Des journaux nord-macédoniens soulignent la reconnaissance internationale croissante de la marocanité du Sahara    Covid-19: Débat sur la place de la culture dans «le Maroc d'après»    Des placements privés pour les filiales d'Akwa    El Otmani appelle à privilégier la dimension territoriale    Venezuela: La pandémie comme vecteur de rapprochement…    Italie: le foot avec des spectateurs au stade, déjà?    Ligue 1: Yassine Boujouama signe son premier contrat pro avec Bordeaux    Pourquoi est-il vraiment dangereux d'utiliser son portable au volant ?    Le Maroc de tous mes espoirs!    La Fondation MAScIR prévoit la fabrication de 10.000 kits de diagnostic de la Covid-19 avant fin juin    Rabat revient, doucement et sûrement, à la vie…    Enseignement français au Maroc: les parents d'élèves obtiennent des avancées    GAM: « Comment les entreprises marocaines envisagent-elles leur stratégie de marques et communication ? »    Coronavirus : 45 nouveaux cas, 7.967 au total, jeudi 4 juin à 10h    Coronavirus : plus de 8 milliards de dollars de pertes pour les compagnies aériennes africaines    Abderrahmane El Youssoufi: Hommages et condoléances    Crime social    Fès: El Hammouchi veille sur le déroulement des opérations de contrôle    Justice: Le plan de transformation numérique pour bientôt    Pétrole: Les cours reprennent timidement    Le scénariste Hassan Lotfi n'est plus    Le Crédit Agricole du Maroc améliore son PNB au premier trimestre    André Azoulay : Essaouira prête pour le jour d'après    Les capacités de stockage de la SAMIR mises à la disposition des importateurs de produits raffinés    Le Polisario dans la nasse de la justice espagnole    Propagation en baisse et guérisons en hausse    Les personnes vivant dans la précarité se comptent par millions    Mohamed Benabdelkader : Le plan de transformation digitale de la justice sera dévoilé dans les prochains jours    Benzema a très envie de revenir à la compétition    Appel à la réalisation de la justice sociale et territoriale    Youssouf Amine Elalamy lauréat du prix Orange du livre en Afrique    Prolongation de l'exposition "Maroc: une identité moderne" à l'Institut du monde arabe de Tourcoing    La FNM lance un appel à concurrence pour l'acquisition d'œuvres d'artistes marocains    L'humoriste «Zerwal» n'est plus    De la distanciation littéraire: Tentative de réflexion    Formatage néolibéral, débat et combat    Poutine aura bien sa réforme constitutionnelle…    Lions de l'Atlas: Feddal sur les traces de Naybet?    Tourisme : les opérateurs se mobilisent pour la relance du secteur    Les messages de condoléances affluent au siège de l'USFP    La CAF décidée à sauver la saison 2020 des compétitions interclubs    La Fifa en appelle au bon sens    Accrocs frontaliers dans l'Himalaya…    Foot: LaLiga fixe le calendrier de reprise    L'Amérique et ses démons    Décès à Tanger de la libraire et éditrice Marie-Louise Belarbi    Message de condoléances d'Abbas El Fassi    CIO : Kamal Lahlou réélu au sein de la commission Marketing    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La monétique continue à progresser au Maroc
Publié dans Albayane le 30 - 04 - 2019

Le Centre monétique interbancaire a dressé le bilan de l'activité monétique au titre du premier trimestre de l'année en cours. Il en ressort une croissance continue de la monétique marocaine..
En effet, l'activité monétique au Maroc a enregistré 97,2 millions d'opérations pour un montant global de 80,7 milliards de dirhams (MMDH) durant le 1er trimestre 2019, en progression de 10,5% en nombre d'opérations et de 9% en montant par rapport à la même période une année auparavant, selon le Centre monétique interbancaire (CMI).
Les cartes marocaines ont enregistré, en paiements et en retraits, 92,6 millions d'opérations pour un montant de 74,4 MMDH (+9,9% en nombre et +8,8% en montant).; les cartes marocaines à validité internationale ont réalisé 2 millions d'opérations à l'étranger, retraits et paiements, pour un montant global de 1,3 MMDH en T1-2019, en progression de 72,5% en nombre et 34,0% en montant, par rapport à la même période en 2018.Concernant les cartes étrangères, elles ont enregistré, en paiements et en retraits, 4,6 millions d'opérations pour un montant de 6,4 milliards de DH (+15,1% en nombre et de +11,0% en montant).
