Casablanca: Les bus d'occasion en phase de rodage    Les rivaux libyens se rencontrent à Moscou    Coupe Mohamed VI:L'OCS ramène un précieux nul de la pelouse d'Al Ittihad    BCP mobilise son réseau pour booster l'entrepreneuriat    Le Premier secrétaire de l'USFP reçoit le groupe d'amitié parlementaire Mexique-Maroc    En marge du nouveau modèle de développement au Maroc    Le CMC planche sur la croissance économique au Maroc    NBK Capital Partners finalise l'acquisition de Polymedic    Régularisation spontanée 2020 : L'Office des Changes publie une capsule vidéo explicative    Habib El Malki reçoit Maria Del Carmen Bautista Peláez    Open d'Australie : Matches retardés à cause des fumées d'incendies    Sommet international à Berlin dimanche pour prolonger la trêve libyenne    L'Etat islamique désigné ennemi numéro 1 au Sahel    Latifa Akherbach : Une société sans médias publics forts ne peut pas avancer    Mbappé et Neymar, joueurs les plus chers des clubs champions en Europe    Setién : Ma seule promesse, c'est que le Barça jouera bien    La gestion contrastée du mercato hivernal du Wydad et du Raja    Le thé vert aide-t-il à vivre plus longtemps ?    Sur les bords du Yangtsé, des "guerriers" contre l'eau qui tue    Reportage : Guerre sans merci entre prédateurs et super-prédateurs    Insolite : Sosie de Michael Jackson    John Roberts, juge "arbitre" au procès de Trump    SORTNA s'invite à Fort Rottembourg    ALE Maroc-Turquie: l'ultimatum de Moulay Hafid Elalamy porte ses fruits    La date de la CAN 2021 est dictée par les conditions météorologiques    Soudan : deux soldats tués dans la répression d'une « rébellion » au sein des services de sécurité    Faute de rallonge de budget, Ahmed Taoufiq menace de geler les nouveaux projets    Hicham Bahloul exalte l'expérience cinématographique de Hicham Amal    Tétouan : arrestation d'un individu pour implication présumée dans le trafic de drogue et de psychotropes    Education nationale : un millier d'internats, dont 65% en milieu rural    Le programme des principaux matchs du mercredi 15 janvier    Pinterest devient le 3ème réseau social des Etats-Unis, selon eMarketer    Google veut éliminer progressivement les « cookies »    Paris, Londres et Berlin au secours de l'accord de Vienne…    Rallye «Africa Eco Race»: La caravane passe…    Audiovisuel. Les dossiers stratégiques de Latifa Akharbach    Mbappé et Neymar joueurs les plus chers des clubs champions en Europe, selon une étude    Fès : le conseil préfectoral approuve une série de conventions    Registre social unifié : Un chantier complexe    Avion abattu en Iran: Rohani appelle à un changement radical en politique    La Tribune de Nas : « Satien » pas debout…    Destitution : le Sénat reçoit l'acte d'accusation de Trump, le procès va commencer    Spike Lee, président du jury de la 73e Festival de Cannes    Exposition «LesYeuxOuVerts»: un appel pour la transition écologique    Le SMPAD recadre El Hassan Abyaba    Prévisions météorologiques pour la journée du mercredi 15 janvier    Bank Al-Maghrib rouvre son agence historique de Tanger après sa rénovation    Bilan 2019 Renault Maroc : un groupe qui garde le cap !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Maroc au «Sommet des deux rives, Forum de la Méditerranée»
Publié dans Albayane le 25 - 06 - 2019

Le Maroc prend part au «Sommet des deux rives, Forum de la Méditerranée» qui a entamé, lundi, ses travaux à Marseille avec l'ambition de relancer la dynamique de coopération en Méditerranée occidentale par la mise en œuvre de projets concrets en faveur du développement humain, économique et durable dans la région.
Le Royaume est représenté par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, lors de ce sommet ouvert par le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves le Drian, qui accueille ses homologues méditerranéens, aux côtés de Mme Ouided Bouchamaoui, présidente du comité de pilotage de cette rencontre qui sera sanctionnée en fin de matinée par «les engagements de Marseille».
Organisé à l'initiative du président français Emmanuel Macron, qui prononcera un discours lors de la session de clôture, le Sommet des deux rives, Forum de la Méditerranée intervient au terme d'un exercice inédit de consultation de la société civile méditerranéenne, s'inscrivant dans le cadre du Dialogue 5+5 Méditerranée qui réunit cinq Etats de la rive sud de la Méditerranée (la Mauritanie, le Maroc, l'Algérie, la Tunisie et la Libye) et cinq Etats de la rive nord (le Portugal, l'Espagne, la France, l'Italie et Malte).
L'Union européenne, l'Allemagne, mais aussi les organisations pan-méditerranéennes et les principales organisations économiques internationales présentes dans la région, sont également associées à cette initiative.
Selon le Quai d'Orsay, le Sommet repose, en effet, sur la conviction que la société civile doit être pleinement associée à la définition d'un nouvel agenda positif pour la Méditerranée.
Il intègre, de ce fait, pleinement la société civile à travers, d'une part, cinq forums thématiques préparatoires et une réunion de synthèse organisés par des pays du dialogue 5+5, et d'autre part, la mobilisation de Cent personnalités (dix par pays) qualifiées de la société civile méditerranéenne issues des pays du dialogue 5+5. Ces personnalités ont participé à l'ensemble des forums préparatoires thématiques dans une optique de restitution des débats et de recensement des idées et des projets.
Les résultats de l'exercice pourront ainsi prendre différentes formes : des actions collectives, des projets concrets d'infrastructure, des suggestions de politiques publiques communes, des concepts communs, des institutions à créer, des appellations méditerranéennes, des régulations à porter et à appliquer conjointement dans les organisations internationales, etc.
De manière générale, il peut s'agir de lancer des initiatives complètement nouvelles, de relancer des projets oubliés ou de reproduire à l'échelle multilatérale des pratiques bilatérales qui fonctionnent et donnent des résultats tangibles. Le processus de sélection des initiatives s'attachera à mettre également en avant, les initiatives développées par la rive Sud et dont pourraient s'inspirer les cinq pays de la rive Nord.
Pendant trois mois (d'avril à juin), la société civile de la Méditerranée occidentale des deux rives, en particulier les jeunes, les acteurs économiques, sociaux, scientifiques et culturels ont travaillé ensemble pour faire émerger des solutions concrètes pour la région. L'ensemble de ces réflexions et propositions d'initiatives sera partagé avec les dirigeants lors du Sommet de Marseille pour déterminer celles qui seront mises en œuvre de façon prioritaire.
«Le Sommet des deux rives, Forum de la Méditerranée» a été précédé par la tenue en 2019 de cinq forums régionaux thématiques préparatoires qui ont traité des énergies (Alger 8 avril), la jeunesse, l'éducation, la mobilité (Malte, 24 et 25 avril), l'économie et la compétitivité (Maroc 29 avril), la culture, les médias et le tourisme (Montpellier, 2 et 3 mai) et enfin le développement durable (Palerme, 16 mai).
L'Assemblée des «Cent» s'est réunie, pour sa part, le 11 juin dernier à Tunis, pour une large consultation des représentants de la société civile des pays du bassin occidental de la Méditerranée en prévision du Sommet de Marseille.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.