Enquête : 90% des cadres marocains favorables au télétravail même après le confinement    Signé par 165 chefs de gouvernement : Un Appel à l'Action veut la suppression de 44 milliards de dollars dûs par l'Afrique    Passation des pouvoirs entre Othman El Firdaouss et El Hassan Abyaba    Coronavirus : les jeux-vidéos pour contourner l'arrêt des championnats de football    Tanger : L'Institut français fournit ses services à distance    Des films d'animation en ligne pour passer un bon confinement    Fonds Covid-19 : Les mutuelles du public contribuent à hauteur de 19,5 millions DH    DGSN : 22.542 personnes interpellées pour violation de l'état d'urgence sanitaire    OLA Energy Maroc participe au mouvement de solidarité    Confinement : Quand les galeries d'art s'exposent sur les réseaux sociaux    Assurance : Les primes émises en repli    BERD : Des formations en ligne pour les femmes entrepreneurs du Maroc    Coronavirus : 57 nouveaux cas confirmés au Maroc, 1.431 au total, vendredi à 10h    Covid-19 : La BAD crée un fonds doté de 10 milliards de dollars    Le Maroc, une destination privilégiée pour les investissements japonais    Etat d'urgence sanitaire: Le projet de loi bientôt au Parlement    La région du Gharb affiche une bonne production prévisionnelle en canne à sucre    L'activité portuaire s'est inscrite en hausse au premier trimestre    Michelle Bachelet : La pandémie n'est pas un chèque en blanc pour bafouer les droits humains    Le Maroc procède à un tirage sur la LPL du FMI pour 3 Md$    Les footballeurs de Premier League lancent un fonds de soutien    Distribution gratuite de 4 millions de masques à Tanger    30 lits médicalisés remis à l'hôpital provincial de Jerada    Mané : Avec cette situation, quoi qu'il arrive, je comprendrais    Baisse des salaires des joueurs du Real Madrid    "Modern Family", sitcom à succès, tire le rideau    Un concours régional pour révéler les talents artistiques et littéraires des élèves    Lire, voir, écouter…méditer    Dr Zahrat El Khouloud Bourhil : Il est de notre devoir de sensibiliser les gens et de leur servir d'exemple    Mettre de côté les différends et faire prévaloir les intérêts suprêmes de la Nation    S.M le Roi exonère les locataires des locaux des Habous des droits de bail durant la période de confinement    L'ambassadeur Hilale nommé facilitateur du processus de renforcement    L'Inter Milan sérieux prétendant pour recruter Messi?    Fureur de vaincre!    Pétrole: conférence décisive des pays producteurs    «Guelsso f Dar»: nouveau single de Bouchra    L'ancien président Rafael Correa condamné pour corruption…    Les universités diffusent des cours à la radio    Lévinas, le visage, l'humanité    Driss Lachguar, lors de la rencontre virtuelle organisée par la Fondation Lafqui Titouani    L'Europe ne s'entend pas sur la riposte économique à l'épidémie    La pandémie du Covid- 19 vue par deux économistes    Appel de la présidence du Ministère public à l'application stricte des dispositions sur le port du masque    Les confessions de Benatia sur son passage à l'AS Rome    A l'heure de la pandémie, la Pologne adopte le vote par correspondance…    Une œuvre conçue en plein confinement : «Guelssou feddar», un nouveau single de la chanteuse Bouchra    Secousse tellurique de magnitude 3,2 dans la province de Figuig    Un symbole de la mobilisation du monde sportif en faveur des valeurs de solidarité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Rajae Lahlou: L'art de joindre l'imagination à la créativité
Publié dans Albayane le 10 - 09 - 2019

Après un succès fort éclatant au Complexe Culturel d'Anfa et à la Galerie 38, la talentueuse artiste peintre agrémentée d'une casquette de décoratrice affirmée, Rajae Lahlou s'apprête à organiser une superbe exposition très prochainement.
Pour revenir à sa casquette de décoratrice, l'on sait d'ores et déjà que lors d'un récent reportage, l'artiste peintre nous a fait visiter sa belle demeure qu'elle a décorée par ses propres soins et selon des conceptions magnifiquement harmonieuses. Néanmoins, son attrait de prédilection pour l'art plastique lui a été inspiré par un heureux hasard qui a fait ressortir tout ce qu'elle ressent en elle en matière d'imagination et de créativité artistique. Ainsi, en essayant de rénover une toile abîmée par un jet d'eau et qu'elle enchérissait à merveille, l'artiste a réussi son entreprise et s'en est sortie avec un merveilleux tableau à couper le souffle.
C'est la raison pour laquelle, les membres de sa famille l'ont incitée à se lancer dans le monde de l'art plastique. Ce qui fut, et l'a fait révéler en tant qu'artiste peintre à part entière. Juste après, elle a été invitée par l'Association des Pionniers de la Culture et des Arts, pour exposer ses œuvres de l'art abstrait à la deuxième édition du festival d'arts plastique qui a eu lieu durant le mois de juin 2019 au complexe Culturel Anfa. Rajae Lahlou a également brillé de mille feux à la Galerie 38, selon plusieurs critiques et observateurs nationaux.
Native de la ville spirituelle, Fès, l'artiste peintre Rajae Lahlou réside à Casablanca avec sa petite famille, qui a assisté à son rayonnement dans le monde de l'art plastique après avoir déniché en elle l'excellence dans le domaine de l'art plastique.
A en témoigner par ses multiples expositions et apparitions dans les réseaux sociaux, l'artiste plasticienne Rajae Lahlou est une autodidacte dont les œuvres ne manquent pas d'esprit empreint de créativité, selon un art abstrait sensible aux phénomènes universels et présent au contact de la lumière. En effet, à passer en revue quelques unes de ses œuvres artistiques, on relève que l'artiste peintre est imbue d'esthétique, qui le traduit par l'agencement des formes et le choix des couleurs si captivant.
De par son style, l'on se rend compte à la mise en exergue d'un foisonnement d'approche dont la plus manifeste est celle de l'impressionnisme. Même en étant autodidacte, l'artiste donne à ses œuvres une consistance si harmonieuse en ce sens qu'elle tient à créer un savant équilibre entre le thème et les coloris. C'est l'art de joindre l'imagination à la créativité. Et ce, selon des thèmes tantôt réalistes tantôt idéalistes, inspirés de légendes et des mythologies. Ce qui démontre de la largesse de sa vision, certes, mais sans jamais se perdre dans les dédales de l'imagination et la créativité à outrance.
La qualité incontestable de ses œuvres et l'harmonie des couleurs choisies reflètent les émotions de ce monde… tous ces éléments et facteurs ont été à l'origine de la révélation de Rajae Lahlou en tant qu'artiste peintre douée de plein d'imaginations et de créativité.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.