Elections 2021: la participation électorale cheval de bataille pour les partis    Lancement des préparatifs de la session extraordinaire    Algérie: Affrontements entre la police et des manifestants    L'Iran accusé d'avoir attaqué un navire israélien en mer d'Oman    Le Maroc contribue à l'effort mondial    Chelsea: Ziyech sera-t-il titulaire contre Liverpool ?    CAN U17 / Arbitrage : Quatre arbitres marocains, deux femmes et deux hommes    Jack Lang s'exprime sur l'enseignement de l'arabe en France (Entretien)    Les Morisques et la langue aljamia    Conseil de gouvernement : la légalisation du cannabis médical encore au menu    Un danger permanent à Casablanca    Salafin : recul de 13% du PNB en 2020    « Booker » 2021 : Youssef Fadel et Abdelmajid Sebbata sur la longue liste    Sofia Alaoui : symbole d'une irrésistible ascension du cinéma marocain    Ennahda, ou la tentation anti-marocaine    10.000 hectares d'arganier à planter à l'horizon 2022    L'agriculture marocaine se remet du choc de la sécheresse    Salah, Mané, Ziyech et Hakimi stars des réseaux sociaux    Villareal ne lâche pas Amine Harit    Master 1000 de Miami: Roger Federer déclare forfait    De fortes averses orageuses attendues mardi et mercredi    Tamallalt : Un aide-chauffeur d'autocar détourne une voyageuse mineure et la viole    Berrechid : Arrestation du meurtrier d'une collégienne de 14 ans    Des bus "made in Morocco" bientôt déployés en Afrique    La CGEM veut promouvoir la R&D, l'entrepreneuriat et la formation    Driouech et El Homrani, Catalans et Marocains    Sociétés cotées : les secteurs de l'automobile et des télécoms enregistrent une appréciation relative de leurs revenus    La star Youssef Chaabane s'en va    Hatim Ammor offre sa notoriété à Oppo    Région de Casablanca: 270 MDH pour améliorer les infrastructures    Relations franco-algériennes : Tebboune accuse de puissants lobbys de perturber les relations entre les deux pays    Visa For Music 2021 : L'appel à candidatures est lancé !    El Kelâa des Sraghna : la foudre fait deux morts et six blessés    Prolongement du couvre-feu: les propriétaires des cafés en colère    Maroc: les mesures restrictives seront-elles renforcées pendant Ramadan ?    Une ONG alerte sur l'ampleur de la répression en Algérie    L'Irak reçoit ses premières doses de vaccin anti-Covid    Elections : ça chauffe au parlement    Edito : Régions centralisées    Le CDH interpellé sur les violations des droits de l'Homme à Tindouf    Affaire des écoutes : Nicolas Sarkozy condamné à trois de prison dont un an ferme    Intempéries à Tétouan : la ville sous l'eau [Vidéo]    Le premier ambassadeur émirati en Israël est entré en fonction    Demi-finale de la CAN U20 / Ghana-Gambie (1-0) : Un autre regret pour nos Juniors !    Demi-finale de la CAN U20 / Tunisie-Ouganda (1-4) : Les Tunisiens n'étaient pas si forts que ça !    Une toile de Winston Churchill représentant la mosquée Koutoubia présentée aux enchères à Londres    Le Maroc annonce sa contribution financière au Plan d'intervention humanitaire au Yémen    Troisième grand parti politique aux Etats-Unis? Trump met les choses au clair    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«C'est eux les chiens» de Hicham Lasri remporte le grand prix
Clôture du 10e FIFT de Zagora
Publié dans Albayane le 26 - 11 - 2013

La dixième caravane du Festival international du film transsaharien est parvenue, en beauté, à ses objectifs. Ainsi, après cinq jours de partage artistique, projections cinématographiques, ateliers, débats et discussions... l'icône de désert, Zagora, a clôturé en apothéose, dimanche soir au complexe culturel de la ville, son festin artistique célébrant le cinéma national et international. A cette occasion, les passionnés de l'esthétique de l'image ont afflué assez nombreux pour éteindre cette bougie illuminant les soirées nocturnes de la magnifique ville du sud-est marocain.
En effet, dans un climat parfumé de l'art, de la passion et de l'amour du 7e art, le jeune artiste marocain Nasr Megri a ouvert le bal de cette soirée clôturant les activités du festival avec deux chansons ; une première intitulée "Lili Ya Twil" et une deuxième, de son dernier album, "Sahraoui Maghribi" chantée en exclusivité sur scène à Zagora. Ce plat musical délicieux a ouvert l'appétit du public présent qui a applaudi très fort le style de l'artiste en herbe.
Pari réussi !
A cette occasion, le directeur du festival, Ahmed Chahid, a indiqué, dans le mot de clôture de cette édition, que cette édition a atteint ses objectifs tracés par la direction du festival. Signalant aussi, dans ce cadre, que cet événement a pu créer une véritable dynamique culturelle et artistique dans la région, tout en faisant du cinéma un vecteur du développement du sud-est sur tous les plans. La preuve, selon les organisateurs, par la présence d'une collection d'acteurs, réalisateurs et publics qui ont pris part à ce festival. A cela s'ajoute le nombre des jeunes bénéficiers de formations, ateliers et projection en plein écran, ainsi que les conférences qui ont mis l'accent sur les différentes thématiques actuelles touchant le cinéma.
Toutefois, cette soirée a été ponctuée également par la remise des prix aux différents films et scénarios participant aux compétitions de cette édition. Dans ce cadre, les trois prix de la compétition du scénario, présidée par l'actrice marocaine Naima Lmcharki, ont été attribués aux jeunes scénaristes : Mourad Khalou (premier prix pour son scénario «joyeux anniversaire Touda»), Mouad Mohal (deuxième prix) et Younes Chaghmoun (troisième prix pour son scénario «baiser indien»).
Par ailleurs le film «Le professeur» du réalisateur tunisien Mahmoud Ben Mahmoud a remporté le premier prix de la catégorie de la critique et de presse. Pour le deuxième prix, de la même catégorie, il a été attribué au film namibien : «Le goût de la pluie» de Richard Pakleppa. Il est à signalé que ce prix a été présidé par le responsable des magazines France 24, Ali Oudjana.
En revanche, la compétition des films de longs métrages, organisée pour la première fois cette année et présidée par le grand écrivain marocain Tahar Benjelloun, a attribué le prix du meilleur scénario au film tunisien «Le professeur », le prix spécial du jury au film égyptien «Sortir au jour » de la jeune réalisatrice égyptienne Hala Lotfy. Enfin, le grand prix de la ville de Zagora qui a été remporté par le film marocain «C'est eux les chiens» du jeune réalisateur marocain Hicham Lasri.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.