Vidéo. Etats-Unis: la mort en direct, les réseaux sociaux sur la sellette    Immobilier: Les prix en repli de 4,9% au T1-2022    Météo au Maroc: les prévisions du jeudi 19 mai    La Russie expulse 85 diplomates de France, d'Espagne et d'Italie    DGSN: un trafiquant algérien interpellé à Oujda    Météo Maroc: températures maximales en hausse ce jeudi 19 mai    Oujda: saisie de 8.853 comprimés d'ecstasy, quatre individus interpellés    Coupe du monde des clubs 2003 : La belle anecdote de Ronaldinho après un match face au RCA    Equipe nationale: La liste de Vahid sera dévoilée mercredi prochain    Maroc-Portugal : Création d'un groupe de travail multisectoriel    ONU: Hilale décline à New York la vision humaniste de SM le Roi en matière de migration    Adhésion de la Finlande et la Suède à l'OTAN    Ukraine: La CE propose une nouvelle aide de 9 milliards d'euros    Coronavirus/Maroc: Le nombre de cas triple dans la région de Casablanca    Etudiants marocains de retour d'Ukraine, ceci vous concerne    Ligue des champions : Al Ahly veut la moitié des places au stade Mohammed V pour ses supporters    Un an après l'exode, presque tous les adultes marocains et 90% des mineurs ont quitté Ceuta    Larache : Un président d'un conseil communal arrêté pour enlèvement de deux élus    Maroc Historic Rally. C'est parti pour la 11ème édition    Université Ibn Tofail / Kénitra : Débat autour de l'enseignement du 7ème art    SIEL / Rabat : Contenu du pavillon France dévoilé    Présentation de la pièce «Bambara, le conteur de la sagesse »    La Fondation des arts vivants met le théâtre marocain à l'honneur    Les frères Tharaud et Jean Gaston Mantel sur l'écran d'Attakfia    Jeune Afrique : "Tunisie – Réforme constitutionnelle : la course contre la montre est lancée"    Efficacité énergétique: l'AMEE et l'ANEP coopèrent pour des bâtiments publics durables et résilients    Jazzablanca Festival reçoit de grosses pointures du Jazz à Anfa Park    L'Université Mohammed V de Rabat lance un nouveau cycle ingénieur    Lions de l'Atlas: tout ce qu'il faut savoir sur le match Maroc-USA (Amical)    Le Marocain Nasser Larguet nommé directeur technique national en Arabie saoudite    Véhicules d'occasion : L'entreprise marocaine Kifal Auto achetée par le Nigérian Autochek    Paris, première étape du "Light Tour" de l'ONMT    Covid-19. Voici les nouvelles conditions d'accès au territoire national par voie aérienne    Amnesty International « inquiète » pour l'état de santé d'un militant en détention en Algérie    Les villes intermédiaires au cœur du Sommet Mondial de Kisumu    Espagne/sécurité sociale: Les Marocains se maintiennent en tête du classement    La Palestine souhaite bénéficier de l'expérience marocaine dans le domaine de la promotion de l'emploi    Plus de 4 millions bénéficiaires du programme d'alphabétisation dans les mosquées    La sélection marocaine scolaire remporte deux médailles de bronze    Basketball : Plusieurs blessés après l'effondrement d'une tribune d'une salle à Tanger    Guerre en Ukraine : la Russie annonce expulser 34 diplomates français, Paris indigné    OCP : Un chiffre d'affaires de 25,32 milliards DH au 1er trimestre    Régionales de l'investissement : Une approche sectorielle innovante adoptée pour l'édition 2022    Le Maroc préside à Leipzig le sommet du Forum International des Transports    La 15ème édition de Jazzablanca Festival du 1er au 3 juillet    Dynamique de Marrakech : Deux autres pays réitèrent leurs appuis à la marocanité du Sahara    Ouverture des points de passage de Bab Sebta et Beni Ansar aux voyageurs    France: coup d'envoi du Festival de Cannes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'Algérie nie le report du sommet arabe, annoncé pourtant en mars par Tebboune
Publié dans Yabiladi le 24 - 01 - 2022

En novembre 2021, le président algérien annonçait officiellement l'organisation du prochain sommet de la Ligue arabe en mars 2022. Une échéance qui ne sera pas respectée même si Alger s'obstine à nier tout report.
ce dimanche, l'Algérie officielle s'est mobilisée pour démentir tout report du sommet arabe. Dans la matinée, Ramtane Lamamra a communiqué la version de son pays aux ambassadeurs arabes accrédités à Alger.
