Les villes doivent impérativement maintenir des systèmes alimentaires durables, affirme la FAO    Allemagne : des milliers de manifestants réclament à de prendre en charge les réfugiés    Le Raja de Casablanca retrouve la tête du classement de Botola Pro D1    Coronavirus : le Maroc dépasse la barre des 100.000 contaminations    Le Maroc remarquablement élu au Comité des Droits de l'Homme de l'ONU    Liberté économique : le Maroc 78ème mondial    La BVC dans le rouge du 14 au 18 septembre    Algérie: Un milliard de dollars de pertes financières    Mamounia, Royal Mansour, Fours Seasons...ils vont rouvrir leurs portes à Marrakech    Le docteur et académicien Mohamed Talal tire sa révérence    Abu Wael al-Rifi : Le contraste saisissant entre les grands patriotes et les petits maitres des entourloupettes    Mercato: Gareth Bale de retour à Tottenham!    Bundesliga: Le Bayern détruit Schalke!    Liverpool officialise l'arrivée de Thiago Alcantara    Lanceur d'alerte : Révélations en série d'un officier des services secrets du Polisario    Coronavirus: en France, la Haute Autorité de santé tranche sur la fiabilité des tests salivaires    Tanger: la douane découvre une usine clandestine    Marrakech adoptera l'enseignement en alternance    Mohamed Rouicha : sauveur de mémoire    Un parcours culturel très riche et très séduisant    Des artistes marocains appellent à la réouverture des théâtres et des salles de cinéma!    Washington reconduit unilatéralement les sanctions de l'ONU contre l'Iran    En Grèce, 9 000 demandeurs d'asile ont déjà rejoint le nouveau camp de Lesbos    Climat des investissements au Maroc : le Département d'Etat US distribue bons et mauvais points [document]    Formation: mesures exceptionnelles en faveur des entreprises marocaines    "Africa Innovation Week 2020": l'EMSI rafle la mise    Contrats spéciaux de formation: des mesures annoncées en faveur des entreprises marocaines    Entretien avec Othman Ktiri, l'entrepreneur marocain qui a réussi en Espagne    Mexico : création d'un groupe d'amitié avec le Maroc pour promouvoir la coopération bilatérale    «Enquête exclusive» : les dérives du régime algérien mises en lumière    Arabie saoudite: cinq personnes blessées par un projectile tiré par les Houthis    Une photo de Leila Hadioui avec Saad Lamjarred surprend ses fans    Nadal tombe à Rome (VIDEO)    Météo : le temps se rafraîchit ce dimanche au Maroc (températures)    Tanger : après l'affaire Adnane, nouvelle arrestation pour « attentat à la pudeur »    Mika « Loves Beirut » et d'autres stars mondiales aussi    L'image de la semaine    «Zanka contact», un ovni dans le 7e art national    Culture en vrac    Botola Pro: l'OCK tombe à domicile face à Berkane (VIDEO)    Real Madrid: Gareth Bale prêté à Tottenham    La presse britannique évoque les « sculptures » de Mehdia    Cellule terroriste démantelée le 10 septembre: Ce que révèle l'expertise de la police scientifique    Le secrétariat général des Finances de nouveau vacant    El Fizazi n'exclut pas un retour de Benkirane à la politique    Turquie : Ankara condamne un journal grec qui avait invité Erdogan à « aller se faire foutre »    Etat-Unis : Les applications chinoises TikTok et WeChat interdites    Le forum de la jeunesse du cinéma hassani démarre ce soir    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Youssef Zalal sur le toit du monde!
Publié dans Albayane le 10 - 08 - 2020

Du Moroccan dream à l'American dream, c'est l'histoire particulière du natif d'Ain chock, Youssef Zalal, devenu aujourd'hui une des stars de la plus grande organisation au monde de MMA, l'Ultimate Fighting Championship.
En effet, lors de l'UFC Vegas 6, le combattant marocain a remporté son 3e combat de suite en 6 mois seulement, devenant au passage le premier combattant à détenir 3 victoires en 2020.
Lors du combat, Zalal a tout simplement surclassé Peter Barrett en 3 rounds. Ce dernier avait remporté la compétition Contender qui lui avait valu un contrat avec l'organisation présidée par Dana White.
Malheureusement pour lui, le Casablancais a détruit les rêves d'un début parfait avec l'UFC du fighter américain, qui était censé affronter Danny Henry en avril, avant que ce combat ne soit annulé. Ensuite, le combat a été reprogrammé pour le 8 août contre Steve Garcia qui a également déclaré forfait, avant que Zalal ne décide de se porter volontaire pour le combattre sans pour autant se préparer comme il le faut. Un choix risqué qui a porté ses fruits.
Dès le début du combat, Zalal a décroché un magnifique coup de pied qui a renversé Barrett. L'Américain a ensuite désespérément saisi la jambe du Marocain et a pu l'utiliser pour se relever et ainsi survivre le premier round.
La rapidité de Zalal se faisait ressentir lors des échanges entre les deux combattants, et lors du deuxième round, le Casablancais a réussi à prendre le dos de son rival sans réussir à terminer le combat malgré sa dominance.
Après avoir signé un excellent combo lors du 3e round, Zalal a ramené le combat au sol et a commencé à travailler pour un étranglement de bras en triangle, mais Barrett s'est libéré puis s'est levé. Finalement, le Marocain a remporté son affrontement par décision unanime ne laissant aucun doute aux juges qui ont marqué le combat en sa faveur 30-26, 30-26, 30-27.
Après sa victoire, Zalal, tout sourire et arborant fièrement le drapeau marocain, a déclaré en conférence de presse:
«Je suis vraiment énervé de ne pas avoir mis un terme au combat. C'est ce que l'UFC veut, des finitions. Je prends les choses pas à pas, je ne suis pas pressé. J'ai voulu me précipiter au début de ma carrière en MMA et c'est pour ça que j'ai perdu deux combats. Mais on apprend de ses erreurs. Ces deux défaites ont été les meilleures leçons de ma vie».
Avant de continuer : « Je me sens bien. Je suis jeune (23 ans), j'apprends tous les jours et à chaque combat, je suis content. C'est mon deuxième combat en six semaines. Cela montre juste le travail acharné que nous avons fait dans le passé... Je ne sais pas combien d'années. J'ai une équipe incroyable, des gens incroyables autour de moi. Je suis béni et reconnaissant des opportunités. Ces opportunités ne se présentent pas souvent, alors quand vous en avez l'occasion, vous les saisissez. Je dédie ma victoire à mon pays, le Maroc».
Décidément, Zalal continue à écrire son nom en lettres d'or dans le pays de l'Oncle Sam. Il est sans aucun doute le meilleur combattant marocain que le Maroc a eu depuis le Golden Boy, Badr Hari!
Oussama Zidouhia


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.