CAN féminine: bon départ pour les Lionnes de l'Atlas (VIDEO)    Foot U18: fin de l'aventure pour le Maroc (VIDEO)    Météo Maroc: temps assez chaud ce dimanche 3 juillet    Mali: l'ambassadeur d'Espagne convoqué après des propos sur une implication de l'Otan    Immigration illégale : Le Maroc fait face à une "situation extrêmement complexe" affirme le ministre espagnol de la Migration    Botola Pro: l'AS FAR bat l'OCK et termine la saison à la 3e place (VIDEO)    Restrictions commerciales algériennes : l'Espagne transfère à l'UE les plaintes des hommes d'affaires    Région TTA: plus de 14.800 candidats passeront le rattrapage du bac    Maroc/Covid-19: 3.306 nouveaux cas et 3 décès ces dernières 24h    Covid-19: le ministère de la santé recommande une dose de rappel du vaccin pour les personnes âgées    Amal Ayouch réagit à la condamnation de Faouzi Skalli    CAN Féminine: La dotation revalorisée à hauteur de 150%    Le leadership marocain en matière de sécurité énergétique et alimentaire mis en avant à Naples    Dakar: "Annato" de Fatima Boubekdi remporte le Grand Prix du chef de l'Etat du 3-ème Festival de cinéma "Les Téranga"    Gazoduc Maroc-Nigéria : Les études avancent dans de »très bonnes conditions'' (Amina Benkhadra)    Condoléances du roi Mohammed VI à la famille de feu Abdelhadi Baraka    Jeux méditerranéens : Le boxeur marocain Said Mortaji remporte l'argent    Echange de tirs dans le Kentucky: Trois policiers tués, l'assaillant arrêté    L'activité industrielle poursuit son amélioration    Casablanca, capitale marocaine du Jazz pendant trois jours (vidéo)    La CDT appelle à l'arrêt de la flambée des prix et à manifester contre le gouvernement Akhannouch, ce samedi à 19h à Mohammedia    L'apostille : Dbibina a bien cru être atteint de Polyopie, avant que Fouad Abdelmoumni, Aziz Chahir et Ali Anouzla ne le rassurent    CAN, Maroc 2022 : Lionnes de l'Atlas et Etalons Dames pour lancer le bal    Maroc-Japon: Signature d'un Accord de prêt de 1,6 MMDH pour améliorer l'environnement des apprentissages    Ambiance festive pour l'ouverture de Jazzablanca (VIDEO)    Sahara : Séminaire sur la dévolution des compétences législatives dans les régions autonomes    Casablanca : Mise en échec du trafic de 2 tonnes de résine de cannabis    Devant la Commission des finances, Nadia Fettah décortique la loi sur les pratiques anticoncurrentielles    Marché des capitaux : Plus de 27,7 milliards DH de levées    African Lion 2022 : Cap Draâ sous un déluge de feu    Abattage, écorchage, stockage... Les conseils de l'ONSSA pour l'Aïd al-Adha    Renouvellement du mandat de la MINUSMA: Bamako pose ses conditions    Libye: des manifestants investissent le siège du Parlement    Selon le Sunday Business Post, le roi Mohammed VI a changé la face du Maroc    Un étudiant déguisé en femme pour passer les examens condamné à de la prison ferme    CAN féminine 2022 : La VAR disponible pour tous les matchs du tournoi    Maroc: lancement de la campagne de sensibilisation à la cybersécurité    Sahara: Staffan de Mistura attendu samedi à Rabat pour une nouvelle tournée dans la région    Remise des prix de la deuxième phase du programme éducatif « inwi Challenge » (VIDEO)    Lancement de la campagne de sensibilisation à la cybersécurité    L'ANME tient une « rencontre communicationnelle » à Casablanca    Marhaba 2022 : Journée infernale pour des Marocains bloqués à Ceuta    Général Stephen J. Townsend : « Les Forces Armées Royales ont atteint les standards de l'OTAN »    Condoléances du roi Mohammed VI à la famille de feue Maria Rosa de Madariaga    Maluma sort du silence après l'annulation de son concert à Marrakech    Cinéma : quand Elvis se raconte à travers Baz Lhurrman    Agenda culturel: les bons plans de ce vendredi et du week-end    Théâtre Cervantes : L'appel d'offres pour la restauration et la réhabilitation est lancé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le secteur des assurances au Maroc appelé à relever plusieurs défis
Publié dans PanoraPost le 28 - 05 - 2022

Le secteur des assurances au Maroc est appelé plus que jamais à relever plusieurs défis, a indiqué, jeudi 26 mai, l'analyste Senior à BMCE Capital, Khadija El Moussyli.
Les principaux défis du secteur concernent trois principaux points, en l'occurrence, la mise en place du projet de solvabilité basé sur les risques (SBR), la généralisation de l'AMO et le démarrage du Takaful, a relevé El Moussyli qui intervenait lors d'un webinaire organisé par la Bourse de Casablanca en collaboration avec l'APSB, sous le thème « perspectives du secteur des assurances. »
Pour ce qui est de la SBR, dont la mise en œuvre effective est prévue pour l'année 2025, c'est une approche qui prend en considération l'ensemble des risques auxquels sont confrontés les opérateurs dans le calcul de la marge de solvabilité, a-t-elle dit, ajoutant que ceci pourrait réduire les excédents de marges des assureurs marocains.
Elle a, dans le même contexte, affirmé que d'autres défis guettent le secteur et pas des moindres, à savoir les arriérés de primes des intermédiaires qui s'élèvent à 3 MMDH et qui sont concentrées essentiellement sur la branche automobile, précisant que toutes les solutions mises en place pour apurer ce contentieux n'ont pas abouti et cela s'est par ricochet, traduit par la constatation de provisions importantes chez les compagnies d'assurance.
Pour ce qui est de la généralisation de l'AMO, l'analyste a fait observer que celle-ci ne serait pas sans impact aussi bien sur l'aliment du secteur que sur le RN. « L'impact sur le chiffre d'affaires devrait être négatif en raison de la migration d'une catégorie de clients vers le secteur public. Par contre, l'impact relatif au RN peut être positif dans le sens où la généralisation de l'AMO devrait pousser les compagnies d'assurance à basculer vers des produits complémentaires qui sont beaucoup plus rentables que ceux basiques », a-t-elle expliqué.
L'analyste a par ailleurs noté que le secteur des assurances au Maroc, deuxième plus grand secteur d'assurances en Afrique, s'impose aujourd'hui comme l'un des marchés les plus dynamiques de la région, et prend de l'ampleur d'année en année. Quantitativement parlant, le taux de pénétration de ce secteur est passé de 3,7% en 2017 à 4,5% en 2020, soit un taux qui reste quand même assez important comparativement au taux de pénétration moyen des pays émergents de la région EMEA, a-t-elle fait savoir, notant dans le même sens que les primes émises ont connu une croissance de plus de 20% entre 2017 et 2021 à près de 50 milliards de dirhams (MMDH).
Par branche, le chiffre d'affaires global du secteur provient à hauteur de 53% de la branche non-vie et le reste émane de la branche vie, a-t-elle expliqué, tout en précisant que pour ce qui est des parts de marchés des principales compagnies d'assurances, Wafa Assurances est en tête de classement suivie de RMA.
S'attardant sur l'évolution de l'activité commerciale durant les trois dernières années, Mme El Moussyli a affirmé que celle-ci fait ressortir une bonne performance du secteur avec une progression des primes émises de 10% à 50 milliards de dirhams (MMDH) en 2021 et une amélioration de l'assurance vie de près de 13% à 23 MMDH.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.