L'ONMT s'engage à renforcer le déploiement de Ryanair au Maroc    Turquie-France. Erdogan pète les plombs    Israël-Soudan. Le troisième accord de paix est dans la boîte    Inscription exceptionnelle du 2 au 4 novembre aux CPGE    Sanction des camions marocains en Espagne : le Maroc contre-attaque    Inauguration à Rabat de l'ambassade de la République de Zambie au Maroc    France: l'Assemblée nationale valide la prorogation de l'état d'urgence sanitaire    Evolution du Coronavirus au Maroc : 4045 nouveaux cas, 194.461 au total, samedi 24 octobre à 18 heures    Mobilité internationale des étudiants marocains (1/5) : la destination France reste la plus prisée    Algérie: le président Tebboune entre en confinement volontaire    Le wali Ahmidouch invite les entreprises privées de Casablanca à mettre en place et généraliser le télétravail    Tanger: trois jeunes devront répondre de leurs actes    Le message du roi Mohammed VI au président zambien    Beyrouth : Mission accomplie pour l'Hôpital de campagne marocain (vidéo)    Barça-Real: les buts de la première mi-temps (VIDEO)    Le Maroc rejoint la coalition internationale pour le renforcement de l'autonomisation économique des femmes    Les figurants du film "L7asla" réclament «leur dû», Sonia Terrab répond    Ahmed Rhassane El Adib : " la crise du coronavirus a provoqué une prise de conscience de l'importance des services d'urgence"    Namibie : Des milliers de bébés otaries retrouvés morts (vidéo)    Tanger: deux jeunes frères reçus par la DGSN (PHOTO)    Destination Maroc: Le deal ONMT et Ryanair    Sahara marocain : le Burundi réaffirme son soutien à la solution politique.    Islamisme en France: les éclairages de Pascal Boniface, fondateur et directeur de l'IRIS [Vidéo]    Maroc : voici le calendrier des jours fériés 2020-2021    LDC: retour sur l'élimination du Wydad (VIDEO)    LDC: Brahim Nekkach s'exprime après l'élimination du WAC    Météo Maroc: brume et nuages pour la matinée du samedi 24 octobre    Sous le signe du Covid 19, la 9ème édition du festival de l'Astronomie lancée    Khaoula El Filahi, ou le long voyage d' une jeune passionnée de lecture    Un autre pays arabe va normaliser ses relations avec Israël    Une édition numérique pour le Festival maghrébin du film d'Oujda    Le documentaire "Al Hasla " vivement dénoncé par le tissu associatif de Hay Mohammadi    Trump attaque Biden sur les affaires de son fils, sans ébranler son rival    La FNM enrichit son capital culturel    Le Real Madrid de pire en pire avant le clasico    Affaire CNSS : peine confirmée pour Rafik Haddaoui, Abdelmoghit Slimani acquitté    Transport aérien : Ryanair reprend ses vols sur le Maroc cet hiver    Les grosses écuries au rendez-vous de la première journée    La Renaissance sportive de Berkane aux portes de l'histoire    Sahara marocain : les pays des Caraïbes soutiennent l'initiative d'autonomie et le processus politique    Jean-Michel Blanquer estime que "l'islamo-gauchisme fait des ravages"    Un artiste hors du temps et des canons    Ligue des Champions : Le match Raja de Casablanca-Zamalek reporté au 1er novembre    Marrakech-Safi : Une saison culturelle qui s'annonce riche et diversifiée    Maroc-Espagne : pour la mise en œuvre effective du partenariat stratégique global    Un 7ème pays africain ouvre son consulat à Dakhla    Rabat: le roi Mohammed VI a présidé une séance de travail    Omnisports : Courrier du Nord-Est    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Jeunesse Socialiste du PPS fait bonne figure en Afrique du Sud!
Publié dans Albayane le 15 - 11 - 2017

Comme à son accoutumée, la Jeunesse socialiste (JS), organisation parallèle du Parti du Progrès et du Socialisme (PPS), vient de prendre part à la rencontre africaine organisée en Afrique du Sud par l'Union Internationale de la Jeunesse Socialiste, plus connue sous l'appellation contractée (IUSY). Après l'éclatante contribution de cette structure de la jeunesse marocaine aux travaux du Festival Mondial de la Jeunesse et des Etudiants à Sotchi en Fédération de Russie, auquel elle a pu faire participer 52 militant(e)s de tous les coins du royaume qui se sont montrés forts et vaillants, la JS s'est encore une fois, vivement distinguée, grâce à l'omniprésence et l'ingéniosité de son représentant, le camarade Rachid Boukhenfer, membre du bureau national et responsable des relations extérieures à la Jeunesse Socialiste marocaine.
