L'Espagne retrouve l'espoir dans la gestion de la pandémie    Coronavirus : Le Maroc prélève 3 milliards de dollars de sa Ligne de précaution auprès du FMI    BVC: les sociétés du Masi devraient verser près de 19,3 MMDH de dividendes    Fort impact sur les Marocains résidant en Espagne    A l'heure de la pandémie, la Pologne adopte le vote par correspondance…    Le Wisconsin vote en pleine pandémie    Aicha Lablak: «La priorité aux questions en liaison avec l'état d'urgence sanitaire»    Un concours à distance pour dénicher les jeunes talents de Taroudant et Tata    Coronavirus : 83% des entreprises en arrêt total de travail selon une étude    Coronavirus : 58 nouveaux cas confirmés au Maroc, 1.242 au total, mercredi à 10h    Avis Locafinance : une flotte de véhicules à disposition du personnel soignant    Recherche Covid-19 : Les pays les plus actifs selon le Coronavirus Research Index    Coronavirus : Autoroutes du Maroc applique les dernières recommandations    Confinement : l'Institut du monde arabe se virtualise et lance #LImaALaMaison    Casa-Settat : Un groupe de promoteurs immobiliers se mobilise    Mobilité, logements et restauration assurés : Une chaîne de solidarité au profit du corps médical de Marrakech    En collaboration avec GE Healthcare : Ford produira 50.000 ventilateurs respiratoires dans son usine du Michigan    Grâce à la campagne : 24 élèves du douar Islane bénéficient de tablettes numériques    La récession de l'économie mondiale anticipée par Coface    Ahmed Ghazali : «Nous anticipons un réel effondrement des indicateurs d'activité»    Une œuvre conçue en plein confinement : «Guelssou feddar», un nouveau single de la chanteuse Bouchra    Amnesty International appelle l'Algérie à libérer les prisonniers d'opinion    Tanger: Mobilisation pour la place d'Espagne    Remaniement partiel : El Firdaouss nommé ministre de la Culture, Amzazi porte-parole du gouvernement    Pour une application stricte de l'obligation du port du masque    L'engouement culturel à l'ère du confinement    Session du printemps : Les parlementaires en mode crise    Mesures exceptionnelles pour le bon déroulement des travaux de la session parlementaire    Le port des masques de protection est obligatoire depuis hier    City n'aura pas recours au chômage partiel    Youssef El Arabi : Le plus important est de rester à la maison pour empêcher la transmission du virus    Journée internationale du sport : TIBU Maroc annonce plusieurs actions    Le Premier secrétaire à la Fondation Fkih Titouani    Driss Lachguar : La grâce Royale est hautement noble et humaine    « Les Casques bleus ne sont pas le remède, mais ils tiennent une place dans la lutte contre le Covid-19 »    Secousse tellurique de magnitude 3,2 dans la province de Figuig    Rooney : Les joueurs de foot en Angleterre sont des cibles faciles    Quand le poème se fait consolation au temps du coronavirus    Confiné en famille, Michel Drucker se rend utile    Le top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire de la LDC    EST-WAC : le TAS rendra son verdict le 29 mai    Coronavirus : 40 marocains bloqués aux Maldives    Coronavirus : la France devrait connaître en 2020 sa plus forte récession depuis 1945    Un symbole de la mobilisation du monde sportif en faveur des valeurs de solidarité    Quelle leçon nous apprend l'Histoire!    Football : Les clubs marocains dans le flou total    Assistance aux familles de nos compatriotes décédés en France et en Belgique    Grâce Royale au profit de 5.654 détenus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





IAM: un bon premier semestre porté par le marché marocain
Publié dans Albayane le 23 - 07 - 2019

Maroc Telecom a globalement réussi un bon premier semestre de l'année en cours, notamment au niveau opérationnel qui a été porté par le marché marocain.
«Maroc Telecom réalise au premier semestre 2019 des résultats supérieurs aux objectifs, notamment grâce au succès du haut débit sur l'ensemble de ses marchés, et ce malgré la forte intensité concurrentielle. La profitabilité s'améliore de façon significative grâce aux efforts d'optimisation des coûts qui permettent de compenser la pression fiscale sectorielle croissante dans certains pays de nos filiales. Acteur engagé dans la transformation digitale en Afrique, le Groupe poursuit ses efforts d'investissements afin de relever les défis de l'ère du numérique par le développement des infrastructures de connectivité de dernière génération» a commenté le Président du Directoire, Abdeslam Ahizoune dans un communiqué.
En effet, Le groupe Maroc Telecom réalise, à fin juin 2019, un chiffre d'affaires consolidé de 17 844 millions de dirhams, en hausse de 0,8% (à change constant) grâce à la croissance des activités au Maroc, qui compense l'impact défavorable de la baisse des terminaisons d'appel Mobile et du revenu entrant international dans les filiales. Notons que le Groupe Maroc Telecom termine le semestre avec un parc global en hausse (+3,9% par rapport à la même période de l'an dernier), à près de 63 millions de clients. Cette progression est due aussi bien aux parcs Mobile et Fixe au Maroc (+3,2% et 3,6% respectivement), qu'aux parcs Mobile des filiales (+4,1%).
Pour ce qui est les bénéfices, le Résultat Net ajusté ressort, au premier semestre 2019, à 3 485 millions de DH et le Résultat Net ajusté part du Groupe à 3 022 millions de DH, en hausse respective de 1,5% et 1,8%, à base comparable, soutenus par la bonne performance des activités au Maroc. Toutefois, la hausse du résultat net de Maroc Telecom a été moindre que celle du résultat opérationnel à cause de la progression du coût de l'endettement financier net de 39,6% à 321 millions de DH. Aussi, la charge d'impôt a augmenté de 10% à 2 040 millions de DH, probablement en lien avec la contribution de solidarité au Maroc. Au passage, la dette nette a bondi de 22,8% à 21 034 millions de DH, soit 1,1 fois l'EBITDA mais 131% des fonds propres du fait de la politique des dividendes.
S'agissant des faits qui ont marqué le premier semestre pour Maroc Telecom, il s'agit notamment de la cession par l'Etat marocain de 8% du capital et des droits de vote d'Itissalat Al-Maghrib à travers une cession de blocs d'actions réalisée le 17 juin 2019 (6% du capital) et d'une offre de vente au public clôturée le 16 juillet 2019 (2% du capital). Après la réalisation de cette opération, le Royaume du Maroc détient 22% du capital et des droits de vote de Maroc Telecom. Faisant suite à l'accord signé le 14 Mars 2019, Maroc Telecom a finalisé, l'acquisition auprès de Millicom de la totalité du capital de sa filiale Tigo Tchad. La consolidation de cette filiale dans les comptes de Maroc Telecom sera effective au deuxième semestre 2019.
Sur la base des évolutions récentes du marché et dans la mesure où aucun nouvel événement exceptionnel majeur ne viendrait perturber l'activité du groupe, Maroc Telecom a maintenu ses prévisions pour l'année 2019, à périmètre et change constants et hors impact IFRS 16 soit un chiffre d'affaires stable et un EBITDA stables.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.