Le Pakistan réitère son soutien à notre intégrité territoriale    Tenue prochaine de la 14ème Réunion de haut niveau France-Maroc    L'ambassadeur du Royaume à Saint-Marin remet ses lettres de créance    «Raconte-moi ton Histoire-Handicap: le courage d'en parler»    La fête de l'Huma s'illumine!    Le danger plane sur nos assiettes : Lait, légumes, fruits, viande, rien n'est totalement sain, selon la Cour des comptes    L'offre mondiale de céréales plus abondante que prévu    Le Maroc présente les atouts de son offre touristique à Saint-Pétersbourg    Trump a "du mal à croire" qu'Israël ait espionné la Maison Blanche    Insolite : Venue arrêter quatre suspects, la police philippine repart avec 277 Chinois    Suspense total avant le premier tour de la présidentielle tunisienne    Italie: Le gouvernement Conte 2 obtient la confiance du Parlement    Comment le terrorisme se résilie, se régénère, se diversifie et innove    Ligue 1 : Neymar observé, tribunes scrutées    Divers sportifs    Qui d'autres que le WAC ? Sacré trois fois en cinq saisons, les Rouge et blanc semblent les mieux armés    Divers    Les nouveautés de la loi-cadre 51.17 présentées à Laâyoune    Faire de petites siestes, c'est bon pour le cœur    Ibrahim Bouslah : L'affaire Karoui, un casse-tête juridique    Sophia Hadi revisite avec brio "La chute" d'Albert Camus    Une centaine de productions étrangères tournées au Maroc en 2019    Sidi Larbi Cherkaoui, le chorégraphe référence de la danse contemporaine en Belgique    La Nouvelle Tribune et www.lnt.ma, partenaires du Wall Street Journal !    Fonds de retraite du RCAR, mise au point de la CDG    La BAD émet une obligation globale de référence de 2 milliards de dollars    Grève des pilotes : British Airways annule ses vols le 27 septembre    Surf : Le marocain Ramzi Boukhiam qualifié pour les JO 2020    La Tribune de Nas : Pas de « Karti »…er…    Une mini NBA pour les juniors marocains    Des matchs palpitants d'entrée    Coupes africaines : Voici les affiches du deuxième tour    Ouagadougou : sommet de la CEDEAO sur le terrorisme, avec la participation du Maroc    Catastrophes naturelles: Une taxe de solidarité au Conseil du gouvernement    Affaire Imlil: La partie civile réclame l'ex-ministre de la justice à la barre    Météo : quel temps fera-t-il ce samedi ?    Al Haouz : Plus de 110.000 bénéficiaires de l'initiative royale "Un million de cartables"    Inondations dans le sud-est de l'Espagne : cinq morts en deux jours, le pays sous le choc    Les manuels scolaires manquants seront disponibles entre les 17 et 20 septembre    El Jadida : Décès d'une personne placée en garde à vue    CIH: le RNPG en baisse de plus de 47% au S1-2019    L'Etat s'attaque aux chargeurs de téléphones non conformes    Négociations commerciales avec Pékin: Washington veut « des progrès substantiels »    Ouragan Dorian: 1.300 personnes non localisées aux Bahamas menacées par une nouvelle tempête    Laâraj insiste sur une renaissance culturelle pour un développement plus efficace    Les Inqualifiables poursuivent leur tournée !    Après Londres, le MACAAL accueille une grande rétrospective dédiée à Mohamed Melehi    Festival de Fès de la culture soufie: «Une autre civilisation est possible»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





SM le Roi préside à Agadir la cérémonie de signature de huit conventions 

Publié dans Albayane le 30 - 01 - 2018

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, a présidé, dimanche à Agadir, la cérémonie de présentation de la déclinaison régionale du Plan d'Accélération Industrielle 2014-2020 dans la région de Souss-Massa et de signature de huit conventions et d'un protocole y afférents.
Le projet industriel du Souss-Massa qui amorce la déclinaison régionale de la stratégie industrielle nationale, s'inscrit dans la vision Royale qui prône, à travers le déploiement du processus de régionalisation avancée, un développement territorial équitable, équilibré, inclusif et adapté aux spécificités de chaque région. Et vise à faire de la Région un pôle économique capable de créer de l'emploi, de valoriser ses richesses, de soutenir ses secteurs productifs pour assurer une croissance inclusive, au service du citoyen.
Au début de cette cérémonie, il a été procédé à la projection d'un film institutionnel qui met en avant la dynamique de développement qu'a connue le Royaume durant la dernière décennie, à la faveur notamment de projets stratégiques ayant trait à différents secteurs (Infrastructures, formation, Industrie, Energies renouvelables, ...).
Le ministre de l'Industrie, de l'Investissement, du Commerce et de l'Economie numérique, Moulay Hafid Elalamy, a souligné à ce titre, dans une allocution prononcée devant Sa Majesté le Roi, que Dieu L'assiste, que «l'industrie adopte à son tour, conformément aux Hautes instructions Royales, une approche régionalisée, afin de localiser les activités productives au plus près des citoyens, de capitaliser sur le potentiel de toutes nos régions et d'accéder à un nouveau palier d'émergence».
Le Plan d'accélération industrielle s'appuie sur les réalisations d'envergure et projets structurants menés sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi, que Dieu L'assiste, pour entamer sa déclinaison régionale et permettre aux régions, chacune selon ses spécificités, d'accueillir des activités productives, de créer des emplois et de la richesse, au plus près des citoyens.