«Contrairement aux contrevérités circulant sous le titre +report du Sommet+ au moment où la date de sa tenue n'a pas été fixée ni aucune décision prise la concernant, et conformément aux mesures en vigueur dans le cadre du système arabe, le président de la république compte proposer une date alliant la symbolique nationale historique et la dimension arabe, une date qui consacre les valeurs de la lutte commune et de la solidarité arabe», souligne le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué publié à l'issue de cette réunion.
Le Maroc et le Sahara au cœur du report du Sommet arabe prévu en Algérie ?
Les explications données par le département Lamamra sont à prendre avec prudence. En effet, c'est au conseil exécutif de la Ligue arabe que revient la compétence d'arrêter une date pour le prochain conclave. D'ailleurs, cette question sera examinée le 9 mars au Caire, à l'occasion d'une nouvelle session des ministres des Affaires étrangères du groupe panarabe, a révélé le 19 janvier Houssam Zaki, le secrétaire général adjoint de la Ligue des Etats arabes, au terme d'une visite de trois jours qu'il a effectuée à Alger. Le responsable a notamment indiqué que le prochain conclave ne devrait se tenir qu'après le mois du Ramadan. Une preuve de plus attestant du report.
Tebboune s'attend à un coup de pouce du président égyptien
Pou rappel, l'organisation du 31e sommet arabe était prévue en mars 2022 en Algérie. Une annonce faite, officiellement en novembre dernier, par le président Abdelmadjid Tebboune dans son allocution prononcée lors de l'ouverture des travaux de la conférence des chefs de missions diplomatiques et consulaires algériennes.
L'organisation de ce sommet arabe sera, par ailleurs, au menu de la visite qu'effectue le président algérien au Caire, à partir du lundi 24 janvier. Tebboune parie en effet sur le soutien de son homologue égyptien pour convaincre, notamment le roi de l'Arabie saoudite et le prince héritier des Emirats arabes unis d'assister personnellement à la grande messe de la Ligue arabe. L'Algérie s'attend à un acte de reconnaissance de la part de l'Egypte pour les efforts qu'elle avait déployés, sous l'ère d'Abdelaziz Bouteflika, pour faciliter la réintégration, en juillet 2014, du Caire au sein de l'Union africaine après le coup d'Etat des militaires opéré en juillet 2013.
La semaine dernière, Tebboune avait envoyé son ministre des Affaires étrangères porteur d'un message écrit adressé à Abdelfattah al-Sissi. Si au Caire, le chef de la diplomatie a été reçu par le président égyptien, Lamamra n'a pas eu droit aux mêmes égards à Riyad et à Abou Dhabi.
Pour mémoire, le gouvernement algérien avait rejeté les initiatives de pays arabes appelant à ce qu'il se réconcilie avec le Maroc. L'Algérie avait notamment fait la sourde oreille aux médiations de l'Egypte, des Emirats arabes unis, du Koweït, de la Mauritanie et de la Ligue arabe. Outre cette question, il y a le fossé séparant Alger des autres capitales arabes ayant conclu des accords de paix avec Israël, (Rabat, Abou Dhabi, Manama et Khartoum), ou celles qui se préparent à rejoindre ce club prochainement.
En novembre dernier, devant les diplomates de son pays, Abdelmadjid Tebboune a fixé l'objectif du prochain sommet. «C'est une précieuse opportunité pour renouveler l'engagement collectif de soutien à la cause palestinienne à travers le respect par tous les Etats membres de l'Initiative de paix arabe». La proposition de la «terre en échange de la paix» a été éclipsée par les accords d'Abraham.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.