Lutte contre la corruption. Le plan d'action de 2020 finalisé    Fès: Arrestation d'un élève pour fausse alerte à la bombe    Mariages des enfants : L'appel à mobilisation de l'UNICEF    18ème Festival international du film de Marrakech : L'Etoile d'or est colombienne        Kamal Hachkar: Il n'y a pas de fatalité à la grande Histoire    FIFM : Les membres du jury semblent attachés l'un à l'autre    FIFM : Les Ateliers de l'Atlas dotent des films de 640.000 dirhams    CAN de futsal 2020 : Le Maroc dans le groupe A    PPS: Emouvante cérémonie commémorative à la mémoire de Kacem El Ghazoui    ONEE. Un deal de 55,5 millions d'euros avec la Kfw    Le bébé retrouvé en bonne santé : Deux personnes arrêtées suite à l'enlèvement d'un nourrisson à Casablanca    FIFM : 250 bénéficiaires de l'opération «Cataracte»    Promos de fin d'année : La Dacia Sandero vendue en quelques clics sur Jumia    Oued Chbika: Samih Sawiris fait de nouveau son show…    Feu Badreddine Senoussi : Le Maroc perd un grand commis de l'Etat    Ligue des Champions de la CAF : Le Wydad rate le coche à domicile, le Raja se ressaisit à Kinshasa    Italie : La Juventus tombe, la Serie A relancée    La Miss Univers 2019 est africaine    Oum pose le drapeau marocain par terre... La polémique explose (vidéo)    Téléphonie: Realme 5, nouveau champion de l'entrée de gamme    Mohsin Attaf décroche la médaille d'or du "Borneo open judo championship"    Aourir, une commune mutilée!    Le PPS mobilise des structures et appelle ses militants à une forte implication    La Commission Benmoussa, unique et bénévole !    COP 25 : Le Maroc actualise sa Contribution déterminée au niveau national    Lalla Hasnaa préside la cérémonie du 30ème anniversaire de l'Association Al-Ihssane    Rabat: Gnawa diffusion se produiront à guichet fermé !    COP25: En RDC, le charbon de bois vital pour les foyers, mortel pour les forêts    Incendie à Arribat Center : Aucun dégât n'est à signaler    Les jeunes de Morocco l'Ghedd : M'hebba !    Le RNI fustige le comportement inexpliqué et ambigu du groupe du PJD à la deuxième Chambre    La famille de Joe Biden ne fera pas d'affaires à l'étranger s'il est élu président    ORMVA Gharb : Une bonne performance opérationnelle à fin novembre    Dialogues méditerranéens : Mohcine Jazouli plaide pour des partenariats durables au Mena    Commissions parlementaires. Les députés en mode soldats de l'ombre    Dernière ligne droite avant des élections britanniques décisives pour le Brexit    Destitution de Trump: Une semaine décisive commence dans un Congrès divisé    Edito : La chance de choisir    Rabat : Un incendie s'est déclenché à Arribat Center    Alerte rouge à Mayotte avant le passage du cyclone Belna    Participation du Maroc à la conférence ministérielle des pays voisins de la Libye    Ligue des champions : Le WAC se contente du nul et le Raja rectifie le tir    Rapports du GIEC : contrubution active du Maroc    Ligue des Champions : le Wac sort avec un nul face à Mamelodi Sundowns    Ligue des Champions de la CAF : Le WAC tenu en échec par Mamelodi Sundowns    Rapport de l'UICN : Les océans en manque d'oxygène    "Microfracture" pour Hazard, forfait pour le clasico    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Funérailles de Mustapha Iznasni à Rabat
Publié dans Albayane le 20 - 11 - 2019

Les funérailles du journaliste et militant des droits de l'Homme Mustapha Iznasni, décédé dimanche à Rabat à l'âge de 80 ans, se sont déroulées lundi après la prière d'Al Asr au cimetière de Rabat, en présence des membres de sa famille et de quelques journalistes et militants des droits de l'Homme.
Le défunt était un vétéran de la presse nationale et un fervent défenseur de la cause des droits humains dans notre pays.
Il avait de nombreux passages dans la presse écrite (de Al Kifah Al Watani" à Al Maghrib et Al Mitaq al Watani, en passant par le quotidien "Al Alam".
Le défunt a fait aussi un passage dans le journalisme d'agence (MAP) et dans la communication institutionnelle, avec un poste d'attaché de presse à l'ambassade du Maroc à Nouakchott.
Mustapha Iznasni n'était pas seulement un homme politique au sein du PCM et du PLS, où il comptait de nombreux amis et camarades, ni non plus un homme des médias. Il était imbibé de la culture des droits de l'Homme et sera parmi les fondateurs de l'OMDH en 1989 et avait siégé à son Bureau national.
C'est ce qui le propulsera au niveau de l'Instance Equité et Réconciliation (IER), où il contribuera à la gestion de l'épineux problème des années de plomb et l'indemnisation des victimes des années de grande répression politique et sociale.
Dans son communiqué, le Conseil national des droits de l'homme a, par le biais de sa présidente déploré une «nouvelle choquante» de l'«ami cher Mustafa Yaznasni».
Amina Bouayach a salué la mémoire de l'homme qui « était un exemple de persévérance et de dévouement dans la défense des droits de l'Homme ». A l'OMDH, il a contribué avec la même vigueur et la même détermination à mener à bien les travaux de la Commission sur l'équité et la réconciliation», L'OMDH pleure ainsi «l'énormité de sa perte, en tant qu'être humain et en tant que militant».
Durant sa vie, il a ébloui tous ceux qui sont l'ont connu, par son humilité, sa politesse et sa gentillesse. Homme de grande écoute, il parlait peu pour dire l'essentiel et le fond de sa pensée. Homme qui détestait la mondanité et les projecteurs, surtout ceux de la télé,
Son départ laissera un immense vide, partout où il était passé et où il avait laissé de bons souvenirs d'homme accompli et bien vivant.
A toute sa famille, à ses nombreux amis et connaissances, à ses proches et à tous ceux qui l'appréciaient, nous présentons nos sincères condoléances et prions pour que le Tout puissant l'accueille dans Sa sainte Miséricorde et accorde aux siens compassions et réconfort.
Que son âme repose en paix.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.