Dakhla : «Région de Rêve 2021»    Quels sont les défis à relever pour garantir le succès de la ZLECAf ?    Stratégie : Kia Maroc dévoile ses nouvelles ambitions pour 2021    Président à part, sera-t-il aussi un ex-président à part ?    Visas: Le plaidoyer du député franco-marocain M'jid El Guerrab pour l'Afrique    Pays-Bas: Démission du gouvernement de Mark Rutte    Maroc-USA:Fischer rassure quant à la position de l'administration Biden sur le Sahara    Un Casque bleu marocain parmi les victimes en République centrafricaine    Etats-Unis : Les premières décisions de Biden et les dernières de Pompeo    Ammouta : Victoire d'une importance capitale    Le Maroc éliminé après 3 défaites successives    Le Maroc réussit son entrée vers la défense de son titre    Coronavirus : le gouvernement prolonge les mesures de restriction en vigueur de 2 semaines    Affaire Laila: L'ADN, l'émotion et la polémique    Recherche scientifique: Quel rôle peut jouer l'université dans le renforcement de la dynamique de développement    La Chine défend sa gestion après des critiques d'experts    Nador: Interpellation de sept personnes pour escroquerie, enlèvement, séquestration et demande de rançon    Paru chez l'édition La Croisée des Chemins : «Le Secret de la Lettre» : Mohamed Ennaji porte un regard sur l'école coranique d'hier    Stud'IFO : Concert virtuel entre Cheikh Brahmi et Snitra    Le sélectionneur du Zimbabwe accuse le Cameroun de sorcellerie !    Ben Abdelkader pose les conditions de modernisation du système judiciaire    Situé à Casa Anfa : Un Institut «nouvelle génération» sur le digital verra bientôt le jour    «En 2020, l'offshoring marocain a montré sa capacité exceptionnelle à résister»    Procès à distance : Quelque 6.421 affaires mises au rôle du 12 au 15 janvier    Les USA n'ont fait que dire tout haut ce que pensent les autres Etats et le Conseil de sécurité    Masque en tissu : voici les nouvelles recommandations    L'envoyé US pour la lutte contre l'antisémitisme salue la «vision de paix» de SM le Roi    Profitant du nul entre la Libye et le Niger : La RDC prend seule la tête du groupe B    Meknès retrouve la culture à l'air libre    Une nouvelle émission rendant hommage à la diversité culturelle    «Le discours de la folie dans le patrimoine arabe et occidental»    Norvège. Le vaccin Pfizer fait 23 morts    Eliminatoires Afrobasket (Tunisie, 17-21 février 2021) : Stage de l'équipe nationale seniors    Virus Covid mutant: Le Maroc se ferme à l'Australie, le Brésil, l'Irlande et la Nouvelle Zelande    La BAD compte sur le Maroc pour développer son indice    Véhicules acquis à l'étranger : Les droits d'immatriculation peuvent être payés en ligne    Performance du secteur privé : La CGEM lance la 4ème édition de son baromètre    RNI Academy, une nouvelle structure pour la formation des élus de demain    Euromed : Quel avenir ?    Mondial de Handball 2021 : Touché par la Covid-19, le Cap-Vert contraint de quitter la compétition    CHAN / Ouganda-Rwanda (0-0) : Un nul en faveur du Maroc    Le Maroc et les Etats-Unis s'engagent contre le trafic illicite    Communication: rapprochement stratégique entre le marocain Brand & Image et l'israélien Kam Global Strategies    Maroc/Etats-Unis : David Fischer rend hommage au Maroc et à son Roi (vidéo)    Recours au financement externe " maîtrisé et soutenable "    El-Jadida comme champ de signes et de représentations    Sahara : Le Togo exprime son "soutien total" à la souveraineté du Maroc    Accords d'Abraham. Que fera Joe Biden de l'héritage de Donald Trump?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Noureddine Karam n'est plus!
Publié dans Albayane le 12 - 11 - 2017


A force d'aimer, son cœur a fini par lâcher
La grande famille des médias est en deuil. Noureddine Karam, l'une des voix les plus appréciées de la radio au Maroc, s'est éteint dimanche dernier, de suite d'une crise cardiaque dans une clinique de Casablanca.
Animateur de l'émission «entre nous» sur les ondes de Radio 2M, Noureddine Karam s'est très vite créé un fan club, grâce à un vrai sens de l'écoute et un bel esprit d'analyse. Une voix qui accompagnait les noctambules du lundi au vendredi, de 22h à minuit.
Plusieurs internautes, et aussi certains amis du défunt n'ont toujours pas réalisé la disparition d'une voix qui manquera beaucoup au champ médiatique marocain. Depuis l'annonce de son décès, de nombreux collègues et amis de l'animateur ont partagé leurs émotions sur les réseaux sociaux: «Mon collègue à Radio Mars et ami dans la vie Noureddine Karam n'est plus ! Il est parti très jeune son cœur si fragile a cédé», a tweeté Aziz Daouda, le directeur technique de la Confédération africaine d'athlétisme.
«La radio est orpheline… Tu l'aimais et ta façon d'en faire était singulière. Ton darija approximatif, ta spontanéité, ta belle énergie, ton humour teinté souvent d'une pointe de fraternité étaient ta marque de fabrique et faisaient de toi un être aimé de tous. Je garde de nos matinales sur les ondes de Radio2M des souvenirs plus agréables les uns que les autres... créer une ambiance joyeuse et des liens cordiaux, c'était ton fort. Tu es parti brusquement mon confrère... C'est malheureusement un éloge funèbre que j'écris ce soir à ton sujet. Ta voix s'est éteinte mais pas ta lumière. Repose en paix, Noureddine Karam», a pour sa part écrit la journaliste Nisrine Aouzdagh sur son compte Facebook.
«Il était le plus heureux des hommes après la victoire du WAC. Il a fait un post il y a encore quelques heures. C'est à peine croyable. Tu es parti trop tôt cher collègue. Ta voix, ta joie de vivre et ta bonne humeur resteront à jamais dans nos cœurs», a écrit la chanteuse et journaliste Jihane Bougrine.
«Nous avons perdu un collègue mais surtout un Ami, un passionné qui aura marqué de son empreinte la radio marocaine. À Radio 2M, il animait l'émission « Entre nous» chaque soir, il vous donnait la parole avec toujours une oreille des plus attentive. Entre nous, nous ne le serons plus Jamais. Nous sommes encore sous le choc et avons encore du mal à réaliser…. Nos pensées vont aujourd'hui à Toute sa famille», a déclaré Fathia Elaouni.
«Entre nous», l'émission de libre antenne que le défunt a conçue, a donné la parole à ses proches, ses collègues, ses amis et ses fidèles auditeurs dimanche soir. Un hommage et des témoignages en souvenir de celui qui aura marqué les esprits, par sa gentillesse, sa générosité, sa bienveillance, son professionnalisme et sa joie de vivre.
La rédaction d'Al Bayane présente ses sincères condoléances à la famille du défunt, puisse Dieu l'avoir en sa sainte miséricorde.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.