Rude épreuve doukkalie pour le Raja et le Wydad    La Juve en quête d' un 10ème titre de suite    La gaffe de Drew Barrymore    Qui a hérité de la fortune d'Amy Winehouse ?    Pourquoi la famille Kardashian a voulu que l'émission s ' arrête    Algérie : 4 morts et six portes disparus après le chavirement d'une embarcation de fortune    En RDC, les fonctionnaires fictifs rattrapés par la justice    Voici quand débute le mois de Safar au Maroc    Casablanca: le distanciel pour 2 semaines supplémentaires    France: fermeture de 89 établissements scolaires    Finale de la ligue des champions CAF 2018-2019 : L'appel du Wydad rejeté par le TAS    Les Produits alimentaires agricoles affichent un bilan solide à l'export    Casablanca : La quarantaine prolongée deux semaines à partir de lundi prochain    Le Maroc signe avec les Russes une pré-commande d'un vaccin suédo-britannique    Casablanca: arrêté pour avoir menacé le directeur d'un média    Cybersécurité : La CGEM établit un guide pour les entreprises    Tramway. Un voyageur blessé    Chambre des conseillers : création d'un groupe de travail thématique provisoire chargé de la Couverture sociale    Rabat: les professionnels de la Santé seront récompensés    Le Maroc signe un mémorandum d'entente pour l'acquisition de vaccins anti-Covid 19    Etat-Unis : Les applications chinoises TikTok et WeChat interdites    Ait Taleb: « la situation au Maroc est préoccupante, mais… »    Dislog lance une fondation pour l'entrepreneuriat en partenariat avec Endeavor    Mostra de Venise. L'actrice marocaine Mila Suarez crée le buzz avec un baiser « hot »    Maître Gims membre d'une secte islamiste ?    Projet de loi sur la grève: Moukhariq fustige «un gouvernement au service du patronat»    Rabat : fermeture temporaire des bureaux du siège de l'ONMT après la détection de huit cas asymptomatiques    Où sont passés les 1,9 MMDH alloués à la Santé ? Ait Taleb s'explique    Promotion immobilière : voici les trois principaux chantiers des opérateurs pour relancer l'activité    Algérie : deux ans de réclusion pour un ancien policier devenu une figure du «Hirak»    Le gouvernement adopte un projet de décret relatif à la simplification des procédures et formalités administratives    Le Trésor place 1 MMDH d'excédents de trésorerie    Port de Safi : fort rebond des importations du charbon    Officiel: Gonzalo Higuain quitte la Juventus    Mise à jour de la 23ème journée de la Botola Pro D1 : Le Wydad revient à un point du leader    Le forum de la jeunesse du cinéma hassani démarre ce soir    Chic Intemporel : La dimension humaine d'une marketplace solidaire    Marchés publics et gouvernance des tribunaux : Le ministère de la justice trace son plan d'action    Soudan du Sud : progrès très lents du processus de paix et nouveau risque de famine    En Libye, Faïez Sarraj quittera ses fonctions d'ici à fin octobre    Message de condoléances et de compassion de S.M le Roi à la famille de l' artiste Anouar Al Joundi    Enfin, un carton plein du Wydad    Une ONG sahraouie interpelle le CDH sur les pratiques esclavagistes à l'égard des femmes    Football féminin: la LNFF et la DTN ambitionnent la restructuration des clubs    Le BCIJ découvre à Témara un véhicule frigorifique contenant des substances explosives    Face à la Chine, l'Union Européenne change son fusil d'épaule    L'association Espace les Oudayas salue les travaux de restauration    On ne peut pas écrire, sans lire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Rajae Lahlou: L'art de joindre l'imagination à la créativité
Publié dans Albayane le 10 - 09 - 2019

Après un succès fort éclatant au Complexe Culturel d'Anfa et à la Galerie 38, la talentueuse artiste peintre agrémentée d'une casquette de décoratrice affirmée, Rajae Lahlou s'apprête à organiser une superbe exposition très prochainement.
Pour revenir à sa casquette de décoratrice, l'on sait d'ores et déjà que lors d'un récent reportage, l'artiste peintre nous a fait visiter sa belle demeure qu'elle a décorée par ses propres soins et selon des conceptions magnifiquement harmonieuses. Néanmoins, son attrait de prédilection pour l'art plastique lui a été inspiré par un heureux hasard qui a fait ressortir tout ce qu'elle ressent en elle en matière d'imagination et de créativité artistique. Ainsi, en essayant de rénover une toile abîmée par un jet d'eau et qu'elle enchérissait à merveille, l'artiste a réussi son entreprise et s'en est sortie avec un merveilleux tableau à couper le souffle.
C'est la raison pour laquelle, les membres de sa famille l'ont incitée à se lancer dans le monde de l'art plastique. Ce qui fut, et l'a fait révéler en tant qu'artiste peintre à part entière. Juste après, elle a été invitée par l'Association des Pionniers de la Culture et des Arts, pour exposer ses œuvres de l'art abstrait à la deuxième édition du festival d'arts plastique qui a eu lieu durant le mois de juin 2019 au complexe Culturel Anfa. Rajae Lahlou a également brillé de mille feux à la Galerie 38, selon plusieurs critiques et observateurs nationaux.
Native de la ville spirituelle, Fès, l'artiste peintre Rajae Lahlou réside à Casablanca avec sa petite famille, qui a assisté à son rayonnement dans le monde de l'art plastique après avoir déniché en elle l'excellence dans le domaine de l'art plastique.
A en témoigner par ses multiples expositions et apparitions dans les réseaux sociaux, l'artiste plasticienne Rajae Lahlou est une autodidacte dont les œuvres ne manquent pas d'esprit empreint de créativité, selon un art abstrait sensible aux phénomènes universels et présent au contact de la lumière. En effet, à passer en revue quelques unes de ses œuvres artistiques, on relève que l'artiste peintre est imbue d'esthétique, qui le traduit par l'agencement des formes et le choix des couleurs si captivant.
De par son style, l'on se rend compte à la mise en exergue d'un foisonnement d'approche dont la plus manifeste est celle de l'impressionnisme. Même en étant autodidacte, l'artiste donne à ses œuvres une consistance si harmonieuse en ce sens qu'elle tient à créer un savant équilibre entre le thème et les coloris. C'est l'art de joindre l'imagination à la créativité. Et ce, selon des thèmes tantôt réalistes tantôt idéalistes, inspirés de légendes et des mythologies. Ce qui démontre de la largesse de sa vision, certes, mais sans jamais se perdre dans les dédales de l'imagination et la créativité à outrance.
La qualité incontestable de ses œuvres et l'harmonie des couleurs choisies reflètent les émotions de ce monde… tous ces éléments et facteurs ont été à l'origine de la révélation de Rajae Lahlou en tant qu'artiste peintre douée de plein d'imaginations et de créativité.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.