Tunisie : Kais Saied et Nabil Karoui au second tour de la présidentielle anticipée    Heetch accompagne les auto-entrepreneurs    Sahara : La Grande Bretagne réitère son plein soutien au processus onusien et aux efforts du Maroc    Arbitrage, corruption à la CAF, rapport financier... Tout sur l'Assemblée générale de la FRMF    Le surfeur Ramzi Boukhiam qualifié pour Tokyo 2020    Global Teacher Conclave & Awards 2019 : Un Marocain primé    Affaire Griezmann: une sanction de 300 euros ou un huis clos pour le Barça    Sebta et Melilia. Les parlementaires de Vox veulent ériger un mur    Lancement officiel et adoption des recommandations de l'OMS    Agadir : Pour un meurtre, un chauffeur clandestin condamné à 20 ans de réclusion criminelle    Meknès : Il poignarde mortellement son voisin    «Le Roi : le Maroc de Mohammed VI », un livre pour comprendre le Royaume « au-delà des clichés »    Fête de l'Huma: Les chemins de l'Humanité!    Gestion migratoire : Le Commissaire de l'UA salue le rôle du Maroc    Logement social : La Cour des comptes identifie les failles    Ligue des Champions d'Afrique : RCA et WAC à un pas de la phase de poules    3e meeting du Barbe et Arabe-Barbe, championnats nationaux et Salon du cheval : La filière équine sur sa lancée    Mariage des mineures. Le verdict du CESE attendu demain    Marrakech à l'heure de l'Oriental Fashion Show    «Double face»: dans la peau d'un écrivain pas comme les autres!    Attribution du dépôt légal à plus de 4.300 ouvrages au cours des 8 premiers mois    Marrakech, Oasis des plus grands Djs du monde    Spoliation foncière : la lutte se poursuit    Administration publique : Le Maroc et Québec signent un accord    Nasser Bourita : La CEDEAO doit prendre le leadership dans la lutte contre le terrorisme    Iran : Le guide suprême exclut toute négociation avec les Etats-Unis    Brexit: La suspension controversée du Parlement britannique devant la Cour suprême    Sous pression, Angela Merkel dévoile sa stratégie climatique    Crise des migrants: Erdogan menace l'Union Européenne…    Audiovisuel : MBC5 veut rayonner sur le Maghreb    Soins auto-administrés : Le Maroc adopte les recommandations de l'OMS    Hajar Raissouni, la demande de liberté provisoire sera examinée jeudi    Sécurité pénitentiaire. Les raisons de la bérézina    Le Fonds de solidarité contre les évènements catastrophiques est en selle    Contrôle frontalier : Les fiches d'embarquement- débarquement supprimées    Journée mondiale de l'arthrose    Le glacier d'Aletsch pourrait disparaître d'ici à 2100    Ligue des champions : Liverpool rêve d'Istanbul et les clubs français d'exploit    Le choc entre les deux Olympiques débouche sur un nul    Réinsertion des détenus : Un slogan alléchant    Divers sportifs    Nasser Bourita : Le développement humain est la clé de la durabilité de l'action contre le terrorisme    Divers Economie    Déficit budgétaire de 33,5 MMDH à fin août    Rejet total de l'annexionnisme israélien par l'OCI    Ces stars qui se sont mariées en secret    "GTI", le prof de maths français qui rappe sur Pythagore    Brad Pitt en cosmonaute dans "Ad Astra"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Radiométrie : La Radio Mohammed VI du Saint Coran la plus écoutée au Maroc
Publié dans Albayane le 03 - 08 - 2012

La Radio Mohammed VI du Saint Coran figure en tête des audiences avec 16,18%, soit 3,966 millions d'auditeurs, selon les 2èmes résultats d'audience pour la période d'avril à juin 2012.La Radio Mohammed VI du Saint Coran figurait déjà à la première loge de radiométrie des audiences entre janvier et mars derniers avec 15,25%, soit 3,737 millions d'auditeurs. La radio Médi 1 vient en deuxième position avec 14,77% (3,620 millions d'auditeurs), suivies par Al Idaâ Al Watania avec 10,79% (2,643 millions), Chada FM avec 7,18% (1,760 million) et Radio 2M avec 7,02% (1,721 million), indique un communiqué du Centre interprofessionnel de mesure d'audience radio (CIRAD). Dans cet audimat, les autres radios décrochent des parts d'audience ne dépassant pas les 5% avec MFM (4,9%), Hitradio (4,84%), Med radio (4,77%), Cap radio (4,25%), radio Mars (2,72%), Radio Plus (2,11%), Al Idaâ Al Amazighia (1,93%), Aswat (1,65%), Atlantic (1,35%), Chaîne Inter (0,99%), Medina FM (0,42%), selon l'étude d'audience réalisée par l'institut IPSOS pour le compte du CIRAD. L'étude a été réalisée par téléphone sur un échantillon de 12.000 interviews par vague représentatif de la population résidant au Maroc, âgée de 11 ans et plus. L'échantillon couvre toutes les zones géographiques urbaines et rurales, et toutes les variables socioprofessionnelles, avec des échantillons journaliers et hebdomadaires. La radiométrie Maroc comprend quatre vagues (trimestres) standards par an et une spécifique pour la période de Ramadan, soit cinq vagues de mesure de l'audience sur une année et un total de 52.000 interviews. Selon les chiffres clés de la vague d'établissement, 61,4% des marocains de 11 ans et plus écoutent quotidiennement la radio, soit 15 millions d'individus en semaine. Ils sont 59,5% le week-end, soit 14,6 millions d'auditeurs. En moyenne, ils passent près de 3 heures (2h55) par jour à l'écoute de la radio (moyenne jour de la semaine) et quelque 25% écoutent la radio sur leur téléphonea mobile.
La radio, qui touche presque autant les urbains (60,7%) et les ruraux (57,9%), est principalement écoutée à la maison (79%) et les marocains l'écoutent généralement seuls (86%).
La radiométrie Maroc ambitionne d'accompagner le développement éditorial et économique du secteur de la radio. Elle tend ainsi à fournir au marché une mesure d'audience radio de référence, acceptée et utilisée par l'ensemble de ses acteurs et à mettre à disposition les informations fondamentales de ciblage permettant d'optimiser l'efficacité publicitaire (annonceurs et agences) et les contenus des programmes (stations de radio). Le CIRAD, créé en décembre 2010, est un groupement d'intérêt économique (GIE) dont les membres fondateurs sont les stations radios privées et publiques et leurs régies publicitaires, le groupement des annonceurs du Maroc (GAM) et l'Union des agences conseils en communication (UACC).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.