Rapatriement des Marocains venus d'Algérie : voici leurs témoignages !    Une nouvelle ferme aquacole dans la région d'El Jadida    Coronavirus : 26 nouveaux cas, 7.740 au total, samedi 30 mai à 10h    La crise du Covid-19 incite les opérateurs de produits d'hygiène à investir davantage    Coronavirus : la deuxième vague sera économique    Les grands travaux du gouvernement El Youssoufi    La coupe du Trône, un cadeau d'adieu avant l'heure    L'homme de l'alternance n'est plus    Abderrahmane El Youssoufi a présenté son bilan à la nation    L'OMDH rend hommage à l'un de ses fondateurs    Abderrahmane El Youssoufi : Un homme d'Etat au service de la culture    Industrie : Renault met en stand-by les projets d'augmentation de capacités prévus au Maroc    Communiqué du Bureau politique du PPS    Bientôt un café. Expresso SVP !    OCP profite de l'export au premier trimestre    Vahid fait le forcing pour convaincre deux joueurs    Il y a 38 ans… : La pensée d'Aziz Belal toujours vivante et actuelle    Quatre Marocains dans les commissions du CIO    Danielle Skalli tire sa révérence    À quoi sert la littérature en période de confinement?    Marie-Louise Belarbi, une étoile de la culture marocaine s'est éteinte    Pour un encadrement législatif ou conventionnel    Un expert met en évidence la responsabilité imprescriptible de l'Algérie    Chine-Etats-Unis: Une nouvelle guerre froide est en marche…    Ait Taleb: L'efficacité de la chloroquine dans le traitement du Covid-19 peut être prouvée    Abderrahmane Youssoufi personnifiait l'histoire du Maroc    Technocrates, gouvernement d'union nationale…: Le Maroc peut-il se permettre ces changements en plein Covid-19?    Mort de Guy Bedos    Le CNDH lance un appel au respect des droits des travailleurs    L'INDH s'investit dans la formation à distance à Khénifra    Début des tests de dépistage du Covid-19 à Errachidia    7000 saisonnières marocaines bloquées à Huelva début juin    Tarik El Malki : Il convient de mettre de côté la doxa libérale pour un temps    Un Casque bleu marocain honoré par les Nations unies    Affaire Radès : L'appel du Wydad examiné aujourd'hui par le TAS    La Premier League dans la dernière ligne droite vers une reprise    Relaxé, Rafiq Boubker présente ses excuses    L'auteur de la saga Harry Potter met en ligne un conte pour les enfants confinés    Zaki élu meilleur gardien de l'histoire de l'Afrique    Afghanistan: L'échange de prisonniers comme premier pas vers la paix?    CIO : Kamal Lahlou réélu au sein de la commission Marketing    «Living in Times of Corona», des films de l'intérieur    Alliance irano-vénézuélienne contre le blocus de Washington…    Direction Fenerbahçe pour Yassine Bounou ?    France: La demande du CFCM aux mosquées    Aid El Fitr: Le Roi gracie 483 détenus    Forte participation au concours de déclamation du Coran à distance    L'ambassade du Maroc à New Delhi en première ligne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Amrani appelle à une solidarité africaine renouvelée
Publié dans Albayane le 08 - 04 - 2020

L'ambassadeur du Maroc en Afrique du Sud, Youssef Amrani, a plaidé, dans une tribune publiée mardi dans l'influent portail sud-africain Daily Maverick, pour une solidarité africaine renouvelée pour vaincre la pandémie du Coronavirus.
Dans cette tribune intitulée «une solidarité venant du Maroc», M. Amrani a souligné que plus que jamais, l'Afrique doit prendre en charge sa destinée à la faveur d'un engagement renouvelé qui met le développement humain au centre des priorités.
«Le continent n'a pas vocation à être passif dans un monde où le système multilatéral a montré ses limites et la mondialisation ses imperfections», a-t-il dit, soulignant qu'aujourd'hui, si l'aide financière et technique venant d'autres horizons est évidement la bienvenue, elle ne constituera pas, à elle seule, le salut d'un continent aux défis multiples.
Revenant sur la réponse efficace et effective du Maroc à la pandémie du Coronavirus, le diplomate a souligné que le Maroc n'a ménagé aucun effort pour protéger sa population et «par continuité notre humanité d'un virus qui sévit aujourd'hui indifféremment des particularités et des spécificités propres à chacun de nos pays».
La solidarité généralisée observée aujourd'hui dans la société marocaine est un exemple éloquent de cet humanisme profond et sans faux semblants qui anime les cœurs et les esprits du peuple marocain, a-t-il noté, soulignant que le Maroc, «debout dans toute sa diversité face à l'adversité du virus, se tient comme un seul homme avec fierté et patriotisme».
Il s'agit, a-t-il relevé, de l'élégance d'un peuple et la force d'une Nation qui ne peuvent qu'avoir raison de cette pandémie.
M. Amrani a, d'autre part, mis l'accent sur la solidarité africaine, en tant que fer de lance d'un combat qui ne sera gagné que communément.
Cette solidarité, a-t-il estimé, s'érige en maitre mot de toute ambition humaine et humaniste d'une civilisation qui retourne à sa source, comme un passage obligatoire, après s'être fondue en confusion.
Et d'ajouter que l'Afrique, berceau de l'humanité et terre de valeurs, «semble opérer une mobilisation de cœur pour pourvoir à des besoins qui ne sauraient être restreints à des chiffres, à des capacités financières ou à des intérêts égoïstes».
L'humain dans toute sa complexité est au centre des préoccupations d'un agenda continental empreint de responsabilité, animé d'une vision et porté par un leadership affirmé, a-t-il dit, soulignant qu'au-delà de l'actuelle pandémie, il s'agira pour l'Afrique d'inscrire à l'avenir son action dans l'anticipation à travers la promotion d'un nouveau modèle de développement en rupture avec les référentiels d'antan, un modèle qui soit en phase avec les réalités et les ambitions d'un continent aux potentialités et ressources innombrables.
«C'est cette ambition qui est à l'essence même de la Vision portée au plus haut niveau par Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour une Afrique qui avance à pas déterminés sur la voie de son émergence», a souligné M. Amrani, relevant que cette Vision, globale dans son approche, inclusive dans sa démarche et solidaire dans son action, est déclinée par des engagements fermes et immuables du Maroc envers son continent d'appartenance, sa famille institutionnelle et ses frères et sœurs africains.
L'ambassadeur n'a pas manqué de souligner, dans ce contexte, l'apport du Maroc et de l'Afrique du Sud pour le développement de synergies continentales.
«Le Maroc et l'Afrique du Sud se sont engagés à travailler ensemble pour développer des synergies bilatérales et continentales à même d'appuyer et de porter le projet d'une Afrique stable, prospère et étanche à toute conflictualité», a-t-il indiqué, faisant observer que la noblesse de cette ambition structurante fait aujourd'hui écho à l'exigence d'une situation délicate.
Dans l'adversité face au Coronavirus, l'unité de cœur et d'action prévaut dans la pyramide des considérations africaines, a-t-il conclu.
(MAP)


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.