Club Med et Madaëf investissent plus de 274 millions de dirhams en projets touristiques    Le PLF 2021 propose la création de près de 21.000 nouveaux postes    Météo: le temps prévu ce mardi au Maroc    Coopération sécuritaire: Rabat et Washington affichent leur volonté commune de renforcer leur partenariat stratégique    3ème session CAFRAD : Formation des élites de demain    Africa Security Forum : L'adéquation difficile entre climat, sécurité et population    Bilan quotidien: 2.117 nouveaux cas, dont 651 à Casa-Settat    PLF2021 : Voici l'intégralité des mesures approuvées en Conseil de gouvernement [Document]    Colonisation de Mars – Elon Musk a déjà la date    Luis Arce, vainqueur de la présidentielle en Bolivie    Un Raja à bout de souffle surpris par le Zamalek    Coup dur pour Liverpool    Stage des U20 à Maâmoura    L'Australie assène une claque au Polisario devant l'ONU    Installation des membres de la Commission régionale des droits de l'Homme dans l'Oriental    Interpellation de quatre individus à Dakhla    Agadir : Un premier groupe de touristes britanniques    Expulsion de 231 étrangers fichés pour radicalisation à caractère terroriste    El Otmani: « Des négociations en cours avec trois nouvelles sociétés pour un vaccin »    Examens de la 1ère année Bac: avis aux candidats qui s'étaient absentés    Usine de PSA au Maroc : Barid Al-Maghrib passe commande de 225 Citroën Ami    La Tunisienne des Arts et des Lettres    «Relégation logique, politique et sport ne vont pas de pair»    Casablanca: le Barcelo Anfa organise son premier Afterwork post-covid !    La campagne dans les Etats-clés se tend davantage    Kirghizistan: Démission du président Sooronbay Jeenbekov    Coronavirus : Badr Hari testé positif    El Arabi signe un magnifique hat-trick !    Couvre-feu, cafés, commerces…le gouvernement prolonge les mesures à Casablanca    Mettre en place une véritable culture du don    Tannane voit rouge !    Langages du Sud se penche sur le rôle du sport dans l'éducation et la citoyenneté    Amina Agueznay, Joana Choumali et Ghizlane Sahli explorent le Jardin en soi    Les artistes de la halqa: les oubliés!    Scandale. Adil Rami va-t-il balancer les sextapes tournées avec Pamela Anderson ?    Alerte météo: fortes rafales de vent attendues au Maroc    Pêche. Le Brexit rapproche le Maroc et l'UE    Le Financial Times accorde une place importante à Tanger-Med    Notre jeunesse s'entre-tue…    Privé de revenus importants, Maroc Telecom s'adapte à la crise (Résultat)    France: le gouvernement annonce un plan d'action contre la radicalisation    La chanteuse Najat Atabou surprend ses fans (PHOTO)    Saeb Erekat hospitalisé à Jérusalem    Festival d'El Gouna. « Mica » d'Ismail Ferroukhi sélectionné en compétition officielle    USFP. Le grand fleuve déborde à Marrakech    2021 l'année de tous les télescopages    Google célèbre le 110ème anniversaire de Farid Al Atrach    Demi-finale de la Ligue des Champions / Raja-Zamalek (0-1) : L'arbitrage injustement décisif !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Stephanie Williams soutient les efforts consentis dans le cadre du dialogue de Bouznika
Publié dans Albayane le 28 - 09 - 2020

L'émissaire par intérim de l'ONU en Libye, Stephanie Williams, a apporté son soutien aux efforts consentis dans le cadre du dialogue inter-libyen à Bouznika, au Maroc, visant à contribuer au succès du processus mené sous les auspices des Nations-Unies en vue de trouver une solution à la crise libyenne.
Revenant sur sa participation au dialogue inter-libyen à Bouznika, dans une interview samedi à la chaine satellitaire «Al-Arabia», Mme Williams a qualifié de «très bonne» sa visite au Maroc fin août dernier, notant qu'elle est en contact permanent avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, ainsi qu'avec d'autres responsables du gouvernement marocain.
Evoquant la poursuite de ce dialogue, la responsable onusienne a souligné que les discussions ont porté essentiellement sur l'article 15 de l'accord politique libyen, relatif aux postes de souveraineté, tels que la Banque centrale, le chef de la Commission anti-corruption, le président de la Haute commission électorale, le Procureur général ou encore le président du Conseil de la magistrature.
Elle a rappelé que les entretiens à Bouznika entre les délégations du Haut Conseil d'Etat libyen et du Parlement de Tobrouk étaient principalement axés sur les compétences requises pour la désignation dans ces postes et que les discussions ne devraient pas évoquer de noms précis, notant que les recommandations seront ensuite soumises au Forum du dialogue politique libyen pour examen.
«D'après ce que j'ai compris de mes discussions avec des responsables marocains, il y a une volonté de réunir les présidents du Haut Conseil d'Etat libyen Khaled Al Mechri et de la Chambre des représentants Aguila Saleh, pour approuver et signer ensemble l'accord conclu entre les deux délégations», a déclaré Mme Williams, exprimant son «soutien à cette initiative et à tous les efforts visant à assurer le succès du processus mené par les Nations-Unies, dans l'intérêt des deux parties libyennes».
Par ailleurs, l'émissaire onusienne a insisté que l'objectif demeure la tenue d'élections susceptibles d'apporter une réponse à la crise profonde liée à la légitimité en Libye, relevant que la mise en place d'un Parlement démocratiquement élu dans un cadre constitutionnel serait la phase ultime vers la stabilité en Libye, laquelle est une décision qui revient au peuple libyen.
La responsable onusienne a en outre fait part de sa satisfaction quant à la levée du blocus sur le pétrole libyen, relevant que «la production pétrolière a repris, avec une possibilité de l'exporter et de produire de l'électricité dans le pays, ce qui est déjà très positif».
Les délégations du Haut Conseil d'Etat libyen et du Parlement de Tobrouk avaient annoncé, à l'issue des rencontres dans le cadre du dialogue inter-libyen (06-10 septembre à Bouznika), qu'elles étaient parvenues à un accord global sur les critères et les mécanismes transparents et objectifs pour occuper les postes de souveraineté.
Les deux parties avaient également convenu, dans leur communiqué final conjoint, de poursuivre ce dialogue et de reprendre les réunions afin d'achever les mesures nécessaires qui garantissent l'application et l'activation de cet accord.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.