-ministre espagnol de la Défense: la position de Madrid sur le Sahara «doit être applaudie»    Migration: Grande-Marlaka et Johansson attendus à Rabat ce vendredi    Touba: la RAM signe une convention avec la confrérie mouride prévoyant des avantages sur ses vols    Sahara marocain : Bourita rencontre l'envoyé personnel du secrétaire général de l'ONU    Corruption : 4 ans de prison ferme pour une ancienne ministre algérienne de la Culture    Belgique : Mohamed et Lina, prénoms les plus populaires à Bruxelles-Capitale en 2021    L'ONMT met en ordre de bataille sa task force dans le monde    Revue de presse quotidienne de ce jeudi 7 juillet    Football: la CAF choisit le Maroc pour abriter la CAN des moins de 23 ans    CAN féminine / Groupe C / 2e journée : Ce jeudi, deux beaux matches très prometteurs    Coupe du Trône / Derby Wydad-Raja (18h00) : Vaincre ou perdre n'est pas mourir! Ce n'est que du football !    La 51ème édition finit tout en beauté    La médina d'Asilah revêt ses couleurs d'été    La MAP lance sa nouvelle webradio thématique «Samaoui», dédiée à l'art gnaoui    USA: Démission de la directrice de la communication de Biden    E-commerce : vers l'ubérisation des moutons à l'Aïd Al Adha?    Le Caire abrite la CAN de handball avec la participation du Maroc    Energies renouvelables : l'expérience marocaine inspire les pays andins    Les exactions contre les manifestants et les activistes du Hirak en Algérie dénoncées à Genève    Huawei Maroc lance la première édition du Forum "Digitech Ecosystem Summit" (VIDEO)    Météo: les prévisions du jeudi 7 juillet    Coupe du Trône (Quart de finale): Un derby Wydad/Raja aux enjeux multiples    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



ONU : engagement renouvelé aux objectifs du Pacte de Marrakech sur les migrations
Publié dans PanoraPost le 21 - 05 - 2022

Des Etats membres de l'ONU ont réaffirmé leur détermination à traduire dans les faits les objectifs et engagements contenus dans le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières, dit Pacte de Marrakech.
Dans une déclaration de progrès adoptée à l'issue des travaux du 1er Forum d'examen des migrations internationale tenu du 17 au 20 courant à New York à l'initiative de l'Assemblée générale de l'ONU, ces Etats s'engagent à faciliter une migration sûre, ordonnée et régulière, à promouvoir les contributions des migrants au développement durable aux niveaux local, national, régional et mondial, dans le cadre du programme 2030, ainsi qu'à réduire l'impact négatif de la migration irrégulière.
Ils ont réaffirmé que le Pacte de Marrakech repose sur un ensemble de principes directeurs transversaux et interdépendants, centrés notamment sur les personnes, la coopération internationale, la souveraineté nationale, la primauté de la loi, le développement durable, les droits de l'homme, l'égalité des sexes et l'approche pangouvernementale et approche pansociétale.
La déclaration a mis l'accent sur l'importance de la coopération internationale pour faciliter une migration sûre, ordonnée et régulière, notamment par la mise en œuvre de politiques migratoires planifiées et bien gouvernées, conformément au droit international.
Les signataires ont, par la même occasion, reconnu le rôle positif et les contributions des migrants pour une croissance inclusive et le développement durable dans les pays d'origine, de transit et de destination, notamment en enrichissant les sociétés grâce à des capacités humaines, socio-économiques et culturelles.
Par ailleurs, ces Etats membres se sont dit préoccupés par l'impact des crises financières et économiques, la pauvreté, les urgences sanitaires et l'insécurité alimentaire sur les migrations internationales et les migrants, tout en pointant du doigt les effets néfastes du changement climatique et la dégradation de l'environnement et leurs implications potentielles pour la migration et les migrants.
Le 1er Forum d'examen des migrations internationales, qui a réuni les Etats membres, des observateurs, des représentants du système onusien en plus des groupes des parties prenantes, a passé en revue les progrès accomplis aux niveaux local, national, régional et mondial dans l'implémentation du Pacte de Marrakech près de quatre ans après son adoption, ainsi que les nouvelles actions concrètes pour mieux protéger et soutenir plus de 281 millions de migrants dans le monde grâce à des changements de politiques et de pratiques.
Le conclave a connu la participation de la présidente du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH), Amina Bouayach, en sa qualité de présidente du groupe de travail du Réseau des institutions nationales africaines des droits de l'Homme (RINADH) sur la migration et vice-président de l'Alliance mondiale des institutions nationales des droits de l'homme (GANHRI).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.