ONU : La Proclamation américaine sur la marocanité du Sahara distribuée aux 193 Etats membres    Mise au point : « L'approche conspiratrice » adoptée par HRW fausse tout    Secousse tellurique de magnitude 3,4 dans la province d'Azilal    Le Maroc classé 53ème en 2021 dans le rapport sur les effectifs militaires    Badr Hari refait surface sur Instagram    Evolution du coronavirus au Maroc : 1246 nouveaux cas, 461.390 au total, mardi 19 janvier 2021 à 18 heures    Arrestation d' un pharmacien pour trafic de psychotropes    L'ambassadrice de l'UE loue la stratégie marocaine en matière de lutte contre la violence à l'égard des femmes    Vaste mouvement parmi les directeurs provinciaux de l'éducation nationale    Tragédie humaine : 14 douars sans collège (vidéo)    L'épouse d'El Ghomari se confie sur 2M    La promotion des provinces du Sud dans l'agenda du Réseau Maroco-Américain    Visas: Le plaidoyer du député franco-marocain M'jid El Guerrab pour l'Afrique    Pays-Bas: Démission du gouvernement de Mark Rutte    Dakhla : «Région de Rêve 2021»    Le Maroc réussit son entrée vers la défense de son titre    Ammouta : Victoire d'une importance capitale    Le Maroc éliminé après 3 défaites successives    Quels sont les défis à relever pour garantir le succès de la ZLECAf ?    Stratégie : Kia Maroc dévoile ses nouvelles ambitions pour 2021    Nexans : nouvelle usine à Nouaceur    Un MoU pour renforcer les relations économiques et commerciales    Président à part, sera-t-il aussi un ex-président à part ?    Coronavirus : le gouvernement prolonge les mesures de restriction en vigueur de 2 semaines    Maroc-USA:Fischer rassure quant à la position de l'administration Biden sur le Sahara    Un Casque bleu marocain parmi les victimes en République centrafricaine    Paru chez l'édition La Croisée des Chemins : «Le Secret de la Lettre» : Mohamed Ennaji porte un regard sur l'école coranique d'hier    Stud'IFO : Concert virtuel entre Cheikh Brahmi et Snitra    «En 2020, l'offshoring marocain a montré sa capacité exceptionnelle à résister»    La reconnaissance de la marocanité du Sahara est un «développement naturel» de la position des administrations US    Profitant du nul entre la Libye et le Niger : La RDC prend seule la tête du groupe B    Coronavirus : voici les variants les plus compliqués à maîtriser par le système immunitaire [Etude]    Le sélectionneur du Zimbabwe accuse le Cameroun de sorcellerie !    L'envoyé US pour la lutte contre l'antisémitisme salue la «vision de paix» de SM le Roi    Ben Abdelkader pose les conditions de modernisation du système judiciaire    Situé à Casa Anfa : Un Institut «nouvelle génération» sur le digital verra bientôt le jour    Meknès retrouve la culture à l'air libre    Une nouvelle émission rendant hommage à la diversité culturelle    «Le discours de la folie dans le patrimoine arabe et occidental»    Médias-Pr. Rachid Lazrak : «Il faut être soit aveugle, soit de mauvaise foi, pour ne pas comprendre comment le Conseil de sécurité voudrait résoudre le problème du Sahara»    Virus Covid mutant: Le Maroc se ferme à l'Australie, le Brésil, l'Irlande et la Nouvelle Zelande    Eliminatoires Afrobasket (Tunisie, 17-21 février 2021) : Stage de l'équipe nationale seniors    La BAD compte sur le Maroc pour développer son indice    RNI Academy, une nouvelle structure pour la formation des élus de demain    Euromed : Quel avenir ?    CHAN / Ouganda-Rwanda (0-0) : Un nul en faveur du Maroc    Le Maroc et les Etats-Unis s'engagent contre le trafic illicite    Communication: rapprochement stratégique entre le marocain Brand & Image et l'israélien Kam Global Strategies    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«Le Maroc bénéficie d'une stabilité politique et économique qui n'est plus à démontrer»
Publié dans Albayane le 21 - 11 - 2019

A l'occasion de la conférence de presse organisée à Casablanca récemment par la filiale du groupe Epson pour présenter sa stratégie et découvrir les différentes gammes de produits, Al Bayane a rencontré Joseph Valleau, Directeur régional au Maroc pour le compte de l'Afrique francophone et DOM COM. Ce dernier explique le choix du Maroc pour l'implantation et étale la vision du groupe aussi bien sur le plan national qu'international.
Al Bayane: Quels sont les critères pris en compte avant votre implantation au Maroc pour la valorisation et vente de vos produits?
Joseph Valleau: Avant notre implantation, nous avons pris en compte plusieurs paramètres. C'est-à-dire, l'aspect politique, économique et logistique. Ces trois éléments ont guidé notre vision … Les trois pays sur lesquels nous nous sommes concentrés pour le moment sont le Maroc, la Tunisie et l'Algérie. Ces derniers font partie intégrante de nos priorités.
Quid du choix du Maroc et de son impact?
Le choix du Maroc pour promouvoir davantage nos produits s'est fait assez naturellement. Vous n'êtes pas sans savoir qu'il bénéficie d'une stabilité politique et économique qui n'est plus à démontrer. Ce qui n'est pas le cas de certains pays qui vivent des situations complexes, et qui ne favorisent sans doute pas le climat des affaires…
Le Maroc est une plateforme logistique. Avec Royal air Maroc, on a la possibilité de desservir différents pays au travers de l'Afrique francophone. C'est une facilité pour les équipes de voyager dans différents territoires. En plus, l'ouverture d'une société ici est assez simple. Sur le plan administratif, cela prend à peu près quatre à six semaines, si l'on dispose bien évidemment des documents adéquats.
Quelle est votre vision pour l'Afrique francophone?
La moitié de l'équipe a une expérience de l'Afrique francophone. J'ai réalisé pas mal d'activités en Afrique, dans les précédentes expériences. Mes collaborateurs ont également réalisé le même travail… Nous avons un manager en charge de l'Afrique francophone, qui aujourd'hui se déplace sur la côte d'Ivoire et le Sénégal…Nous pouvons de ce fait affirmer que nous sommes présents et travaillons davantage avec des acteurs majeurs de l'Afrique francophone. Nous allons continuer de développer nos activités en ce sens de par nos différents partenaires.
Nous constatons que votre attention est portée sur l'Afrique de l'Ouest pour ce qui concerne l'aspect francophone. Pourquoi ne pas élargir les horizons en s'implantant également du côté de l'Afrique centrale par exemple?
Nous couvrons la plupart de ces territoires de par nos différents partenaires. Mais aujourd'hui, nous voulons nous focaliser d'abord sur les deux marchés principaux qui sont la Côte d'Ivoire et le Sénégal. En termes d'investissements de ressources et du capital humain, nous nous limitons aujourd'hui à ces deux pays.
La plupart de vos produits font-ils l'approbation du plus grand nombre ? Nous faisons bien allusion aux ménages, dont l'objectif principal est la consommation.
Je suis très heureux aujourd'hui. C'était ma priorité quand j'ai opté pour l'ouverture de ce bureau au Maroc. Les partenaires sont très heureux de voir l'équipe locale, puisqu'on va pouvoir apporter plus de supports à la fois aux partenaires, mais également à nos consommateurs finaux, être à l'écoute de nos clients afin d'apporter des solutions. Pour le moment les résultats sont positifs, la plupart des consommateurs sont satisfaits…


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.