Maroc/Covid-19: Plus de 3.000 guides touristiques agréés bénéficient d'indemnités forfaitaires    Maroc/Météo: Temps nuageux ce mercredi 21 avril    Le surplace insolite d'une régularisation à l'italienne    Le Maroc dénonce l'obstruction algéro-polisarienne du processus de nomination d' un Envoyé personnel au Sahara    Le déficit budgétaire se creuse pour le deuxième mois consécutif    La généralisation de la protection sociale, un triomphe contre les inégalités    Les TPE lourdement impactées par les délais de paiement    Décès du président tchadien Idriss Déby Itno    Infantino fustige les dissidents qui devront subir les conséquences    Coupe de la Confédération: Match capital pour la RSB et sans enjeu pour le Raja    Restructuration de la direction technique des EN    Un journaliste algérien écroué après un article sur le mécontentement desTouaregs    La police à pied d'oeuvre pour faire respecter le couvre-feu nocturne    Une exposition célèbre les créations artistiques des enfants autistes à Fès    La chanteuse Taylor Swift à nouveau la cible d' un harceleur    Bientôt une suite du film Downton Abbey    Le club de Ziyech se retire de la Super League    Dossiers des contractuels : Amzazi jette de l'huile sur le feu !    Cinq clubs anglais se retirent de la controversée « Super League »    Programme des principaux matchs du mercredi 21 avril    Coupe du Trône: Les 8 qualifiés pour les quarts de finale connus    De jeunes volontaires réexposés au Covid-19 pour une étude britannique    Maroc/Protection sociale : cinq projets de décrets adoptés par le Conseil de gouvernement (Vidéo)    Les vols directs Maroc-Israël seront opérationnels après le Ramadan    Tanger : Deux individus interpellés pour vol sous la menace de la violence à l'intérieur d'une agence bancaire    Maroc/Prolongement des mesures exceptionnelles pour certaines catégories affiliées à la CNSS: Deux décrets adoptés    Approbation du Plan gouvernemental intégré de mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe    Hakima El Atrassi à cœur ouvert    8 millions de têtes d'ovins et de caprins seront identifiées    Omar Hilale dénonce la duplicité de l'Algérie et du «polisario» au sujet de l'Envoyé personnel pour le Sahara marocain    Restructuration de la direction technique des équipes nationales    Ahidous, Ahwach, Izlan n Tyerza, Tizrarin, Timnadin, Tagnawit ...en mode Rock&roll, blues, pop ou Rock    Peindre à l'encre océanique    Nasser Bourita s'entretient avec son homologue irlandais    Nouvelle hausse des cas de covid-19 au Maroc (Bilan quotidien)    Covid: comment se dérouleront les épreuves du bac 2021 au Maroc ?    Nouvelle résolution du Parlement européen sur la dégradation des droits de l'homme en Algérie    L'ONU met en garde contre les changements climatiques...2021 doit être l'année de l'action (Guterres)    Le chef de l'armée libanaise remercie le roi Mohammed VI    S.M. Le Roi lance la généralisation de la protection sociale    Le Maroc élu à la présidence du Conseil exécutif de l'Organisation pour l'Interdiction des Armes Chimiques    Les Nuits du Ramadan 2021 célèbrent les «racines africaines»    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec le rival saoudien    Le journaliste et critique d'art Jamal Boushaba n'est plus    Adoption en commission d'un projet de loi relatif au blanchiment des capitaux    Tchad : le président Idriss Déby Itno tué au front    Décès de l'ancien vice-président américain Walter Mondale à l'âge de 93 ans    Le Maroc insiste sur l'impératif de placer la lutte mondiale contre la drogue parmi les priorités    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des attaques xénophobes refont surface en Afrique du Sud
Publié dans Albayane le 08 - 09 - 2019

Depuis lundi, les sud-africains sont remontés. Ils manifestent leur mécontentement aux travers des scènes surréalistes.
Des attaques, pillages et destructions des commerces d'acteurs économiques étrangers sont perpétrés par les autochtones. Pourquoi de tels agissements ? Que reprochent-ils aux étrangers ? D'après des sources concordantes, certains sud-africains accusent ces derniers d'être à l'origine des différents maux auxquels ils font face. Notamment, la problématique du chômage, celle liée à la pauvreté, la prolifération de stupéfiants dans le pays.
Face à cette situation qui prévaut, les autorités compétentes ont décidé d'agir en conséquence. La Première institution du pays Cyril Ramaphosa a réagi aussitôt, condamnant avec fermeté les agissements de ses compatriotes à l'égard des ressortissants étrangers. Près de 450 personnes ont été interpellées par les forces de l'ordre depuis le mouvement d'humeur. Elles sont déployées sur l'ensemble du territoire et n'hésitent pas à procéder aux arrestations, rapporte France 24.
Certains pays et artistes internationaux ne sont pas restés indifférents devant un tel constat. A ce sujet, rappelons que les autorités nigérianes avaient annoncé dès lundi vouloir prendre des précautions contre l'Afrique du sud en rapport avec la xénophobie. Des attaques à l'encontre des étrangers ont refait surface depuis le début de la semaine et plusieurs personnes ont perdu la vie, selon notre confrère Jeune Afrique.
Une situation qui suscite bon nombre d'interrogations. C'est à ce titre que Muhammadu Buhari, président du Nigéria a réagi. Il n'a pas manqué de montrer son ressentiment par rapport aux actes xénophobes commis par les sud-africains à l'endroit des ressortissants étrangers en général, et nigérians en particulier. Il envisage de ce fait prendre des précautions afin de protéger ses compatriotes.
Pour aller dans la même visée, l'artiste Burna Boy a indiqué avoir été victimes en 2017 d'actes similaires et de n'avoir plus mis les pieds depuis cette période. Aussi, a-t-il ajouté : «Je ne retournerai plus jamais en Afrique du Sud, jusqu'à ce que le gouvernement sud-africain se réveille», d'après la même source.
Pareillement pour sa compatriote, Tiwa Savage. Laquelle est largement suivie sur les réseaux sociaux. Notamment sur instagram où près de 8 millions d'abonnés regardent son actualité. Compte tenu des faits probants qui défraient la chronique, elle a décidé d'annuler l'un de ses prochains concerts prévu à Johannesburg. «Je refuse de voir mon peuple massacré en Afrique du Sud», a-t-elle martelé sur sa page instagram.
L'appel au calme du président sud-africain à l'endroit de ses compatriotes trouvera-t-il un écho favorable ? L'avenir nous en dira davantage.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.