Sous le mot d'ordre «Approfondir la démocratie, la justice sociale et l'égalité en Afrique», cet imposant rassemblement qui s'est tenu du 9 au 12 novembre à Pretoria en Afrique du Sud et auquel a pris part un parterre d'organisations socialistes des jeunes africains s'est penché, dans le cadre des conférences et des forums ouverts, sur nombre d'axes de réflexions et d'échanges de questions politiques, économiques et sociales de l'Afrique. Il a été également débattu des missions de l'IUSY pour la promotion de la solidarité universelle, déclinant son agenda à l'horizon 2023, ainsi que les missions des organisations des jeuneset leur implication dans cette vision et les conditions de la réalisation des objectifs escomptés.
Dans ce sens, on retiendra la tenue d'un atelier sur «l'approche du genre et les défis de l'égalité entre les sexes», animé par la conjointe du président sud-africain, Nkosazana Clarice Dlamini-Zuma, «la culture des droits de l'Homme et les mécanismes de l'adhésion efficiente des jeunes au cœur du combat démocratique». Au terme des travaux de ce rendez-vous africain, les organisations des jeunes socialistes d'Afrique ont eu droit à une rencontre ouverte avec le président de l'Afrique du Sud Jacob Zuma, en compagnie du ministre de la sécurité et député sud africain, ex président de la IUSY, Hon Fikili Mbalula, du vice-président de la IUSY, coordinatrice de la zone africaine, la gabonaise Bénédicta Lasi, du secrétaire géinégal du l'IUSI, l'italien Alessandro Pirisi et du vice-secrétaire de l'Union Panafricaine de la Jeunesse, le zambien Luke Mbewe. Cette rencontre a enfin été ponctuée par la visite de découverte du domicile historique du légendaire leader Nelson Mandela.
Il est à souligner que cette rencontre a constitué pour la Jeunesse Socialiste marocaine une belle opportunité pour tendre des passerelles de communication avec les organisations membres de l'Union en vue de se fixer des crédos de coopération. C'est aussi une occasion pour la JS du PPS de présenter officiellement sa demande d'adhésion à ce cadre de la Jeunesse Socialiste (IUSI), fondé en 1907 pour l'instauration des valeurs de la sécurité et la paix dans le monde. Il va sans dire pareillement que la participation de la Jeunesse Socialiste s'inscrit dans une dynamique diplomatique auprès des diverses organisations de la Jeunesse mondiales. L'honorable représentativité du Maroc à travers la Jeunesse Socialiste du PPS au Festival Mondial de la Jeunesse et des Etudiants en Russie, après sept ans d'absence, en est une parfaite illustration, en plus de son organisation de la fructueuse première rencontre maroco-ivoirienne, ainsi que plusieurs rencontres européennes. On ne peut alors que saluer fortement cette impulsion diplomatique que la Jeunesse Socialiste marocaine ne cesse de mettre en avant au service de l'intégrité territoriale, des questions de développement dans notre pays et des idéaux universels et, par là même, rendre un fervent hommage à la persévérance du jeune militant de la JS, Rachid Boukhenfer, qui fait montre d'une compétence et d'une abnégation exemplaire, doté de sa maîtrise plurilinguiste, de son tact politique et de sa conviction exemplaire.
Saoudi El Amalki
***
Trois questions au représentant de la Jeunesse Socialiste à Pretoria Rachid Boukhenfer
«Notre participation à cette édition est un premier pas est favorable»
Comment trouvez-vous l'ambiance générale de cette rencontre africaine?
La rencontre s'est déroulée dans de bonnes conditions. Il nous a été donné de communiquer avec la direction de l'IUSY sur nombre de questions de divers ordres. De même, il nous a été favorable de nouer des rapports de connaissance et de rapprochement, à travers des rencontres et réunions, avec des organisations homologues participant à ce rassemblement autour des volets aux intérêts communs ayant trait au continent africain et l'échange sud-sud.
Quelles sont les principales conclusions auxquelles ont abouti les travaux de cette rencontre africaine?
Les résolutions de cette rencontre se sont surtout articulées autour de la nécessité de la poursuite des organisations socialistes africaines du partage et de la coopération entre leurs composantes respectives, ainsi que la diffusion de la culture du dialogue, de l'échange des expertises, l'insistance sur l'encouragement de la liberté du déplacement des jeunes à travers le continent africain, l'ancrage de l'égalité entre les deux sexes. Il a été question aussi de renforcer la coopération avec l'Union Africaine, en concluant des activités communes avec cette instance panafricaine dans le cadre du programme de la zone africaine pour le compte de l'année 2018.
Quel traitement à été réservé à la Jeunesse Socialiste et pouvez-vous nous faire part des indices probables quant à la validation de l'adhésion à l'IUSY?
Je peux vous affirmer que le traitement était positif avec la Jeunesse Socialiste. Ce premier pas est favorable, en attendant bien entendu, la confirmation de l'appartenance à cet important cadre de la Jeunesse mondiale.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.