L'émergence d'un pôle économique compétitif au moyen de leviers spécifiques et adaptés
«Le projet industriel du Souss-Massa porte l'ambition de créer 24.000 nouveaux emplois à terme, en partenariat avec les fédérations professionnelles et dont les premiers seront générés par les projets signés aujourd'hui par des investisseurs privés», a souligné M. Elalamy. Pour ce faire, la démarche industrielle conçue pour le Souss-Massa entend conforter les secteurs industriels existants tout en développant de manière proactive et agissante de nouveaux créneaux. Et ce en respect total des normes environnementales et de la vocation touristique de la région.
Dans le domaine de la production agro-industrielle, le Souss-Massa sera érigé en plateforme de transformation de produits agricoles destinés tant au niveau national qu'à notre continent africain. Un partenariat renforcé entre les ministères de l'agriculture et de l'industrie a été mis en place au profit des opérateurs, à travers un programme conjoint d'accompagnement impliquant le Fonds de Développement Industriel et le Fonds de Développement Agricole, ainsi que la mise à disposition de l'agropole.
L'infrastructure du secteur de la construction navale engagera au niveau national près de 5 milliards de dirhams d'investissement. Une composante Chantier Naval Souss-Massa y est déjà intégrée. Le secteur de la chimie connaîtra quant à lui, un accompagnement spécifique, favorisant le développement des filières de la chimie organique et de la chimie verte.
De nouveaux écosystèmes seront développés notamment, dans des secteurs émergents leviers d'accélération industrielle, tels que la sous-traitance automobile, l'offshoring, le cuir, les matériaux de construction et la plasturgie.
Pour appuyer cette ambition régionale et en plus de l'accompagnement du secteur bancaire, cinq leviers complémentaires seront mis en place :
-Une Zone Franche Industrielle de 300 ha, intégrée dans une zone urbaine. Elle donnera accès à un foncier industriel aux standards internationaux et à des prix compétitifs. Cette zone franche permettra de renforcer l'attractivité de la Région et d'y drainer des activités exportatrices et créatrices d'emplois.
-L'implication de l'OFPPT pour la formation des ressources humaines pour accompagner les industriels dans la formation et la qualification de leurs salariés.
-La réalisation d'un Technopark et d'une Cité de l'innovation. Ce Technopark sera destiné aux PME et aux Start-up du secteur des TIC et mettra à leur disposition des locaux prêts à l'emploi avec des services d'accompagnement. La Cité de l'innovation permettra de doter la Région d'une infrastructure d'accueil technologique, facilitant l'accompagnement des jeunes porteurs de projets innovants.
-500 millions de dirhams seront affectés des Fonds de Développement Industriel et Agricole, aux projets industriels de la Région.
-Le secteur privé de la Région Souss-Massa, consacrera 500 millions de dirhams pour investir dans ces projets industriels.
Grâce à cette implication nouvelle de toutes les parties prenantes, les projets industriels qui seront développés dans la Région Souss-Massa, pourront être réalisés par les opérateurs avec un apport limité à 20% du montant de ces projets. En effet, 20 autres % seront portés par des Investisseurs Privés de la Région, 20% supplémentaires proviendront de subventions des Fonds de Développement Industriel et de l'Agriculture. Et les 40% restants seront financés, à des conditions avantageuses, par le secteur bancaire.
A cette occasion, SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, a présidé la cérémonie de signature de 8 conventions et d'un Protocole permettant la mise en œuvre de la régionalisation du Plan d'accélération industrielle au niveau de la Région Souss-Massa, et la concrétisation de 11 investissements industriels dans la Région.
1-Convention pour la déclinaison au niveau de la région de Souss-Massa des écosystèmes automobile, cuir, naval, Chimie, Plasturgie, matériaux de construction et offshoring.
2-Convention pour l'accompagnement des besoins en formation des ressources humaines de la stratégie de développement industriel de la région de Souss-Massa à horizon 2020.
3-Convention pour la mise en place d'une Cité de l'Innovation dans la région Souss-Massa.
4-Convention pour l'aménagement, le développement, la promotion, la commercialisation et la gestion de la zone franche Souss-Massa.
5-Convention pour la déclinaison de la stratégie de développement des industries agroalimentaires au niveau de la région de Souss-Massa.
6-Convention pour le financement du Programme de développement des Industries Agroalimentaires.
7-Convention pour la mise en place d'un Technopark dans la Région Souss Massa.
8-Convention pour l'accompagnement à la mise en place d'un Fonds Privé pour le développement de l'investissement dans la Région Souss-Massa.
9-Protocole pour la réalisation de 11 investissements industriels dans les secteurs des matériaux de construction, de la Plasturgie, des industries papier et carton et de l'Offshoring.
Cette cérémonie s'est déroulée en présence notamment de Conseillers de SM le Roi, de membres du gouvernement, des présidents des conseils régionaux, d'opérateurs économiques et de plusieurs autres personnalités.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.