E-commerce: 1,1 MMDH de transactions
Les sites marchands et sites des facturiers affiliés au Centre monétique interbancaire (CMI) ont réalisé 2,3 millions d'opérations de paiement en ligne via cartes bancaires, marocaines et étrangères, pour un montant global de 1,1 milliard de dirhams (MMDH) durant le 1er trimestre 2019.
Ces sites ont enregistré une progression de 18,7% en nombre d'opérations et de 41,1% en montant. On note une évolution du nombre des opérations de l'activité des cartes marocaines de +17,9% à 2,3 millions de transactions à fin mars 2019, pour un montant global de 1 MMDH, en hausse de 42%.
Pour ce qui est de l'activité des cartes étrangères, elle a évolué de +56,6% en nombre d'opérations à 62.559 transactions durant le 1er trimestre 2019, et a progressé de +31,7% en montant à 94,3 millions de dirhams (MDH). Ainsi, l'activité reste très fortement dominée par les cartes marocaines à hauteur de 97,3% en nombre de transactions et de 91,6% en montant.
Par ailleurs, l les commerçants et eMarchands affiliés au CMI ont enregistré, durant le 1er trimestre 2019, 18,8 millions d'opérations de paiement, par cartes bancaires marocaines et étrangères, pour un montant global de 10,3 MMDH, en progression de +24,2% en nombre et +17,7% en montant par rapport à la même période en 2018.
Les paiements par cartes bancaires marocaines et étrangères, en termes de volume, ont concerné notamment la grande distribution (17,7%), les hôtels (16,2%), les restaurants (10,9%), l'habillement (9,4%) et les stations (5,7%).
Installation de 40 nouveaux GAB
L'élargissement du réseau des guichets automatiques bancaires (GAB) s'est poursuivi avec l'installation de 40 nouveaux GAB durant le 1er trimestre 2019, permettant au réseau d'atteindre 7.329 GAB, soit une extension de 0,5% par rapport à fin 2018.
Durant le 1er trimestre 2019, le réseau GAB a réalisé 77,5 millions de retraits effectués par les cartes bancaires marocaines et étrangères, en progression de +7,4%, pour un montant global de 70,1 milliards de dirhams (MMDH), en progression de +7,8%, soit une activité mensuelle moyenne de 3.859 opérations de retrait pour un montant global de 3,4 millions de dirhams (MDH) pour chaque GAB. Les villes les mieux équipées sont Casablanca avec 1.477 GAB, Rabat (578 GAB), Marrakech (569 GAB), Tanger (414 GAB), Agadir (384 GAB) et Fès (358 GAB).
Par ailleurs, les opérations de paiements sur GAB par cartes marocaines pour le paiement des factures, des taxes et l'achat des recharges Télécom ont totalisé, durant le 1er trimestre 2019, 0,8 million d'opérations pour un montant de 176,0 MDH, en régression de 6,9% en nombre et de 3,3% en montant par rapport à la même période en 2018.
Les opérations de retrait par cartes étrangères sur les guichets automatiques au Maroc ont totalisé, quant à elles, 2 millions d'opérations pour un montant de 2,8 MMDH, en progression de +7,4% en nombre et de +6,3% en montant.
En outre, l'encours des cartes émises par les banques marocaines a affiché une hausse de 2,9% à 15,5 millions de cartes, dont 14,8 millions de cartes paiement et retrait sous les labels Visa, Mastercard et la marque nationale CMI.
Cette croissance de l'encours est la conséquence d'une forte progression du nombre des cartes sous label Mastercard (+11,1%), et d'une progression significative du nombre des cartes sous label Visa (+2,4%), d'une légère progression du nombre de cartes sous label CMI (+1,5%) et d'une régression prononcée des cartes privatives (-9,3%), explique le CMI.
L'encours des cartes CMI a légèrement progressé avec 4,1 millions de cartes, relève le rapport, ajoutant que les cartes prépayées qui représentent un encours de 2,1 millions de cartes, se déclinent en 55,6% de cartes sous label CMI, 39,5% de cartes sous labels Visa, 3,7% de cartes sous label Mastercard et 1,2% de cartes privatives.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.